Sbarro (automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sbarro.

Sbarro
logo de Sbarro (automobile)
Sbarro Speed'R, Sbarro Evoluzione, et Sbarro Essenza, du Show Room de l'école Espera Sbarro de Montbéliard

Création 1971
Fondateurs Franco Sbarro
Siège social Grandson (Vaud)
Drapeau de Suisse Suisse
Actionnaires A.C.A. Atelier d'Etude de constructions automobiles S.à r.l. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Designer / Construction automobile / Préparateur automobile / école de design École Espera Sbarro
Produits Voiture de sport / design
Site web www.e-sbarro.frVoir et modifier les données sur Wikidata

Sbarro est un constructeur automobile de prototype et de concept-car, et designer suisse, de voiture de sport et de moto, fondé par le designer italien Franco Sbarro en 1971, ainsi qu'une école de design École Espera Sbarro depuis 1992.

Historique[modifier | modifier le code]

Sbarro Speed'R

À la suite d'une rencontre avec Georges Filipinetti, Franco Sbarro (né le 27 février 1939 à Presicce en Italie) intègre la scuderia Filipinetti en Suisse en tant que chef mécanicien chargé du développement et de l'entretien des voitures de course de l'écurie et de la restauration de véhicules tels que AC Cobra, Ferrari 330P3, et Ford GT40. Il construit le coupé Filipinetti, sa première création, à partir des plans d'une Volkswagen Karmann Ghia à moteur 1,6 L.

En 1968 il quitte la scuderia Filipinetti et fonde l'ACA (Atelier de Construction Automobile) dans une ancienne usine de cigarettes de Grandson du canton de Vaud, ou il crée son premier prototype « ACA Sbarro Dominique III »[1], une petite sportive munie d'un énorme aileron arrière inspirée des Ford GT40. Il se spécialise dans la reconversion en versions routières de Ford GT40 de compétition, et dans la fabrication en petite série de répliques qui lui apporte la notoriété dans le milieu automobile, avec entre autres des BMW 328, Mercedes-Benz 500K, Lola T70 (motorisées par des V8 Ford ou Chevrolet ou des V12 Ferrari), Ferrari P4, ou même Bugatti Royale… ainsi que des créations de nombreux prototype et concept-car commercialisés en petites séries, régulièrement exposés entre autres aux salon international de l'automobile de Genève et mondial de l'automobile de Paris

À partir de 1992 il fonde plusieurs école Espera Sbarro (écoles de designer) à Casablanca au Maroc, puis en Bourgogne-Franche-Comté à Pontarlier (déménagée à Étupes, puis à Montbéliard dans les locaux du lycée Jules Viette, voisin de l'Usine PSA de Sochaux historique du Groupe PSA, et de l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM))...

Quelques créations de la marque[modifier | modifier le code]

Voir liste des modèles sur : tous les modèles Franco Sbarro et Espera

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Concept cars de Franco Sbarro, par Fabian Sbarro - Edition Chronosports

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]