Chantal Beltman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chantal Beltman
Chantal-beltman.jpg
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1995-1997Libertas - Technogym
1998The Greenery
1999-2001Rabobank
2002-2003Acca Due O
2004-2006Vrienden van het Platteland
2007T-Mobile
2008-2009HighRoad/Columbia

Chantal Beltman (née le à Slagharen) est une coureuse cycliste néerlandaise. Professionnelle depuis 1995, elle a remporté plusieurs manches de la coupe du monde sur route : le Rotterdam Tour (en 2000 et 2003), l'Open de Suède Vårgårda (2007) et le Tour de Drenthe (2008).

Carrière[modifier | modifier le code]

Saison 2007[modifier | modifier le code]

En 2007, Chantal Beltman rejoint l'équipe T-Mobile[1],[2].

Sur la dernière étape du Tour d'Italie, elle part en échappée et termine cinquième[3]. Début août, l'équipe domine l'Open de Suède Vårgårda. À cinquante kilomètres de l'arrivée, Chantal Beltman et Karin Thürig sortent du peloton dans une ascension. Vers la fin de l'épreuve, Beltman attaque et coupe la ligne avec trente deux secondes d'avance sur son ancienne compagnon d'échappée[4].

Le Tour de Toscane permet à l'équipe T-Mobile de s'imposer sur le contre-la-montre par équipe inaugural. Lors de la dernière étape, Chantal Beltman qui a un retard de une minute trente-sept au classement général, part en échappée. Elle finit cinquième, mais ne reprend qu'une minute trente-trois et est donc deuxième du classement général[5],[6]. En fin d'année, elle est sélectionnée pour les championnats du monde[7].

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Sur le Tour de Drenthe, Chantal Beltmann part dans une échappée lointaine avec Sarah Düster et Elodie Touffet. Quand à cinq kilomètres de l'arrivée le peloton revient à vingt secondes, la première place une accélération décisive[8]. Au Tour de Berne, Chantal Beltman est quatrième deux places derrière Judith Arndt[9].

En juin, elle s'impose sur la Liberty Classic en solitaire en attaquant dans le Lemon hill à trois kilomètres du but[10].

Elle est sélectionnée pour participer aux Jeux olympiques puis aux championnats du monde[11],[12]. Elle termine la saison à la sixième place de la coupe du monde.

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Sur le RaboSter, elle est cinquième du prologue. Lors de la dernière étape pour jouer la stratégie d'équipe et en termine troisième. Elle est finalement deuxième au classement général[13],[14]. À la fin du mois d'août, elle gagne la Profronde van Almelo[15]. Elle prend sa retraite à l'issue du Profile Ladies Tour en septembre[16].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Classement UCI[17] 23e[18] 9e[19] 22e[20] 47e[21] 26e[22] 32e[23] 30e[24] 30e[25] 26e[26] 19e[27] 82e

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « T-Mobile team for 2007 announced », sur womens cycling (consulté le 23 mars 2014)
  2. (en) « T-Mobile Women shape us for 2007 », sur cyclingnews (consulté le 23 mars 2014)
  3. (en) « Giro d'Italia Femminile - Stage 7 and 8 », sur daily peloton (consulté le 26 juin 2014)
  4. (en) « Open de Suède Vargarda - CDM Sweden, August 5, 2007 », sur cycling news (consulté le 26 juin 2014)
  5. (en) « Exciting finale in Giro Toscana femminile », sur cycling news (consulté le 27 juin 2014)
  6. (en) « Giro della Toscana Int. Femminile - Memorial Michela Fanini 2007 (2.1) », sur cycling fever (consulté le 27 juin 2014)
  7. (en) « UCI Road World Championships - Women Road Race Start List », sur daily peloton (consulté le 27 juin 2014)
  8. (en) « Women’s Ronde van Drenthe - World Cup #4 », sur daily peloton (consulté le 12 juin 2014)
  9. (en) « Women's World Cup 6 - Tour de Berne », sur daily peloton (consulté le 12 juin 2014)
  10. (en) « Beltman soloes in Philly; High Road sweeps Triple Crown », sur cycling news (consulté le 14 juin 2014)
  11. (en) « 29th Olympics - Women's Road Race Live Part 1 », sur daily peloton (consulté le 15 juin 2014)
  12. (en) « Road World Championships - Varese: Starting list Women's RR », sur daily peloton (consulté le 15 juin 2014)
  13. (en) « Columbia Highroad sweeps the podium at raboster », sur cycling news (consulté le 31 mars 2014)
  14. (en) « 5th Raboster Zeeuwsche Eilanden (2.2) », sur procyclingstats (consulté le 4 juin 2014)
  15. « Profronde van Almelo WE 2009 (NE) », sur cycling fever (consulté le 4 juin 2014)
  16. (en) « 2009 Season Review: Team Columbia - HTC Women 2009 », sur dailypeloton (consulté le 26 mars 2014)
  17. (en) « Ranking - Cycling - Road 2014 », sur UCI (consulté le 27 août 2014)
  18. « Femmes Elite - EliteWomen : Individual - 9.10.1999 », sur uci (consulté le 29 juin 2014)
  19. « Femmes Elite - Elite Women : Individual - 14.10.2000 », sur uci (consulté le 29 juin 2014)
  20. « Classements: - 13.10.2001 - Women », sur uci (consulté le 29 juin 2014)
  21. « Classement Route - Individuel - Femmes élite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  22. « Classement Route - Individuel - Femmes élite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  23. « Classement Route - Individuel - Femmes élite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  24. « Classements Route UCI 2005 - Classement Individuel - Femmes Elite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  25. « Classements Route UCI 2006 - Classement Individuel - Femmes Elite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  26. « Classements Route UCI 2007 - Classement Individuel - Femmes Elite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  27. « Classements Route UCI 2008 - Classement Individuel - Femmes Elite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]