Îles Salomon aux Jeux olympiques d'été de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Salomon aux Jeux olympiques d'été de 2012
Image illustrative de l’article Îles Salomon aux Jeux olympiques d'été de 2012

Code CIO SOL

Lieu Londres
Participation 8e
Athlètes 4 (dans 3 sports)
Porte-drapeau Jenly Tegu Wini
Médailles
Rang : -
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Salomon aux Jeux olympiques d'été

Les Salomon participent aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres. Il s'agit de leur 8e participation aux Jeux olympiques d'été. Ils tentent, sans succès, de décrocher la première médaille de leur histoire aux Jeux olympiques d'été.

La délégation salomonaise est composée de quatre athlètes, dans trois disciplines sportives : athlétisme, judo et haltérophilie[1].

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Pauline Kwalea prend part à l'épreuve du 100 mètres dames, et Chris Meke Walasi à celle du 100 mètres hommes[1].

Lors de sa première course, dans les séries préliminaires, Pauline Kwalea termine 5e, en 12 s 90, un record personnel - qui n'est pas suffisant pour accéder aux séries du premier tour[2]. Chris Walasi termine 6e (avant-dernier) dans sa course dans les séries préliminaires, en 11 s 42, et est également éliminé[3].

Hommes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Chris Walasa 100 m 11 s 42 6 Pas qualifié
Femmes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Pauline Kwalea 100 m 12 s 90 5 Pas qualifiée

Weightlifting pictogram.svg Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Jenly Tego Wini prend part dans la catégorie des 58 kg dames[1].

Elle soulève 65 kg à l'arraché et 95 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 160 kg qui la classe 17e (sur 19)[4].

Femmes
Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Jenly Tegu Wini -58 kg 65 kg 19 95 kg 17 160 kg 17

Judo pictogram.svg Judo[modifier | modifier le code]

Tony Lomo prend part dans la catégorie des moins de 60 kg hommes[1]. Lors de son premier match, son adversaire mozambicain Neuso Sigauque obtient un waza-ari, avant que Lomo ne l'emporte par ippon (ko-uchi-gari) en 3 min 16. Pour son deuxième match, il affronte le Français Sofiane Milous. Milous est d'abord pénalisé pour non-combativité, puis l'emporte par deux waza-ari[5].

Athlète Compétition 1/32 de finale 1/16 de finale 1/8 de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Tony Lomo Moins de 60 kg hommes exempt Drapeau : Mozambique Sigauque
Gagne 0100–0010
Drapeau : France Milous
Perd 0001–0020
Pas qualifié

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]