Vallée de la Clarée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vallée de la Clarée
Vue de la vallée de la Clarée.
Vue de la vallée de la Clarée.
Massif Massif des Cerces (Alpes)
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Communes Névache, Val-des-Prés
Coordonnées géographiques 44° 58′ nord, 6° 40′ est
Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes
(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Vallée de la Clarée
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Vallée de la Clarée
Orientation aval sud-est
Longueur 33
Type Vallée glaciaire
Écoulement Clarée
Voie d'accès principale D 994G, D301T, GR57A

La vallée de la Clarée, située dans les Hautes-Alpes, proche de Montgenèvre et Briançon et collée à la frontière franco-italienne, est un site naturel classé, proposant des paysages exceptionnels, une nature et un patrimoine préservés. Elle est traversée par la Clarée.

Entre 1 400 et 2 000 m, la vallée, très enneigée l'hiver, est un patchwork d'alpages et de forêts de mélèzes.

Vue aérienne de la vallée de la Clarée depuis 3 500 m altitude.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

La vallée de la Clarée est le cadre du roman autobiographique d'Émilie Carles, Une soupe aux herbes sauvages.

Elle est aussi le lieu où se déroule le roman d'Éric de Kermel, Mon cœur contre la terre publié en 2019, qui relate l'histoire d'Ana, écologue originaire de la vallée, montée à Paris, et qui revient dans sa région natale.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]