Pi-hole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pi-hole
Description de l'image Pi-hole Logo 2.png.
Description de l'image Pi-hole Screenshot.png.
Informations
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 4.3.2 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/pi-hole/pi-holeVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence European Union Public Licence
Site web pi-hole.netVoir et modifier les données sur Wikidata

Pi-hole est un bloqueur de publicité au niveau du réseau [2] qui agit comme un DNS Menteur (et éventuellement d'un serveur DHCP ), destiné à être utilisé sur un réseau privé[3]. Il est conçu pour être installé sur des périphériques intégrés dotés de capacités réseau, tels que le Raspberry Pi, mais il peut être utilisé sur d'autres machines exécutant Linux et les implémentations en Cloud[4],[5],[6].

Pi-hole est en mesure de bloquer les publicités traditionnelles sur les sites Web ainsi que les publicités moins conventionnelles, telles que celles sur les téléviseurs intelligents et les publicités pour systèmes d'exploitation mobiles.

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet Pi-hole a été créé par Jacob Salmela en tant qu'alternative open source à AdTrap[7],[8] en 2014 [9] et était hébergé sur GitHub[10]. Depuis, plusieurs contributeurs ont rejoint le projet, notamment dschaper[11], PromoFaux[12] et DL6ER[13].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Pi-hole utilise dnsmasq, cURL, lighttpd, PHP et AdminLTE [14]. L'application sert de serveur DNS pour un réseau privé (remplaçant tout serveur DNS préexistant fourni par un autre périphérique ou le fournisseur de services Internet), avec la possibilité de bloquer les publicités et de suivre les domaines pour les périphériques des utilisateurs[15]. Il obtient des listes de domaines de publicité et de suivi à partir de sources prédéfinies (pouvant être modifiées par l'utilisateur) que le Pi-hole utilise pour comparer les requêtes DNS. Si une correspondance est trouvée dans l'une des listes ou dans la liste noire de l'utilisateur, le Pi-hole refusera de résoudre le domaine demandé et répondra au périphérique demandeur avec une page Web vierge[16].

Comme Pi-hole bloque les domaines au niveau du réseau, il est capable de bloquer les publicités, telles que les bannières publicitaires sur une page Web, mais également les publicités situées dans des emplacements non conventionnels, tels qu'Android, iOS et les téléviseurs intelligents.

En utilisant les services VPN, Pi-Hole peut bloquer des domaines sans utiliser de configuration de filtre DNS dans un routeur. Tout appareil prenant en charge le VPN peut utiliser Pi-Hole sur un réseau cellulaire ou un réseau domestique sans qu'un serveur DNS ne soit configuré[17].

La nature de Pi-hole lui permet également de bloquer les domaines de sites Web en général en faisant manuellement une liste noire du nom de domaine. De même, les domaines peuvent être ajoutés à la liste blanche manuellement si la fonction d'un site Web est altérée par le blocage de domaines. Pi-hole peut également fonctionner comme un outil de surveillance du réseau ce qui peut faciliter le dépannage des requêtes DNS et le dépannage des problèmes de réseau.

Différence avec les bloqueurs de publicité traditionnels[modifier | modifier le code]

Pi-hole fonctionne de manière similaire à un Pare-feu, ce qui signifie que les annonces et les domaines de suivi sont bloqués pour tous les appareils situés derrière ce dernier, alors que les bloqueurs de publicité traditionnels ne sont exécutés que dans le navigateur de l'utilisateur et ne sont supprimés que sur le même ordinateur[18],[19].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Release 4.3.2 » (consulté le 16 septembre 2019)
  2. Leathern, « Block Ads on All Home Devices for $53.18 », Rob Leathern, (consulté le 6 mai 2018)
  3. (en-US) « Pi-hole®: A black hole for Internet advertisements », Pi-hole®: A black hole for Internet advertisements (consulté le 15 avril 2018)
  4. (en) « pi-hole/pi-hole », GitHub (consulté le 15 avril 2018)
  5. (en-US) « Pi-Hole in the cloud · Cody Bunch », blog.codybunch.com (consulté le 6 mai 2018)
  6. « AdBlocking with Pi-Hole and Ubuntu 14.04 on VirtualBox », hbalagtas.blogspot.co.uk (consulté le 6 mai 2018)
  7. (en) Jacob Salmela, « Block Millions Of Ads Network-wide With A Raspberry Pi-hole 2.0 », sur jacobsalmela.com, (consulté le 15 avril 2018)
  8. (en) Jacob Salmela, « Pi-hole: A Raspberry Pi Ad-Blocker with DNS Caching (Ultra-fast) », sur jacobsalmela.com, (consulté le 6 mai 2018)
  9. (en) « pi-hole/pi-hole; Contributors », GitHub (consulté le 6 mai 2018)
  10. « Inside the Brotherhood of the Ad Blockers », Bloomberg,‎ (lire en ligne)
  11. dschaper
  12. PromoFaux
  13. DL6ER
  14. (en) « pi-hole/pi-hole; The Origin Of Pi-hole », GitHub (consulté le 15 avril 2018)
  15. (en) « Pi-hole is a black hole for internet ads #piday #raspberrypi @Raspberry_Pi », sur adafruit.com, (consulté le 6 mai 2018)
  16. (en) « How does Pi-hole work? », Pi-hole Userspace (consulté le 6 mai 2018)
  17. « Overview - Pi-hole documentation », docs.pi-hole.net (consulté le 11 août 2019)
  18. (en) « Seven Things You May Not Know About Pi-hole », sur pi-hole.net, (consulté le 6 mai 2018)
  19. (en) « Enjoy The Rio Olympics Ad-free With Pi-hole », sur pi-hole.net, (consulté le 6 mai 2018)