Sid Abel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abel (homonymie).
Sid Abel
Description de l'image SidAbel.jpg.
Surnom(s) Boot Nose
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Melville (Canada)
Décès ,
Farmington Hills (États-Unis)
Entraîneur décédé
A entraîné Black Hawks de Chicago (LNH)
Red Wings de Détroit (LNH)
Blues de Saint-Louis (LNH)
Scouts de Kansas City (LNH)
Activité 1952-1976
Joueur décédé
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Red Wings de Détroit
Black Hawks de Chicago
Carrière pro. 1938-1954

Temple de la renommée : 1969

Sidney Gerald Abel (né le à Melville, dans la province de la Saskatchewan, au Canada — mort le à Farmington Hills, dans l'État du Michigan, aux États-Unis) est un joueur et entraîneur professionnel de hockey sur glace. Il est le père du joueur de hockey professionnel Gerry Abel et le grand-père du joueur de hockey professionnel, Brent Johnson.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il joue dans la LNH entre 1938 et 1954 et passe l'essentiel de sa carrière avec les Red Wings de Détroit[1]. Le , il fait partie des joueurs marquent pour permettre à Billy Taylor de compter sept assistances dans le même match[2]. Considéré comme l'une des plus grandes gloires du club du Michigan, son maillot (no 12) est retiré à jamais du club et il remporte le trophée Hart en 1948-1949[3].

Il commence par jouer dans l’International American Hockey Ligue, future Ligue américaine de hockey, avec les Hornets de Pittsburgh mais très vite, il est appelé à jouer dans la LNH pour les Red Wings. En 1949-1950, les trois membre de la Production Line dont fait partie Abel en compagnie de Ted Lindsay et Gordie Howe finissent aux trois premières places du championnat des meilleurs pointeurs de la ligue[4], Abel finissant deuxième[5]. Durant la seconde guerre mondiale, il doit laisser la LNH pour aller faire son service militaire. Étant stationné à Montréal, il joue avec l'équipe militaire des forces aériennes canadiennes en plus de jouer pour les Rapides de Lachine. En 1952, il occupe le double poste d'entraîneur-joueur pour les Black Hawks de Chicago, poste qu'il occupe deux saisons avant de retourner avec les Red Wings mais cette fois-ci derrière le banc à la suite de Jimmy Skinner qui ne peut continuer en raison d'une maladie. Sous sa direction l'équipe parvient à accéder à quatre reprises à la finale des séries éliminatoires de la Coupe Stanley mais ne parvient pas une seule fois à remporter le trophée. En 1969, il est admis au Temple de la renommée du hockey alors qu'il est toujours membre de l'organisation des Wings[6].

En 1970-1971, il devient le directeur général de la franchise et fait venir Frank Mahovlich au sein de l'équipe. Mais dès la saison suivante, alors qu'il vient de signer un contrat en tant que recruteur pour la jeune équipe des Kings de Los Angeles, il ne peut pas résister à l'offre qu'on lui fait : il devient le directeur général des Blues de Saint-Louis, poste qu'il occupe jusqu'à la fin de la saison 1973-1974 de la LNH.

Par la suite, il occupe ce même rôle dans la nouvelle franchise des Scouts de Kansas City puis passe un temps derrière le banc de l'équipe avant de mettre fin à sa carrière.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1936-1937 Millionaires de Melville S-SJHL
1936-1937 Wesleys de Saskatoon N-SJHL 3 6 2 8 2
1936-1937 Wesleys de Saskatoon Coupe Memorial 8 8 5 13 6
1937-1938 Bombers de Flin Flon N-SSHL 23 12 16 28 13 8 4 4 8 17
1937-1938 Bombers de Flin Flon Coupe Allan 7 6 1 7 4
1938-1939 Red Wings de Détroit LNH 15 1 1 2 0 6 1 1 2 2
1938-1939 Hornets de Pittsburgh IAHL 41 22 24 46 27
1939-1940 Red Wings de Détroit LNH 24 1 5 6 4 5 0 3 3 21
1939-1940 Capitals d'Indianapolis IAHL 21 7 11 18 10
1940-1941 Red Wings de Détroit LNH 47 11 22 33 29 9 2 2 4 2
1941-1942 Red Wings de Détroit LNH 48 18 31 49 45 12 4 2 6 8
1942-1943 Red Wings de Détroit LNH 49 18 24 42 33 10 5 8 13 4
1943-1944 Montréal RCAF QSHL 7 5 4 9 12
1943-1944 Montréal Canada Car MCHL 2 1 0 1 4
1944-1945 Montréal RCAF MCHL 4 6 8 14 4
1944-1945 Rapides de Lachine LHPQ 2 2 2 4 0
1944-1945 Kingston RCAF Exhib 2 2 1 3 0
1945-1946 Red Wings de Détroit LNH 7 0 2 2 0 3 0 0 0 0
1946-1947 Red Wings de Détroit LNH 60 19 29 48 29 3 1 1 2 2
1947-1948 Red Wings de Détroit LNH 60 14 30 44 69 10 0 3 3 16
1948-1949 Red Wings de Détroit LNH 60 28 26 54 49 11 3 3 6 6
1949-1950 Red Wings de Détroit LNH 69 34 35 69 46 14 6 2 8 6
1950-1951 Red Wings de Détroit LNH 69 23 38 61 30 6 4 3 7 0
1951-1952 Red Wings de Détroit LNH 62 17 36 53 32 7 2 2 4 12
1952-1953 Black Hawks de Chicago LNH 39 5 4 9 6 1 0 0 0 0
1953-1954 Black Hawks de Chicago LNH 3 0 0 0 4
Totaux LNH 612 189 283 472 376 97 28 30 58 79

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]