Vanille Fraise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vanille fraise)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanille (homonymie).

Vanille Fraise est une comédie franco-italienne de Gérard Oury, sortie en 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Clarisse Boulanger, mère de famille et mariée à Antoine, chirurgien, tient une usine de porcelaine. Un beau jour, elle revoit son ancien amant, Guillaume, qui lui demande de reprendre son rôle d'espionne, abandonné dix ans auparavant. Lasse des conquêtes de son mari, elle accepte et part en Italie (sous le nom de code : Vanille). Arrivée sur place, sa mission est de faire sauter un bateau contenant des missiles, avec l'aide d'Hippolyte (nom de code : Fraise), qu'elle doit faire passer pour son mari. Ayant appris le stratagème, Antoine, jaloux, part en Italie et se lance à la recherche des faux jeunes mariés...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film s'inspire très librement de l'affaire du Rainbow Warrior, dans laquelle deux agents secrets français ont été arrêtés après avoir fait sauter un bateau...
  • Dans ce film, Pierre Arditi dit : « il n'est même pas café au lait, il est noir », clin d’œil à la réplique de Louis de Funès dans Les Aventures de Rabbi Jacob du même réalisateur.
  • Dutilleul, un nom qui n'est pas inconnu de Gérard Oury puisque c'est celui de Bourvil dans Garou-Garou, le passe-muraille, film dans lequel il a lui-même un rôle.

Lien externe[modifier | modifier le code]