Timbre contraceptif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
patch contraceptif

Le patch contraceptif est un moyen de contraception féminin. Les quatre sites recommandés pour l’application du patch sont : la partie supérieure du torse (l'avant et l'arrière, excluant les seins), l’abdomen, la fesse, la face externe du bras (deltoïde)[1]. Une fois appliqué, le patch va diffuser la dose d'hormones nécessaire pendant une durée d'une semaine. Chaque patch dure une semaine. Il doit être appliqué sur la peau le premier jour des règles. Après 7 jours, un nouveau patch doit être appliqué. On suggère de changer de site d'application ou de l'appliquer un peu plus à gauche ou à droite par rapport au patch précédent. Après trois semaines, c'est-à-dire après le troisième patch, on ne met plus rien pendant 7 jours. Les règles apparaissent puis le cycle recommence. Il a l'avantage d'éviter l'oubli qui peut provenir dans la prise quotidienne de la pilule. Certains patchs ne sont actuellement pas remboursés par la sécurité sociale en France, mais d'autres le sont.

Références[modifier | modifier le code]