Union sociale et politique des femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Union sociale et politique des femmes
Nom original Women's Social and Political Union
Fondation 1903
Discipline Mouvement suffragiste
Pays Royaume-Uni
Ville Londres
Langue Anglais
Fondateur Emmeline Pankhurst

L'Union sociale et politique des femmes (Women's Social and Political Union, ou WSPU) est une organisation qui a milité en faveur du droit de vote des femmes au Royaume-Uni.

Histoire[modifier | modifier le code]

Réunion des leaders du mouvement : Flora Drummond (en), Christabel Pankhurst, Annie Kenney, Emmeline Pankhurst, Charlotte Despard et deux autres participantes. 1906-1907

Elle est fondée le à Manchester par Emmeline Pankhurst et sa fille Christabel Pankhurst, leaders de ce mouvement. Les membres de ce groupe sont les premières à être connues sous le nom de « suffragettes ».

Le mouvement connaît une scission en 1907, avec la création de la Women's Freedom League par 77 membres de la WSPU en désaccord avec Emmeline Pankhurst et Christabel Pankhurst.

Postérité[modifier | modifier le code]

Le film de 2015 Les Suffragettes est consacré aux activités de la WSPU dans les années 1912-1913[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Liste de membres de la WSPU (par ordre alphabétique des noms de famille) :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Sotinel, « « Les Suffragettes » : le lourd prix d’une voix », sur lemonde.fr, (consulté le 20 novembre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]