Sommet du G7 de 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommet du G7 de 2019
Illustration.

Type Conférence diplomatique
Édition 45e
Localisation Drapeau de la France Biarritz
Date 25, 26 et 27 août 2019
Participant(s) Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la France France
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau du Japon Japon
Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Europe Union européenne
+ Pays invités

Le sommet du G7 2019 aura lieu du 24 au 26 août 2019, en France à Biarritz (région Nouvelle-Aquitaine)[1]. Il réunit les participants permanents du sommet du G7 2018 (Canada) les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, la France, l'Allemagne, l'Italie et le Japon. Le FMI, l'ONU et l'OCDE sont également représentés. La Russie ne devrait pas être présente, en raison de son exclusion du G7 depuis la crise de Crimée de 2014, exclusion devenue définitive en 2017.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le dernier sommet du G7 organisé en France remonte en 2011 sous la Présidence de Nicolas Sarkozy. Emmanuel Macron recevra les chefs d'État ou de gouvernement des États-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, d'Allemagne, d'Italie et du Japon. Jean-Yves le Drian, ministre des affaires étrangères, a annoncé que le thème directeur sera « la lutte contre les inégalités »[2], principalement sur le climat et la lutte contre le terrorisme.

Composition du sommet du G7 de 2019[modifier | modifier le code]

Moyens mis en place[modifier | modifier le code]

La ville de Biarritz se prépare depuis quelques mois à la tenue du sommet du G7 de 2019, notamment à l'Hôtel du Palais qui recevra les invités diplomatiques. D'octobre 2018 à juin 2019, d'importants chantiers de rénovation du bâtiment, ayant entraîné sa fermeture temporaire, sont réalisés - pour un coût estimé entre 50 à 70 millions d'euros, notamment pour rénover en "urgence" la toiture et les chambres.

Manifestations[modifier | modifier le code]

Le 18 décembre 2018, en marge d'une réunion préparatoire sur le sommet du G7 de 2019 réunissant 150 ambassadeurs, des protestations se tiennent à Biarritz contre la tenue du G7 dans cette ville. Principalement composée de militants abertzale, la manifestation fut sous surveillance des forces de l'ordre présent en nombre[3]. Une jeune femme est blessée par un tir de flash-ball, ayant subi une triple fracture de la mâchoire et ayant perdu deux dents[4].

De nombreux tags sont également recensés le long de la côte basque contre la tenue du sommet du G7 en 2019[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]