Taourirt Moussa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taourirt Moussa
Image illustrative de l'article Taourirt Moussa
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tizi Ouzou
Daïra Beni Douala
Commune Aït Mahmoud
Statut Village
Géographie
Coordonnées 36° 37′ 00″ N 4° 07′ 08″ E / 36.6165568, 4.118786836° 37′ 00″ Nord 4° 07′ 08″ Est / 36.6165568, 4.1187868
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Taourirt Moussa

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Taourirt Moussa

Taourirt Moussa, Tawrirt Musa Waɛmar en kabyle, est un village de Kabylie, située dans la commune d'Aït Mahmoud, daïra de Beni Douala, dans la wilaya de Tizi Ouzou en Algérie[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village de Taourirt Moussa est limité au sud par Taguemount Azouz, au nord par Thimegnounine, à l'est par Tizi n'talakhth (« col de l'argile ») et le barrage de Taksebt et à l'ouest par le village d'Ath Bouyahia.

  • Le village est accessible par la route qui relie le chef-lieu (daira) d'Ath Douala au lieu-dit Akhal Aberkan (« la terre noire ») et par la route nationale 30 au niveau du barrage de Taqsebt.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Taourirt Moussa W'uammar est le village du chanteur Lounès Matoub, mort assassiné le 25 juin 1998, sur la route qui relie Tizi Ouzou et son village au lieu-dit Taberquqt à Ait Aïssi.

Le village de Taourirt Moussa W'uammar a été doté d'une école en 1893 à l'instar des villages environnants et dans laquelle enseigna durant des années l'écrivain Mouloud Feraoun, natif du village voisin de Tizi Hibel. Il y a écrit notamment Le Fils du pauvre. Dans cette école sont venus entre autres  : Emmanuel Roblès et Albert Camus. Un autre instituteur non moins méritoire fût Medani Brahim, originaire de Taourirt Moussa Wamar, fils de Oulmas Smina (dite Thagouravth) et de Medani Kaci.

D'autres personnalités sont originaires de Taourit Moussa  : Aini Ath Larbi Ou Säid, mère de Fadhma Aït Mansour Amrouche, l'auteure de Histoire de ma vie, elle-même mère de Taos Amrouche, artiste algérienne, et elle-même, mère de Laurence Bourdil, femme de théâtre, écrivaine francophone, Malika LAICHOUR ROMANE, réalisatrice, productrice et auteur, Samira Negrouche, poétesse, écrivaine, Nacera Medjadel, journaliste…

Club de football emblématique de la région, l'OTM (Olympique Taourirt Moussa) remporta plusieurs titres et trophées régionaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret no 84-365 du fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes », Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire, no 67,‎ , p. 1504 (lire en ligne).