SNR G180.8-02.2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
SNR G180.8-02.2
Description de cette image, également commentée ci-après
Le rémanent de supernova SNR G180.8-02.2
Données d'observation (Époque J2000.0)
Ascension droite 05h 43m 6s
Déclinaison +27° 41′ 0″
Coordonnées galactiques = 180,78 · b = -1,13
Constellation Taureau
Cocher

Localisation dans la constellation : Cocher

(Voir situation dans la constellation : Cocher)
Auriga IAU.svg

Localisation dans la constellation : Taureau

(Voir situation dans la constellation : Taureau)
Taurus IAU.svg
Galaxie hôte Voie lactée
Découverte 1952[1]
1968 (première mention de son assimilation avec un rémanent de supernova)
Type de rémanent Coquille
Taille angulaire (minute d'angle) ~180
Densité de flux à 1 GHz (Jy) 65
Indice spectral variable
Distance (kpc) 0,36–0,88
Méthode d'estimation de la distance Absorption HI
Aspect en radio Coquille peu lumineuse
Aspect en X Détection incertaine (GRO J0542+26)
Aspect en optique Filaments
Autres désignations S147, SIM 147, Simeis 147, SNR G180.0-01.7
Notes Rémanent le plus proche de l'anticentre galactique

SNR G180.8-02.2, aussi catalogué sous SIM 147, S147 et GRS 180.00 -01.70 ou encore Simeis 147, Sh 2-240 et nébuleuse du Spaghetti, est un rémanent de supernova situé à approximativement entre 1 000 et 3 000 années-lumière de la Terre en direction des constellations du Taureau et du Cocher[2]. Il fait partie des rémanents de supernova auxquels est associé un pulsar, en l'occurrence PSR J0538+2817. Doté d'un diamètre angulaire élevée, la détermination de son centre est longtemps restée imprécise, ce qui valut à l'objet d'être un temps catalogué sous le nom de SNR G180.0-01.7.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

Davidedemartin 3.jpg

SNR G180.8-02.2 a été découvert relativement tôt, en 1952, la première mention de son assimilation avec un rémanent de supernova remontant à 1968[3]. Sa contrepartie optique fut observée la première fois 5 ans après, révélant une coquille plus grande qu'en radio (195×200 minutes d'arc contre 175 minutes de diamètre en radio)[4].

Le rémanent a connu un regain d'intérêt à partir de 1996, date à laquelle fut identifié un pulsar à proximité du centre du rémanent, et soupçonné d'être physiquement lié à celui-ci[5] (à l'époque seulement une quinzaine de pulsars sur les plus de 700 connus étaient associés à un rémanent). Décalé de 40 minutes d'arc du centre du rémanent, ce pulsar, PSR J0538+2817, est vraisemblablement animé d'un mouvement relatif par rapport à celui-ci, du fait d'une asymétrie dans l'explosion de la supernova qui lui a donné naissance. Le pulsar, doté d'un âge caractéristique notablement supérieur à l'âge estimé du rémanent (600 000 ans contre 80 000 à 200 000 ans, voire moins[6]) a vu son mouvement propre mis en évidence en 2003, confirmant son déplacement à l'opposé du centre du rémanent dont il est vraisemblablement issu[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Simeis 147 » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Simeis 147, Supernova Remnant in Taurus », AstroPix,
  2. Robert Nemiroff et Jerry Bonnell (traduction Didier Jamet), « Simeis 147, rémanent de supernova », Astronomy Picture of the Day (traduction Ciel des Hommes),
  3. (en) A. Poveda & L. Woltjer, Supernovae and Supernova, Remnants, The Astronomical Journal, 73, 65-74 (1968) Voir en ligne.
  4. (en) Sidney van den Bergh, Alan P. Marscher & Yervant Terzian, An Optical Atlas of Galactic Supernova Remnants, Astrophysical Journal Supplement Series, 26, 19-59 (1973) Voir en ligne.
  5. (en) S. B. Anderson, et al., A 143 Millisecond Radio Pulsar in the Supernova Remnant S147, Astrophysical Journal Letters, 468, L55-L58 (1996) Voir en ligne.
  6. (en) Yoshiaki Sofue, Ernst Fürst & Wolfgang Hirth, Radio Continuum Observations at 5-GHZ of the Supernova Remnant S147, Publications of the Astronomical Society of Japan, 32, 1-10 (1980) Voir en ligne.
  7. (en) M. Kramer, et al., The Proper Motion, Age, and Initial Spin Period of PSR J0538+2817 in S147, Astrophysical Journal Letters, 593, L31-L34 (2003), astro-ph/0306628 Voir en ligne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]