Triéthylaluminium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Triéthylaluminium
Triéthylaluminium
Triéthylaluminium
Identification
Nom UICPA triéthylaluminium
Synonymes

TEA

No CAS 97-93-8
No EINECS 202-619-3
PubChem 16682930
Apparence Liquide incolore à odeur caractéristique[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C6H15Al
Masse molaire[2] 114,1648 ± 0,0059 g/mol
C 63,12 %, H 13,24 %, Al 23,63 %,
Propriétés physiques
fusion −50 °C [1]
ébullition 130 °C [1]
Masse volumique 0,835 g·cm-3
Point d’éclair −18 °C [1]
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

Directive 67/548/EEC
Corrosif
C
Facilement inflammable
F



Transport
X333
   3394   
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le triéthylaluminium ou TEA est un composé organométallique volatil utilisé notamment en tant qu'igniteur pour les moteurs à réaction et les moteur-fusée. C'est un liquide incolore comportant une odeur caractéristique[1]. Il est corrosif, et est extrêmement destructeur pour les voies respiratoires, il est également pyrophorique (il s'enflamme spontanément à l'air) et réagit violemment avec l'eau.

C'est un des seuls composés suffisamment volatils pour pouvoir s'enflammer au contact de l'oxygène liquide ce qui fait de lui un excellent igniteur pour les moteurs-fusées.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Combiné au polyisobutylène, le TEA est utilisé comme bombe incendiaire et peut se substituer au napalm.

Il est l'un des précurseurs du catalyseur de Ziegler-Natta.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « triéthylaluminium », sur http://www.alfa.com/ (consulté le 6 février 2010)
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.