Karl Wittgenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wittgenstein (homonymie).
Karl Wittgenstein.jpg

Karl Wittgenstein (Gohlis, 8 avril 1847Vienne, 20 janvier 1913) était un entrepreneur qui fit fortune dans l'acier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le grand-père de Karl Wittgenstein, Moses Meyer, venait de Laasphe, dans l'ancien comté de Wittgenstein. Il partit pour Korbach avant 1802, où il ouvrit un magasin de textile.

En 1808, il fut décrété dans le royaume de Westphalie que tous les habitants devaient prendre un nom sous trois mois. Moses Meyer prit le nom de son lieu de naissance et fut ensuite connu comme Moses Meyer-Wittgenstein.

La boutique de Meyer-Wittgenstein devint la plus grosse entreprise de Korbach, mais commença peu de temps après à décliner. Meyer eut un fils, Hermann Christian (Korbach, 12 septembre 1802 - Vienne, 1878) qui déplaça l'entreprise à Gohlis vers la fin des années 1830.

Après sa conversion au protestantisme Heinrich Christian épousa Fanny Figdor en 1839. Cette dernière venait d'une des plus grandes familles de Vienne.

Karl naquît en 1847. Il était le sixième des onze enfants qu'eurent Heinrich et Fanny. Trois ans après la famille déménagea à Vösendorf, dans le district de Mödling, en Autriche. C'est là que ses quatre dernières cadettes naquirent.

La famille partit pour Vienne en 1860, où Herman Christian travaillait. En 1865, Karl s'enfuit secrètement de la maison pour aller chercher fortune aux États-Unis, ne prenant avec lui que son violon. Là-bas, il gagna sa vie comme musicien et serveur dans les bars. En 1867 il rentra chez lui avec une grande confiance en lui.

Il étudia à l'université technique de Vienne et devint dessinateur industriel et ingénieur. Il commença à l'usine à Teplice, dont il devint le dirigeant en 1877, et quelques années plus tard l'actionnaire majoritaire. Profitant de sa position et de ses connaissances, il fit fortune dans l'industrie de l'acier[1]. Il fut un proche d'Andrew Carnegie.

Karl se maria à Leopoldine Kallmus en 1873. Il habitèrent un an à Teplice en Bohème, puis s'installèrent dans une villa à Vienne dans le district de Meidling.

Ils eurent les enfants suivants :

  • Hermine (Teplice, 1874 - 1950), non mariée
  • Dora (Vienne, 1876 - 1876), morte née
  • Hans (Vienne, 1877 - 1902), probablement suicidé
  • Kurt (Vienne, 1878 - 1918 ?), suicidé
  • Helene (Vienne, 1879 - 1956), mariée au Dr. Max Salzer
  • Rudolf/Rudi (Vienne, 1881 - 1904), suicidé
  • Margherita/Margaret Anna Maria (Neuwaldegg, 19 septembre 1882 - Vienne, 1958), mariée en 1904 à Jerome Stonborough, divorcée en 1923.
  • Paul (Vienne, 11 mai 1887 - New York, 3 mars 1961)
  • Ludwig (Vienne, 26 avril 1889 - Cambridge, 29 avril 1951)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Karl Wittgenstein, Business Tycoon and Art Patron », Frostburg State University, Maryland, États-Unis (consulté le 2008-11-16)

Liens externes[modifier | modifier le code]