The Fates of the Apostles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Fates of the Apostles (« Le Sort des apôtres ») est un poème en vieil anglais qui figure dans le Livre de Verceil, un manuscrit de la fin du Xe siècle. Long de 122 vers, il s'agit d'un martyrologe des Douze Apôtres, qui énumère les circonstances de leurs décès en martyrs :

Ce poème est l'un des quatre attribués au poète Cynewulf, dont le nom est épelé par des runes insérées à l'intérieur du texte[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roberts 2014, p. 137.

Bibliographie[modifier | modifier le code]