Théodore Herpin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Théodore-Joseph-Dieudonné Herpin, né le à Lyon, décédé le à Paris, est un psychiatre français ayant travaillé sur l'épilepsie. Il a particulièrement décrit l'épilepsie myoclonique juvénile[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Du prognostic et du traitement curatif de l'épilepsie (1852).
  • Des accès incomplets d'épilepsie (publication posthume en 1867).

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le père de l'écrivaine Luce Herpin, nom de plume Lucien Perey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Jallon, « Contribution de la médecine helvétique des XVIIIe et XIXe siècles à l’épileptologie clinique : les œuvres de Tissot et de Herpin », Epilepsies, vol. 20, no 2,‎ , p. 101-105 (lire en ligne).

Bibliographie[modifier | modifier le code]