Turbine (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turbine (homonymie).
Turbine
Origines stylistiques Techno minimale, acid house
Origines culturelles Début des années 2000 ; France et Allemagne (Berlin)
Instruments typiques Clavier, boîte à rythmes, échantillonneur, séquenceur, synthétiseur
Popularité modérée au début des années 2000

La Turbine est un sous-genre minimal de la techno. Ce courant a connu un destin éphémère au début des années 2000 avec par exemple DJ Mehdi, Mr. Oizo, Justice et des labels comme Ed Banger, Kitsuné ou Institubes[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La French Touch remue encore », RFI Musique,‎ (lire en ligne)
  2. « Où sont les turbos de la turbine ? », Libération.fr,‎ (lire en ligne)