Institubes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Institubes
Description de l'image L-15264-1268782224.jpeg.
Fondation 2003
Disparition 2011
Fondateur Tacteel
Tekilatex
OrioG
Aaron Krickstein
Jean-René Etienne
Statut Indépendant
Genre Electro
House
Rap
Crunk
Pop
Pays d'origine Paris, Drapeau de la France France
Site web institubes.com

Institubes est un label indépendant parisien de musique hip-hop, pop et musique électronique, fondé par Tacteel, Tekilatex, OrioG, Aaron Krickstein et Jean-René Étienne en 2003[1]. La fermeture du label est officialisée le par un communiqué de presse.

Historique 2003-2011[modifier | modifier le code]

C'est après plusieurs rejets de différents labels que le projet de ce dernier, le collectif rap L'Atelier accélère particulièrement la création du label.

C'est grâce à l'EP de Para One, Beat Down EP que le label est mis en avant, notamment grâce au morceau Turtle Trouble. En quelques sorties de maxis (principalement des side-projects des membres du groupe TTC), le label a su s'affirmer autant chez les grands DJs que chez les amateurs.

Début 2006, le label est relancé sous la direction de Jean-René Étienne qui en sera le label manager et directeur artistique, épaulé par Emile Shahidi.

Institubes découvrira de nombreux jeunes artistes français tels que Surkin, Bobmo et Das Glow qui sortiront chacun plusieurs EPs sur le label.

En 2009, plusieurs sous-labels sont lancés : Stunts pour le rap (avec des artistes tels que Cuizinier, Orgasmic, Joke), Unsunned pour les artistes rock et expérimentaux (tels que Chateau Marmont, Rob, Crystal, Poney Poney…), et enfin Sound Pellegrino pour des sorties exclusivement digitales orientées plus club et dont Teki Latex et Orgasmic sont les curateurs.

Le label publie sur son site officiel le [2] un communiqué de presse annonçant simultanément la fermeture d'Institubes, et la naissance d'un nouvel label fondé par Surkin, Bobmo, et Para One : Marble.

Après une quinzaine de sorties au sein de la maison mère Institubes, Sound Pellegrino continue indépendamment, toujours sous la direction de Teki Latex, Orgasmic, et Emile Shahidi.

Graphisme[modifier | modifier le code]

Au niveau du graphisme, Étienne Bardelli (connu à l'époque sous le pseudonyme de Akroe) crée le logo ainsi que des premières pochettes de disques qui sortiront de chez Institubes puis, c'est House Of Kids qui prend en main la direction artistique du label.

Festival[modifier | modifier le code]

En 2010, un festival spécialement consacré au label a lieu au Redlight au pied de la tour montparnasse. Il se déroule sur deux jours, du 9 au [3],[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]