Privacy Badger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Privacy Badger
Logo

Privacy Badger sous Mozilla Firefox.
Privacy Badger sous Mozilla Firefox.Voir et modifier les données sur Wikidata

Développeur Electronic Frontier FoundationVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 1.0.3 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
État du projet En développement
Écrit en JavaScript et C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Mozilla Firefox
Google Chrome
Type Module d'extension pour navigateur web
Licence GPL-3.0 (d)[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.eff.org/privacybadgerVoir et modifier les données sur Wikidata

Privacy Badger est un module d'extension libre pour les navigateurs web Mozilla Firefox et Google Chrome créé par l'Electronic Frontier Foundation (EFF). Son objectif est de bloquer les régies publicitaires et les autres sites tiers qui cherchent à connaître les pages visités par l’internaute. Il bloque également les cookies traqueurs qui ne respectent pas le réglage du navigateur web ne pas me pister. La version alpha est paru le 1 mai 2014, suivie de la version bêta parue le 21 juillet 2014.

Description[modifier | modifier le code]

Si un annonceur semble suivre un internaute sur plusieurs sites web sans son autorisation, Privacy Badger bloque toutes les communications entre cet annonceur et le navigateur de l'internaute. Pour l'annonceur, c'est comme si l'internaute avait disparu[3].

Avec cette extension, l'EFF veut contraindre les sites à respecter l'entête HTTP Do Not Track. Lorsqu'un site s'y engage conformément à la spécification, alors celui-ci n'est plus bloqué par Privacy Badger, laissant la décision de blocage à l'utilisateur via l'option Do Not Track du navigateur.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Privacy Badger ne fonctionne pas à partir d'une liste toute faite de sites à bloquer (liste noire) mais utilise un algorithme pour détecter dynamiquement des comportements de pistage par des sites tiers. Cette approche heuristique présente deux avantages : actualité (par la technique de l'apprentissage automatique la contre-mesure est toujours à jour), impartialité (pas de pressions tierces concernant le contenu d'une liste centralisée pré-établie).

Lors de la visite d’un site, le navigateur web charge automatiquement des contenus de différents sites tiers : Privacy Badger recense ces sites. Puis, si au cours des pérégrinations en ligne ultérieures, les mêmes sites semblent pister la navigation sans autorisation, alors Privacy Badger entre en action en demandant au navigateur de les bloquer. Et comme le navigateur ne charge plus rien en provenance de ces sites, ils ne peuvent plus pister l’internaute.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]