uBlock Origin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
uBlock Origin
Logo

Interface d’uBlock Origin.
Interface d’uBlock Origin.

Fondateur Raymond Hill
Première version et [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 1.13.0 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
État du projet En développement
Écrit en JavaScriptVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement MultiplateformeVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues MultilingueVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Extension de navigateur web (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Politique de distribution Gratuit
Licence GPL-3.0[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web github.com/gorhill/uBlockVoir et modifier les données sur Wikidata

uBlock Origin est une extension libre pour les navigateurs web Mozilla Firefox, Google Chrome et Opera chargée de filtrer le contenu des pages web afin d'en bloquer certains éléments, en particulier les bannières de publicité. En plus d'être un logiciel antipub, uBlock bloque également la collecte des données de navigation.

uBlock Origin a reçu des prix de sites web qui traitent de l’informatique et se trouve être faible consommateur de mémoire vive par rapport aux autres extensions aux fonctionnalités similaires. Le but d’uBlock Origin est de donner la possibilité à l’utilisateur de renforcer son choix de filtration du contenu des pages web.

En 2016, uBlock Origin continue à être activement développé et maintenu par le fondateur et développeur principal Raymond Hill.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version disponible apparaît en juin 2014 pour les navigateurs Chrome et Opera. Firefox en dispose à partir d'avril 2015[4].

C'est à cette période que le créateur et développeur original de uBlock, Raymond Hill, clarifie la situation : il poursuit son travail sans accepter de donation et nomme le produit uBlock Origin, afin de le distinguer d'une ancienne version, disponible sur un site qui, au contraire, fait appel aux dons [5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]