Terry Eagleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un écrivain britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Terry Eagleton
Description de cette image, également commentée ci-après

Terry Eagleton en 2008.

Naissance (73 ans)
Salford, Greater Manchester, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession
théoricien et critique de littérature

Terence Francis Eagleton dit Terry, né le à Salford, Grand Manchester, est un théoricien et critique de la littérature britannique, actuellement considéré comme l'un des plus influents du monde britannique[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord professeur de littérature anglaise à l'université d'Oxford (1992-2001), il enseigne actuellement[Quand ?] la littérature anglaise à l'université de Manchester. Auteur d'une quarantaine d'ouvrages, ses plus connus comprennent: Literary Theory: An Introduction (1983) ; The Ideology of the Aesthetic (1990) ou encore The Illusions of Postmodernism (1996). Il fut l'élève de Raymond Williams à Cambridge et fut également influencé par les travaux de Louis Althusser et la psychanalyse. Il a défendu à plusieurs reprises l'œuvre de Slavoj Žižek qu'il a contribué à faire connaître en Angleterre.

Carrière, engagements[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • The New Left Church [as Terence Eagleton] (1966)
  • Shakespeare and Society
  • Exiles And Émigrés: Studies in Modern Literature (1970)
  • The Body as Language : outline of a new left theology (1970)
  • Criticism & Ideology (1976)
  • Marxism and Literary Criticism (1976)
  • Walter Benjamin, or Towards a Revolutionary Criticism (1981)
  • The Rape of Clarissa: Writing, Sexuality, and Class Struggle in Samuel Richardson (1982)
  • Literary Theory: An Introduction (1983/1996)
  • The Function of Criticism (1984)
  • Saint Oscar (a play about Oscar Wilde)
  • Saints and Scholars (a novel, 1987)
  • Raymond Williams: Critical Perspectives (editor) Boston: Northeastern University Press, 1989.
  • The Significance of Theory (1989)
  • The Ideology of the Aesthetic (1990)
  • avec Fredric Jameson et Edward Saïd, Nationalism, Colonialism, and Literature (1990)
  • Ideology: An Introduction (1991)
  • Wittgenstein: The Terry Eagleton Script, The Derek Jarman Film (1993)
  • The Illusions of Postmodernism (1996)
  • « Heathcliff and the Great Hunger » (1996)
  • « Crazy John and the Bishop and Other Essays on Irish Culture » (1998)
  • The Idea of Culture (2000)
  • The Gatekeeper: A Memoir (2001)
  • The Truth about the Irish (2001)
  • Sweet Violence: The Idea of the Tragic (2002)
  • After Theory (2003)
  • The English Novel: An Introduction (2004)
  • Holy Terror (2005)
  • The Meaning of Life (2007)
  • How to Read a Poem (2007)

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Vallely, « Terry Eagleton: Class warrior » The Independent, 13 octobre 2007 : « […] the man who succeeded F R Leavis as Britain's most influential academic critic ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :