Tho Pa Ga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Thö Pa Ga
Image illustrative de l’article Tho Pa Ga
Cala Millor et Thö Pa Ga dans le port d'Ibiza
Autres noms Tres Hernanos (1924-1930)
Cala Tuent (1930-1978)
Gréement Goélette franche
Histoire
Chantier naval Astilleros Navarro Hermanos
Lancement 1924
Caractéristiques techniques
Longueur 42 m
Longueur de coque 33 m
Maître-bau 7,20 m
Tirant d'eau 3,60 m
Déplacement 108 tonnes
Voilure 850 m²
Vitesse 10 nœuds (moteur)
Caractéristiques commerciales
Capacité 12 passagers
Carrière
Armateur Circum Navegaciones Hispania Sl
Port d'attache Ibiza Drapeau de l'Espagne Espagne

Le Thö Pa Ga est une goélette construite en 1924 en Espagne.

Lors de son convoyage pour rejoindre les fêtes maritimes de Brest 2008, elle a coulé au large de la Bretagne par 116 mètres de fond[1]. L'équipage constitué de deux femmes et sept hommes a été hélitreuillé après s'être réfugié dans un canot de survie[2].

Au cours des fêtes maritimes de Brest, les propriétaires de la goélette, Nicole Legler et Gérald Delgado, ont créé une association afin de le lever les fonds nécessaires au renflouage du navire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Thö Pa Ga est construit en 1924 à Águilas en Espagne pour le compte de la compagnie Navarro Hermanos. C'est un pailebot (goélette typique d'Espagne) servant pour le cabotage. Il porte alors le nom de Tres Hernanos (Trois frères).

En 1930, la compagnie Naviera Mallorquina le rachète et le dote de son premier moteur pour la propulsion, il est alors nommé Cala Tuent, du nom d'une crique de Majorque. La goélette réalise du transport d'agrumes entre l'Espagne (Palma, Soller, Alicante et Valence) et la France (Marseille).

En 1960, l'armement Hijos De Abel Matutes SA achète le Cala Tuent. Pendant quelques années il sert au transport des matériaux de constructions pour l'île d'Ibiza.

En 1978, la compagnie Circum Navegaciones Hispania acquiert le navire qui est alors désarmé et au mouillage. Il est alors regréé en goélette franche. Il est alors renommé en Thö Pa Ga et réalise du transport de marchandises dans les Antilles françaises jusqu'en 1984.

Entre 1987 et 1988, au cours d'une période de 14 mois, le bateau est affrété par l'association Botany Bay 1988 afin de représenter le Comité Français pour le Bicentenaire de l'Australie.

Ce navire en bois a fait naufrage en juillet 2008, près de la Manche, et son parcours était à Brest, pour assister à ses festivités

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Indication de la profondeur ouestbateaux.com, consulté le 19 juillet 2008.
  2. Brest 2008. Naufrage du Tho Pa Ga Le Télégramme, consulté le 19 juillet 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]