Royaume d'Afghanistan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Royaume d'Afghanistan

19261973

Drapeau
Drapeau (1930-1973)
Blason
Armoiries (1931-1973)
Description de l'image LocationAfghanistan (with Soviet borders).svg.
Informations générales
Statut Monarchie constitutionnelle
Capitale Kaboul
Langue Pachto et dari
Religion Islam
Monnaie Afghani
Histoire et événements
1926 Proclamation
1973 Dissolution
Roi d'Afghanistan
(1er) 1926-1929 Amanullah Khan
(Der) 1933-1973 Mohammad Zaher Shah

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Le royaume d'Afghanistan (en pachto : د افغانستان واکمنان, en persan : پادشاهي افغانستان) était une monarchie islamique dans le sud de l'Asie centrale établie en 1926, succédant à l'émirat d'Afghanistan à la suite de l'accession au trône d'Amanullah Khan et la proclamation du royaume 7 ans après sa prise de pouvoir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Amanullah Khan entreprit de moderniser le pays, entraînant des bouleversements sociaux avec les conservateurs afghans à plusieurs reprises. Parti voyager en Europe en 1927, la rébellion éclata de nouveau. Il abdiqua en faveur de son frère Inayatullah Shah, qui régna pendant seulement trois jours avant que le chef tribal Habibullah Kalakani ne prenne le pouvoir et rétablisse l'émirat.

Après dix mois d'exil en Inde, le ministre de la Guerre du roi, Mohammad Nadir Shah revient en Afghanistan. Soutenu par les Britanniques, il parvient à évincer Kalakani du pouvoir et le fait exécuter. Nadir Shah rétablit le royaume et se fait proclamer roi d'Afghanistan en . Il tente alors de poursuivre les réformes d'Amanullah Khan et son fils Mohammad Zaher Shah lui succède en 1933. Durant son règne (1933-1973), Mohammad Zaher Shah souhaite mettre fin à l'isolationnisme du pays et établit des relations avec le Royaume-Uni, l'URSS et les États-Unis.

Le , le royaume d'Afghanistan rejoint la Société des Nations (SDN). Durant la Seconde Guerre mondiale, le pays restera neutre puis suit une diplomatique politique de non-alignement pendant la guerre froide. Mohammed Daoud Khan, Premier ministre afghan de 1953 à 1963, mène une politique d'industrialisation et de scolarisation[1].

Le royaume sera renversé par un coup d'État mené par Mohammed Daoud Khan en 1973.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) History of Afghanistan, consulté le 7 mai 2012