Brad Sellers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brad Sellers
Fiche d’identité
Nom complet Bradley Donn Sellers
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (56 ans)
Warrensville Heights, Ohio
Taille 2,13 m (7 0)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Poste Pivot, Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
1981-1983
1984-1986
Badgers du Wisconsin
Buckeyes d'Ohio State
Draft de la NBA
Année 1986
Position 9e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995
1996-1997
1997-1998
1998
1999
1999
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
SuperSonics de Seattle
Timberwolves du Minnesota
Aris Salonique
Pistons de Détroit
Timberwolves du Minnesota
ASA Sceaux
Paris Basket Racing
Gijón Baloncesto
Montpellier Paillade Basket
Maccabi Rishon LeZion
Olympique d'Antibes
Paris Basket Racing
Hyères Toulon Var Basket
8,5
9,5
6,9
4,8
3,4
-
2,4
2,5
-
-
-
-
-
-
-
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Bradley Donn Sellers (né le 17 décembre 1962 à Warrensville Heights, Ohio) est un ancien joueur professionnel américain de basket-ball ayant au poste de pivot.

Après avoir passé sa carrière universitaire dans l'équipe des Badgers du Wisconsin puis des Buckeyes d'Ohio State, il a été drafté en 9e position par les Bulls de Chicago lors de la Draft 1986 de la NBA.

Après quelques saisons passées en NBA, il a évolué dans plusieurs clubs européens, en France notamment. Coéquipier de Michael Jordan lors de la saison 1988-1989, c'est lui qui effectue la passe lui permettant d'inscrire le tir au buzzer éliminant Cleveland le 7 mai 1989 et resté célèbre sous le nom de « The Shot »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jordan Hits "The Shot" », sur www.nba.com (consulté le 19 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]