Syrtis Major

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Syrtis Major
Image illustrative de l'article Syrtis Major
Plateau de Syrtis Major Planum
Géographie et géologie
Coordonnées 9° 54′ N, 70° 00′ E[1]
Région Syrtis Major Planum
Type de relief Formation d'albédo
Nature géologique Fissure volcanique
Époque de formation au moins 3,83 Ga[2]
Surfaces récentes environ 2,33 Ga
Altitude ~ 1 250 m
Point culminant ~ 2 000 m[3]
Dimensions caldeira ~ 350 × 150 km
Profondeur caldeira ~ 2 km
Quadrangle(s) Syrtis Major
Localisation sur Mars

(Voir situation sur carte : Mars)

Syrtis Major

Syrtis Major est la plus ancienne formation d'albédo identifiée sur la planète Mars, située par 9,9° N et 70,0° E dans le quadrangle de Syrtis Major, en bordure occidentale d'Isidis Planitia. Elle est facilement reconnaissable grâce à sa teinte sombre, qui contraste fortement avec les terrains qui l'entourent. Elle a donné son nom au plateau de Syrtis Major Planum, et correspond à un ancien volcan bouclier matérialisé par deux caldeiras distinctes, Nili Patera et Meroe Patera, autour de 7,9° N et 67,9° E. Cette nature volcanique explique la teinte sombre des terrains de la région par la présence de roches basaltiques affleurant sous la poussière.

Géographie et géologie[modifier | modifier le code]

C'est à la faveur de mesures altimétriques précises réalisées par la sonde Mars Global Surveyor que la région de Syrtis Major Planum a été identifiée comme étant en réalité constituée autour d'un volcan bouclier[4], remontant au début de l'Hespérien, voire à la fin du Noachien.

Topographie de Syrtis Major et Isidis Planitia par le MOLA.
2001 Mars Odyssey THEMIS journée mosaïque d'images infrarouge montrant Nili Patera (en haut à gauche du centre) et Meroe Patera (en bas à droite du centre).

Deux caldeiras sont aisément identifiables, Nili Patera au nord et Meroe Patera au sud, délimitant une dépression alongée de 350 × 150 km ; Nili Patera aurait été active la plus récemment, à en juger par son taux de cratérisation inférieur à celui de sa voisine méridionale. Cette configuration étirée suggère un volcanisme fissural, semblable à celui vraisemblablement à l'œuvre dans la région d'Hesperia Planum autour de Tyrrhena Patera, et souvent associé, sur Mars, aux plaines de lave des débuts de l'Hespérien.

Une chambre magmatique a par ailleurs été identifiée sous les caldeiras par l'anomalie gravitationnelle qu'elle provoque[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) USGS Gazetteer of Planetary Nomenclature – Feature Information « Syrtis Major. »
  2. (en) Freie Universität Berlin « 15. Volcanic Activity on Mars. »
  3. (en) U. S. Geological Survey – 2003 « Color-Coded Contour Map of Mars. »
  4. (en) H. Hiesinger et J. W. Head III, « The Syrtis Major volcanic province, Mars: Synthesis from Mars Global Surveyor data », Journal of Geophysical Research – Planets, vol. 109,‎ , E01004 (lire en ligne)
    DOI:10.1029/2003JE002143
  5. (en) Walter S. Kiefer, « Gravity evidence for an extinct magma chamber beneath Syrtis Major, Mars: a look at the magmatic plumbing system », Earth and Planetary Science Letters, vol. 222, no 2,‎ , p. 349-361 (lire en ligne)
    DOI:10.1016/j.epsl.2004.03.009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]