Sommet du G7 1981

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les relations internationales
Cet article est une ébauche concernant les relations internationales.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Article général Pour un article plus général, voir Sommet du G8.
Sommet du G7 1981
Le château Montebello.
Le château Montebello.

Type conférence diplomatique
Édition 7e
Pays Drapeau du Canada Canada
Localisation Montebello (Québec)
Date au
Participant(s) RFA,États-Unis,France,Italie,Japon, Royaume-Uni et Canada

Précédent 6e sommet du G7 (1980) à Venise (Italie) 8e sommet du G7 (1982) à Versailles (France) Suivant

Le sommet du G7 1981, 7e réunion du G7, réunissait les dirigeants des 7 pays démocratiques les plus industrialisés, ou G7, du 20 au , dans le village canadien de Montebello (Québec).

Participants[modifier | modifier le code]

Les dirigeants des États membres du G7 De gauche à droite : Gaston Thorn, Zenko Suzuki, Helmut Schmidt, Ronald Reagan, Pierre Trudeau, François Mitterrand, Margaret Thatcher et Giovanni Spadolini.
Participants au G7
Membre Représenté par Fonction
Drapeau du Canada Canada Pierre Trudeau Premier ministre
Drapeau de la France France François Mitterrand Président
Drapeau de l'Allemagne Allemagne de l'Ouest (RFA) Helmut Schmidt Chancelier
Drapeau de l'Italie Italie Giovanni Spadolini Président du Conseil
Drapeau du Japon Japon Zenkō Suzuki Premier ministre
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Margaret Thatcher Premier ministre
Drapeau des États-Unis États-Unis Ronald Reagan Président
Drapeau de l’Union européenne Commission européenne Gaston Thorn Président

Déroulement du sommet[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]