Sesto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une [[commune <adjF>]] image illustrant italien image illustrant le Trentin-Haut-Adige
Cet article est une ébauche concernant une commune italienne et le Trentin-Haut-Adige.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sesto
Noms
Nom allemand Sexten
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région du Trentin-Haut-Adige Trentin-Haut-Adige 
Province Suedtirol CoA.svg Bolzano  
Code postal 39030
Code ISTAT 021092
Code cadastral I687
Préfixe tel. 0474
Démographie
Gentilé sestesi
Population 1 952 hab. (31-12-2010[1])
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 42′ 00″ nord, 12° 21′ 00″ est
Superficie 8 000 ha = 80 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Trentin-Haut-Adige

Voir sur la carte administrative de Trentin-Haut-Adige
City locator 14.svg
Sesto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Sesto

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Sesto

Sesto (en allemand, Sexten) est une commune italienne d'environ 2 000 habitants située dans la province autonome de Bolzano dans la région du Trentin-Haut-Adige dans le nord-est de l'Italie.

Elle est notamment connue en France grâce à Alexandre Dumas, qui y centre la fin de son roman, Pauline, écrit en 1838. Sesto est en hiver une station de ski faisant partie du domaine des Trois Cimes (Drei Zinnen en Allemand).

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]


Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Quiniga, Monte di Mezzo, San Giuseppe, Ferrara, San Vito

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Auronzo di Cadore, Comelico Superiore, Dobbiaco, San Candido


Notes et références[modifier | modifier le code]