Sainte-Colombe-de-Peyre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sainte-Colombe-de-Peyre
Sainte-Colombe-de-Peyre
Blason de Sainte-Colombe-de-Peyre
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Intercommunalité Communauté de communes de la Terre de Peyre
Statut Commune déléguée
Maire délégué Vincent Hermet
2020-2026
Code postal 48130
Code commune 48142
Démographie
Population 190 hab. (2014 en diminution de -5 % par rapport à 2009)
Densité 8,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 41′ 29″ nord, 3° 14′ 24″ est
Altitude Min. 1 018 m
Max. 1 258 m
Superficie 21,90 km2
Élections
Départementales Aumont-Aubrac
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Peyre-en-Aubrac
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Lozère
Voir sur la carte administrative de la Lozère
City locator 15.svg
Sainte-Colombe-de-Peyre
Géolocalisation sur la carte : Lozère
Voir sur la carte topographique de la Lozère
City locator 15.svg
Sainte-Colombe-de-Peyre
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Sainte-Colombe-de-Peyre
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Sainte-Colombe-de-Peyre
Liens
Site web stecolombedepeyre.fr/

Sainte-Colombe-de-Peyre est une ancienne commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie. C'est depuis le une commune déléguée de la commune de Peyre en Aubrac. Ses habitants sont appelés les Sainte-Colombains.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le Massif central, en Aubrac (région naturelle).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Triboulin prend sa source sur le hameau de Lasfonds situé sur le territoire de l'ancienne commune de Sainte-Colombe-de-Peyre et se jette dans la Truyère.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, peyre signifie « pierre ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2017 mai 2020 Émile Chabert    
mai 2020 En cours Vincent Hermet[2]    
Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
1806 1830 César Bessière    
1830 1843 Jean Antoine Prouzet    
1843 1871 Jean Antoine Hermabessière    
1871 1881 Jean Jacques Castanier    
1881 1884 Auguste Prouzet    
1884 1907 Baptiste Boissonnade    
1907 1912 Prosper Salles    
1912 1914 Félix Castanier    
1914 1944 Léopold Osty    
1944 1969 Antonin Moulin    
1969 1995 Léon Dalle DVD Inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale,
conseiller général du canton d'Aumont-Aubrac (1973-1998)
         
2001 2008 Jean-Louis Prouhèze    
2008 décembre 2016 Émile Chabert    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 190 habitants, en diminution de −5 % par rapport à 2009 (Lozère : −1,05 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
693497789515630561602628578
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
560529525573585575526508519
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
519547544438441425411343312
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
284243209191176203223200190
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Sainte-Colombe
  • Le lac du Moulinet (en limite de la commune et de celle du Buisson)
  • Le rocher du Cher

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Sainte-Colombe-de-Peyre

Le blasonnement de Sainte-Colombe-de-Peyre est : d'azur aux deux colombes affrontées d'argent, au chef du même chargé d'une aigle de sable.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]