Michael Ealy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michael Ealy
Description de cette image, également commentée ci-après
Michael Ealy à un match de Football Américain en 2012
Nom de naissance Michael Brown
Naissance (45 ans)
Silver Spring, Drapeau du Maryland Maryland
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis Américain
Profession Acteur
Films notables Barbershop
Barbershop 2
Sept vies
Les Couleurs du destin
Underworld : Nouvelle Ère
Think Like a Man
Séries notables Almost Human
Wes et Travis
The Following

Michael Brown né le à Silver Spring dans le Maryland[1], connu professionnellement en tant que Michael Ealy, est un acteur américain.

Considéré comme un comédien ambivalent[2], il est révélé au début des années 2000 et se fait notamment connaître par son rôle de Ricky Nash qu'il joue dans les longs métrages Barbershop (2002) et Barbershop 2 (2004) et par celui de Darwyn Al-Sayeed, dans la série d'espionnage, Sleeper Cell (2005-2006), grâce à laquelle il est cité pour le Golden Globe du meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm.

Dès lors, l'acteur enchaîne les rôles de soutien au cinéma : Sept vies (2008), Les Couleurs du destin (2010), Think Like a Man (2012), Underworld : Nouvelle Ère (2012), Last Vegas (2013) et L'Homme parfait (2015); Et à la télévision : Flashforward (2009), The Good Wife (2010), Wes et Travis (2012), Almost Human (2013), Following (2015), Secrets and Lies (2016) et Being Mary Jane (2017-2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Après ses études à Silver Spring, il quitte le Maryland avec un diplôme en anglais et s'installe à New York[3].

Débuts et révélation (2000)[modifier | modifier le code]

Michael Ealy prend part au métier de comédien en participant à une poignée de pièces de théâtre avant de faire une première apparition à la télévision, en 2000, dans un épisode de la série New York, police judiciaire[2]. Dans le même temps, sous la production de Rob Thomas, il participe à un pilote de série télé intitulé Metropolis qui fut rejetée par le réseau ABC[2].

Il se tourne alors vers le grand écran avec Bad Company aux côtés de Chris Rock mais surtout la comédie dramatique Barbershop, sortie en 2002 et portée par le tandem Ice Cube et Anthony Anderson. L'année suivante, il participe au second volet de la saga très lucrative Fast and Furious donnant la réplique à Paul Walker et Eva Mendes.

Cette exposition lui permet de décrocher une citation pour le Teen Choice Awards de la révélation masculine de l'année, à la fois pour son rôle dans Barbershop et pour 2 Fast 2 Furious[4].

Après deux épisodes d'Urgences, il fait son retour en vedette, lorsqu'il décroche son tout premier rôle dans une série télévisée pour Sleeper Cell. Dans ce feuilleton d'espionnage, il incarne un agent musulman du FBI ayant pour objectif d'arrêter une cellule terroriste[2]. Son interprétation lui vaut une nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm[5],[6].

Dans le même temps, il joue dans le clip vidéo de la chanson Get Your Number de Mariah Carey en duo avec Jermaine Dupri[7],[8]. La série est finalement arrêtée au bout de deux saisons et il se tourne à nouveau vers le cinéma[2] en jouant le frère de Will Smith pour le remarqué mélodrame Sept vies ou en jouant dans le film d'action Miracle à Santa Anna.

Côté télévision, son rôle majeur dans le téléfilm dramatique Their Eyes Were Watching God, produit et porté par l'actrice Halle Berry mais aussi l'animatrice Oprah Winfrey, lui vaut sa première récompense personnelle lors d'une cérémonie de remises de prix avec le Black Reel Awards du meilleur acteur de télévision[9].

En 2009, il vient en aide à Joseph Fiennes pour la série télévisée de science-fiction Flashforward[10]. Avant cela, il joue aux côtés de Beyoncé pour le clip de sa chanson Halo[7],[11].

Alternance cinéma et télévision (2010)[modifier | modifier le code]

En 2010, il est à l'affiche de deux longs métrages : d'abord le film d'action Takers avec Paul Walker puis le drame, mené par une distribution principalement féminine Les Couleurs du destin aux côtés de Janet Jackson, Kerry Washington et Tessa Thompson, sous la direction de Tyler Perry. Cette dernière production est remarquée par la critique et lui permet de décrocher l'African-American Film Critics Association du meilleur acteur dans un second rôle[12].

La même année, il joue un avocat comploteur récurrent dans la série acclamée The Good Wife[13]. En 2011, il participe à quelques épisodes de Californication, série portée par David Duchovny, avant d'être remarqué par la chaîne USA[2] pour tenir le rôle titre de Wes et Travis aux côtés de Warren Kole avec qui il forme un duo de flics.

Avec La La Anthony, en 2012.

Diffusée en 2012, la série est rapidement arrêtée faute d'audiences. Cette année-là, il peut compter sur le succès de la comédie Think Like a Man pour inverser la tendance. En effet, ce long métrage de Tim Story rencontre un franc succès en salles et c'est ainsi que l'acteur ré endossera le rôle de l'intérêt amoureux de Taraji P. Henson pour le second volet, commercialisé en 2014.

Il est aussi à l'affiche d'Underworld : Nouvelle Ère secondant Kate Beckinsale et Theo James. Il s'agit du quatrième film de la série Underworld. En 2014, il est l'une des vedettes de la comédie romantique About Last Night, renouant avec des comédiens avec qui il a déjà tourné comme Regina Hall et Kevin Hart[14].

Entre temps, l'acteur persiste à s'installer sur le petit écran lorsqu'il signe pour jouer un androïde dans la série fantastique Almost Human qui sera rapidement arrêtée malgré une certaine mobilisation des fans du show pour pousser la FOX à produire une deuxième saison[2],[15]. Il enchaîne rapidement avec un rôle récurrent face à Kevin Bacon pour la troisième saison de Following[16].

En 2015, il fait ses débuts en tant que producteur[17] pour le thriller sulfureux dont il est l'un des premiers rôles : L'Homme parfait de David M. Rosenthal qui l'oppose à Sanaa Lathan et Morris Chestnut. Un rôle qui lui vaut sa cinquième proposition pour un NAACP Image Awards[4].

Il choisit de rester fidèle aux séries télévisées en décrochant le premier rôle masculin de la deuxième saison de Secrets and Lies dans laquelle il joue un homme d'affaires accusé de meurtre, succédant à Ryan Phillippe face à Juliette Lewis[18].

Il retrouve ensuite Gabrielle Union lorsqu'il accepte de jouer à ses côtés pour les dernières saisons de sa série Being Mary Jane[19].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2004, il a une aventure avec l'oscarisée Halle Berry, avec qui il tourne le téléfilm dramatique There Eyes Were Watching God[20].

En 2012, l'acteur épouse le mannequin Khatira Rafiqzada dans le plus grand secret, après quatre ans de relation[20]. Le couple a deux enfants, un garçon, Elijah, né en février 2014 et une fille, née en novembre 2016[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[4].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://movies.yahoo.com/movie/contributor/1808419756/bio
  2. a b c d e f et g Florian Ques, « Michael Ealy : de Sleeper Cell à Secrets & Lies, portrait d'un comédien ambivalent », sur AlloCiné,
  3. a et b (en) « Michael Ealy Biography », sur IMDb
  4. a b et c (en) « Michael Ealy - Awards », sur IMDb
  5. (en) « Sleeper Cell (2005–2006) Awards », sur IMDb
  6. (en) « Michael Ealy Biography, Celebrity Facts and Awards », sur TV Guide
  7. a et b (en) « Michael Ealy Other Works », sur IMDb
  8. (en) « Mariah Carey - Get Your Number ft. Jermaine Dupri », sur Youtube
  9. (en) « Their Eyes Were Watching God (2005 TV Movie) Awards », sur IMDb
  10. (en) Michael Ausiello, « 'Good Wife' exclusive: 'FlashForward' alum Michael Ealy named partner! », sur Entertainment Weekly,
  11. « Beyoncé - Halo », sur Youtube
  12. (en) « Les couleurs du destin (2010) Awards », sur IMDb
  13. (en) Natalie Abrams, « Michael Ealy Joins the Cast of The Good Wife », sur TV Guide,
  14. (en) « Michael Ealy: ‘I Had To Lose 25 Pounds For ‘About Last Night’ Role’ », sur Huff Post,
  15. (en) Nellie Andreeva, « Fox Drama ‘Almost Human’ Cancelled », sur Deadline,
  16. (en) Breanne L. Heldman, « Michael Ealy's Big Bad on 'The Following' Is No Clown », sur Yahoo Entertainment,
  17. (en) « Un homme parfait (I) (2015) Full Cast & Crew », sur IMDb
  18. (en) Shelli Weinstein, « Michael Ealy Joins Secrets & Lies For the Next Tragic Murder Mystery », sur TV Guide,
  19. (en) Denise Petski, « ‘Being Mary Jane’: Michael Ealy Joins Season 4 Cast », sur Deadline,
  20. a et b « Michael Ealy : Mariage surprise pour l'ex de Halle Berry », sur Pure people,
  21. [1]
  22. a b c et d [2]
  23. [3]
  24. [4]
  25. [5]
  26. [6]
  27. [7]
  28. [8]

Liens externes[modifier | modifier le code]