Elene (poème)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elene est un poème en vieil anglais qui figure dans le Livre de Verceil, un manuscrit de la fin du Xe siècle. Long de 1 321 vers, il fait le récit de la découverte de la Vraie Croix à Jérusalem par Hélène, la mère de l'empereur Constantin.

C'est l'un des deux poèmes du livre signés par Cynewulf, avec The Fates of the Apostles.