Solis Planum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Solis.

Solis Planum
Géographie et géologie
Coordonnées 25° 12′ S, 273° 30′ E[1]
Région Renflement de Tharsis
Type de relief Planum
Nature géologique Plateau volcanique
Diamètre 1 700 km
Altitude de 2 750 à 5 000 m
Quadrangle(s) Phoenicis Lacus,
Coprates, Thaumasia
Localisation sur Mars

(Voir situation sur carte : Mars)

Solis Planum

Solis Planum est un vaste haut plateau volcanique de la planète Mars situé dans les quadrangles de Phoenicis Lacus, Coprates et de Thaumasia, au sud-est du renflement de Tharsis. S'étendant sur 1 700 km environ, il est centré par 25,2° S et 273,5° E, limité au nord par Valles Marineris, à l'ouest par Syria Planum, au sud par Claritas Fossae et Coracis Fossae, et à l'ouest par Thaumasia Planum.

Géologie[modifier | modifier le code]

Faisant partie du renflement de Tharsis, il s'agit de la région géologiquement la plus complexe de Mars. Elle se serait formée à la suite de la remontée d'un système de panaches mantelliques à l'origine des points chauds matérialisés par les grands volcans de Tharsis, les petits volcans de Syria Planum et les grabens de Noctis Labyrinthus[2]. Plus au sud, autour de Solis Planum, c'est tout un fragment d'écorce qui se serait soulevé et déplacé avec un mouvement de translation vers le sud doublé d'une rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre[3]. Les failles visibles dans la région de Thaumasia son particulièrement intéressantes pour comprendre l'histoire géologique de cette région[4],[5]. L'unité géologique constituée par Syria Planum, Solis Planum et Thaumasia Planum pourrait être vue comme une ébauche de plaque lithosphérique, soulevée et déplacée vers le sud en formant, au sud, un début de convergence au niveau de Claritas Fossae, Coracis Fossae et Nectaris Fossae, tandis qu'au nord apparaissait un énorme rift long de 4 000 km au niveau de Noctis Labyrinthus et, surtout, de Valles Marineris, dont l'origine tectonique par l'étirement nord-sud de l'écorce martienne avait été pressentie dès la fin des années 1970 par l'analyse des images retransmises par Viking 1 Orbiter[6].

Par ailleurs, cette région est bien connue pour être à l'origine de nombreuses tempêtes de poussières majeures ainsi que pour son humidité atmosphérique relativement élevée[7],[8],[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) USGS Gazetteer of Planetary Nomenclature – Feature Information « Solis Planum. »
  2. (en) 40th Lunar and Planetary Science Conference (2009) L. Xiao, M. Smith, J. Huang, Q. He, N. Petford, D.A. Williams, J.G. Liu et R. Greeley, « Volcanic Features on the Syria-Thaumasia Block, Mars: Implications for Ancient Martian Volcanology. »
  3. (en) Lunar and Planetary Science XXXVII (2006) K. J. Smart, D. A. Ferrill et S. L. Colton, « En Echelon Segmentation of Wrinkle Ridges in Solis Planum, Mars, and Implication for Counter-Clockwise Rotation of Shortening Direction. »
  4. (en) ESA Mars Express News – 10 septembre 2004 « Solis Planum, Thaumasia region. »
  5. (en) ESA Science & Technology – Mars Express – 15 mai 2004 « Solis Planum, Thaumasia region. »
  6. (en) Karl R. Blasius, James A. Cutts, John E. Guest et Harold Masursky, « Geology of the Valles Marineris: First Analysis of Imaging From the Viking 1 Orbiter Primary Mission », Journal of Geophysical Research, vol. 82, no 28,‎ , p. 4067-4091 (ISSN 0148-0227, lire en ligne)
    DOI:10.1029/JS082i028p04067
  7. (en) Universities Space Research Association – Lunar and Planetary Institute – 1980 [PDF] P. J. Mouginis-Mark, M. J. Cictala et J. L. Whitford-Stark, « Geological constraints for the Solis Planum "oasis" on Mars. »
  8. (en) I. Mitrofanov, D. Anfimov, A. Kozyrev, M. Litvak, A. Sanin, V. Tret'yakov, A. Krylov, V. Shvetsov, W. Boynton, C. Shinohara, D. Hamara et R. S. Saunders, « Maps of Subsurface Hydrogen from the High-Energy Neutron Detector, Mars Odyssey », Science, vol. 297, no 5578,‎ , p. 78-81 (ISSN 0036-8075, lire en ligne)
    DOI:10.1126/science.1073616
  9. (en) I. G. Mitrofanov, M. T. Zuber, M. L. Litvak, W. V. Boynton, D. E. Smith, D. Drake, D. Hamara, A. S. Kozyrev, A. B. Sanin, C. Shinohara, R. S. Saunders et V. Tretyakov, « CO2 Snow Depth and Subsurface Water-Ice Abundance in the Northern Hemisphere of Mars », Science, vol. 300, no 5628,‎ , p. 2081-2084 (ISSN 0036-8075, lire en ligne)
    DOI:10.1126/science.1084350

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]