Un Talent en or massif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un talent en or massif
Titre original The Unbearable Weight of Massive Talent
Réalisation Tom Gormican
Scénario Kevin Etten
Tom Gormican
Musique Mark Isham
Acteurs principaux
Sociétés de production Lionsgate
Saturn Films
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 107 minutes
Sortie 2022


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un Talent en or massif (The Unbearable Weight of Massive Talent) est un film américain co-écrit et réalisé par Tom Gormican, sorti en 2022.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'acteur Nicolas Cage est surendetté et sa vie personnelle est particulièrement compliquée, notamment la relation avec sa fille de 16 ans. Rêvant d'être d'un grand rôle fort, il ne joue aujourd'hui que dans des films ineptes et sans envergure. Pour rembourser une partie de ses dettes, il accepte de se rendre à l'anniversaire d'un milliardaire à Majorque, Javi, qui semble être l'un de ses plus grands fans. Peu après son arrivée, il est alors recruté par la CIA pour enquêter sur les activités criminelles du milliardaire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En , il est annoncé que Lionsgate a acquis les droits d'un scénario écrit par Tom Gormican et Kevin Etten. Tom Gormican est annoncé comme réalisateur. Nicolas Cage participe à la production via sa société Saturn Films[2].

Il est ensuite révélé que Nicolas Cage va incarner une version fictive de lui-même dans le film[2]. En , il est annoncé que Pedro Pascal est en négociation pour le rôle de Javi, un grand fan de Nicolas Cage[3]. En , Sharon Horgan et Tiffany Haddish rejoignent elles aussi la distribution[4],[5]. En , Lily Sheen est engagée[6]. En , il est annoncé que c'est au tour de Neil Patrick Harris de rejoindre le casting.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu en Croatie, notamment à Dubrovnik, le [7]. Il a également lieu en Hongrie[8].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit des critiques plutôt positives. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 88% d'opinions favorables pour 196 critiques et une note moyenne de 7,310. Le consensus suivant résume les critiques compilées par le site : « Intelligent, drôle et follement créatif, Un Talent en or massif présente Nicolas Cage sous une forme gonzo à son apogée - et il est égalé par la performance époustouflante de Pedro Pascal[9] ». Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 67100 pour 48 critiques[10].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,15 sur le site AlloCiné, qui recense 20 titres de presse[11].

La presse française semble assez enthousiaste. 20 Minutes estime « qu'Un talent en or massif » prouve que la star ne manque ni d’humour ni d’énergie. Cet hommage revigorant au cinéma d’action est vraiment rigolo car dépourvu de méchanceté ». L'Obs fait un rapprochement avec les films Dans la peau de John Malkovich ou Grosse Fatigue, « mais sur le mode percuté grave ». Pour Le Parisien, le film est « drôle et enlevé, plein de dialogues croustillants et de références à la carrière du vrai Nicolas Cage, le film offre l’occasion au comédien de livrer une interprétation ahurissante et sur le fil qui relève de la mise en abîme, tant le scénario multiplie les clins d’œil à ses rôles passés et joue avec son image publique ». Le Figaro est plus mitigé et parle d'une comédie « prenant un malin plaisir à se moquer de son interprète principal, cette comédie parodique donne envie de revoir les meilleurs films de la star. Dommage que l’autodérision s’arrête là où le film aurait pu prendre un peu d’épaisseur ». Le Monde avance l'idée d'une « intrigue particulièrement paresseuse, mise en scène sans idée ni talent ». La critique des échos ne semble pas avoir apprécié le film le qualifiant de « Maso, schizo, mégalo, Nicolas Cage en fait des tonnes dans son propre rôle. Un film réservé au fan-club d'un acteur plus que jamais déchaîné »[11].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le jour de sa sortie, le film réalise 8 602 entrées (dont 2 086 en avant-première) pour 379 copies, atteignant la 3e place du box-office des nouveautés, devant Les Sans-dents (4 185) et derrière Le Secret de la Cité perdue (52 944)[12]. Au bout d'une semaine, le film réalise 57 763 entrées, se positionnant à la 10e place du box-office France[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Un Talent en or massif sur l’Internet Movie Database (consulté le 25 mars 2022).
  2. a et b (en) Patrick Hipes et Anthony D'Alessandro, « Nicolas Cage Pic The Unbearable Weight Of Massive Talent Near Lionsgate Deal », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (en) « Pedro Pascal in Talks to Join Nicolas Cage in 'The Unbearable Weight of Massive Talent' », sur TheWrap, (consulté le ).
  4. (en) Dave McNary, « Sharon Horgan Joins Nicolas Cage’s The Unbearable Weight of Massive Talent (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en) Amanda N'Duka, « Tiffany Haddish Joins Nicolas Cage In The Unbearable Weight Of Massive Talent », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (en) Anthony D'Alessandro, « Lily Sheen Joins Nicolas Cage Lionsgate Action Comedy The Unbearable Weight Of Massive Talent », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (en) The Unbearable Weight of Massive Talent starring Nicolas Cage starts filming in Croatia.
  8. (en) Locations sur l’Internet Movie Database.
  9. (en) « The Unbearable Weight of Massive Talent (2022) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le )
  10. (en) « titre Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  11. a et b « Un Talent en or massif - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le )
  12. Brigitte Baronnet, « Les SEGPA : virés de l'école mais premiers du box-office pour le 1er jour France », sur Allociné, (consulté le )
  13. Brigitte Baronnet, « Box-office France : Les Animaux fantastiques 3, Le Bon Dieu 3 et Sonic 2 aux portes des 2 millions d'entrées », sur allocine.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]