Sport en Islande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le sport image illustrant l’Islande
Cet article est une ébauche concernant le sport et l’Islande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet sport.

Sport en Islande
Description de cette image, également commentée ci-après

Le Laugardalsvöllur, principal stade d'Islande.

Comité olympique Íþrótta- og Ólympíusamband Íslands
Sport national Handball, football
Autres sports importants Basket-ball, athlétisme, hippisme, volleyball,natation, tennis, glíma
Palmarès olympique
Médaille d'or olympique Médaille d'argent olympique Médaille de bronze olympique
Médailles 0 2 2

Le sport en Islande est populaire. Les principaux sports sont le football, le handball et l'athlétisme.

Organisation[modifier | modifier le code]

Fédérations sportives[modifier | modifier le code]

Installations sportives[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Location Capacité Usage Utilisateur principal
Laugardalsvöllur Reykjavik 7 176 Athlétisme, football Stade national, Fram Reykjavík
Akranesvöllur Akranes 4 850 Football ÍA Akranes
Kaplakrikavöllur Hafnarfjörður 4 800 Football FH Hafnarfjörður
Keflavíkurvöllur Keflavík 4 000 Football ÍBK Keflavík
Fylkisvöllur Reykjavik 4 000 Football Fylkir Reykjavík
Hásteinsvöllur Îles Vestmann 3 540 Football ÍBV Vestmannæyjar
Akureyrarvöllur Akureyri 3 500 Football KA Akureyri
Kópavogsvöllur Kópavogur 3 500 Football Breiðablik Kopavogur
KR-Völlur Reykjavik 3 000 Football KR Reykjavík
Hlíðarendi Reykjavik 3 000 Football Valur Reykjavík
Ólafsfjörðurvöllur Ólafsfjörður 3 000 Football Leiftur Ólafsfjörður
Valbjarnarvöllur Reykjavik 2 500 Football Þróttur Reykjavík
Grindavíkurvöllur Grindavík 2 500 Football UG Grindavík
Keppnisvöllur Vikings Reykjavik 2 000 Football Víkingur Reykjavík
Skautahöllin í Laugardal Reykjavik 1 500 Hockey sur glace
Sauðárkróksvöllur Sauðárkrókur 1 000 Football Tindastóll Sauðárkrókur
ÍR-Völlur Reykjavik 1 000 Football IR Reykjavik
Stjörnuvöllur Garðabær 1 000 Football Stjarnan Garðabær

Gymnases et stades couverts[modifier | modifier le code]

Location Capacité Usage Utilisateur principal
Egilshöll Reykjavik ? Football
Laugardalshöll Reykjavik 5 500 Handball Valur Reykjavík

Compétitions[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Seuls trois sportifs islandais, et une équipe islandaise ont connu l'honneur d'une médaille olympique :

Parmi les autres sportifs célèbres, peuvent être notamment cités : Eiður Smári Guðjohnsen (football), Albert Guðmundsson (football) qui joua au RC Paris et à l'OGC Nice, et Ólafur Stefánsson (handball). Chaque année, la presse islandaise élit le champion islandais de l'année[1]. En ski alpin, un seul skieur alpin islandais a réussi la performance de monter sur un podium en coupe du monde, il s'agit de Kristinn Bjornsson au cours de deux slaloms, le premier à Park City (États-Unis) le avec une seconde place derrière l'Autrichien Thomas Stangassinger puis à Veysonnaz (Suisse) le avec la même performance derrière le même Autrichien. Il termina l'année à la 15e place du classement du slalom où d'ailleurs, il ne termina que deux courses (donc deux podiums) sur les neuf disputés.

Clubs[modifier | modifier le code]

La plupart des clubs islandais sont omnisports. Parmi les plus célèbres, on compte :

Sports[modifier | modifier le code]

Football[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Football en Islande.

Le football compte plus de 21 000 pratiquants en Islande selon les chiffres de l'UEFA pour un peu de plus de 32 000 joueur au total[2].

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Avec 3 patinoires et plus de 500 licenciés le hockey sur glace n'est pas encore un sport très populaire sur l'île[3].

Rugby[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rugby à XV en Islande.

Sport de force[modifier | modifier le code]

L'Islande est réputé pour ses victoires en sport de force. L'Islande a remporté le plus de championnats de l'homme le plus fort du monde (Magnús Ver Magnusson et Jón Páll Sigmarsson avec quatre victoires chacun). En dynamophilie, Benedikt Magnússon place le record deadlift du monde, de 445 kg, à l'âge de 20. Il a récemment établi le record du monde de 1100 lbs pour le deadlift des pneus.

Glima[modifier | modifier le code]

Le Glima est une forme de lutte traditionnelle, qui est encore pratiqué en Islande.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Islande aux Jeux olympiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (is) « Palmarès 1956-2007 »
  2. (fr) « Big count », sur FIFA.com (consulté le 20 janvier 2016)
  3. « Iceland », sur www.iihf.com (consulté le 21 janvier 2016)

Symboles du sport islandais[modifier | modifier le code]

Palmarès international[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]