Skip Williamson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les comics
Cet article est une ébauche concernant les comics.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cet article ou cette section traite d’une personne morte récemment (16 mars 2017).

Le texte peut changer fréquemment, n’est peut-être pas à jour et peut manquer de recul. N’hésitez pas à participer, en veillant à citer vos sources.

Les biographies étant habituellement écrites au présent de narration, merci de ne pas mettre au passé les verbes qui sont actuellement au présent.

Par ailleurs, dans une rédaction encyclopédique, il vaut mieux parler de la « mort » de quelqu'un que de son « décès ». Cette page fait le point sur cette pratique.
 

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Williamson.
Skip Williamson
Nom de naissance Mervyn Williamson
Naissance
San Antonio, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 72 ans)
Albany, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession

Mervyn Williamson, dit Skip Williamson, né le à San Antonio (Texas) et mort le à Albany (New York)[1], est un dessinateur américain de comics underground.

Biographie[modifier | modifier le code]

Skip Williamson naît en 1944. Il publie son premier dessin dans le magazine Help dont le rédacteur en chef est Harvey Kurtzman. Plusieurs autres magazines accueillent ses travaux comme The Realist, The Idiot, et Aardvark[2]. En 1961, il est publié dans le fanzine wild[E 1]. Plus tard, il est aussi rédacteur en chef, en collaboration avec Jay Lynch de la revue Chicago Mirror qui devient ensuite un comic book[2]. Il travaille aussi pour le magazine humoristique Help dirigé par Harvey Kurtzman[B 1].

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Publications en français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rosenkranz 2017.
  2. a et b (en) « Comic creator : Skip Williamson », sur Lambiek.com,‎ (consulté le 15 juin 2012)

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. p. 648
  1. p. 44

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article source utilisée pour la rédaction de cet article

Liens externes[modifier | modifier le code]