Revue suisse de l'imprimerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Revue suisse de l'imprimerie
Image illustrative de l’article Revue suisse de l'imprimerie

Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Langue Allemand, Français
Périodicité Mensuel
Date de fondation 1923
Date du dernier numéro 2014

Rédacteur en chef Rudolf Hostettler (1952–1981), Jean-Pierre Graber (1982–2003), Lukas Hartmann (2003–2014)

La Revue suisse de l'imprimerie (RSI) est une revue consacrée à la typographie, au graphisme et aux procédés d'impression. Elle fut éditée de 1923 jusqu'en 2014. En 1948, la RSI fusionne avec son homologue de Suisse alémanique Typografische Monatsblätter pour devenir une revue bilingue, TM-RSI[1]. La publication s'achève en 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers numéros de la RSI sont édités en 1923 à Lausanne. Il s'agit d'une revue technique, éditée "par le mouvement ouvrier"[2]. Le siège administratif se situe à Lausanne, aux Imprimeries Populaires.

Fusion avec les Typografische Monatsblätter[modifier | modifier le code]

Archives de la RSI-TM à la bibliothèque Eracom/EPSIC.

Après 25 ans de parution indépendante, la RSI fusionne en 1948 avec son pendant de Suisse alémanique, les Typografische Monatsblätter (TM), fondés en 1933[3]. La revue contiendra dès lors des articles dans les deux langues. Elle contribuera à faire connaître en Suisse romande le style de la nouvelle typographie, développé principalement à Bâle et Zurich[4].

En 1951, les TM-RSI fusionnent avec la revue Schweizer Graphische Mitteilungen, et seront publiées sous le sigle TM RSI SGM ou TM SGM RSI.

Dans les décennies allant de 1960 à 1990, la revue fait rayonner le style typographique suisse, notamment au travers de ses couvertures emblématiques composées par Emil Ruder (1960), André Gürtler (1962), Wolfgang Weingart (1972)[1].

TM was basically an educational magazine for young typesetters, printers, and apprentices. It was not only about typography, it was also about printing techniques, book binding … The style was dominated by the Schule für Gestaltung Basel, by Emil Ruder.

— Helmut Schmid, [5]

« Les TM étaient, au fond, un magazine d'éducation pour jeunes typographes, imprimeurs et apprentis. Cela ne traitait pas seulement de typographie, mais aussi de techniques d'impression, de reliure... Le style était dominé par l'École de design de Bâle, par Emil Ruder. »

— [5]

Fin de la publication[modifier | modifier le code]

Dans les années 2010, sous la direction de Lukas Hartmann (TM) et Claude Darbellay (RSI), le magazine connaît des difficultés de financement, et les tirages diminuent. En 2012, les TM-RSI fusionnent avec la revue technique Fachhefte grafische Industrie / Bulletin technique, un bimensuel consacré aux nouveautés techniques de l'industrie graphique. En 2014, les TM-RSI annoncent la fin de leur publication[6]. Le dernier numéro (4/2014) comporte un dossier consacré à Emil Ruder.

Numéros spéciaux[modifier | modifier le code]

À diverses occasions, des numéros spéciaux avec des thématiques particulières sont édités:

  • 1952, n°2: numéro consacré à l'école de Bâle. Sous une couverture par Emil Ruder, ce numéro comporte des contributions d'Emil Ruder, Armin Hofmann et Robert Büchler, tous enseignants à la Allgemeine Gewerbeschule (école de design de Bâle)[7].
  • 1959, n° 6/7: Sondernummer integrale Typographie. Numéro hors-série constituant une réponse collective aux sévères accusations formulées par Jan Tschichold contre la typographie suisse. Il contient des contributions d'Emil Ruder et de Karl Gerstner (son essai Integrale Typographie)[8],[9].
  • 1961, n° 1 : Sondernummer Univers. Ce numéro spécial est consacré à la fonte Univers, dessinée par Adrian Frutiger. L'essai d'Emil Ruder, L’Univers dans la typographie, est inclus en trois langues, allemand, français et anglais[10]. Selon l'historien Robin Kinross, il s'agit de la première présentation de la version Monotype de ce caractère (il avait été produit initialement pour le système de photocomposition Lumitype)[8].
  • 1964, n° 8/9 : numéro spécial consacré à la formation des typographes[11].
  • 1966, n° 11: numéro spécial consacré à la photocomposition, procédé d'impression qui succède à l'usage du plomb[12].
  • 1971, n° 3 : numéro spécial consacré à Emil Ruder, décédé en 1970.
  • 1972, n° 2 : Karl Gerstner: Typographisches Memorandum. Numéro spécial consacré à Karl Gerstner.
  • 1972, n° 4 : Sonderheft Jan Tschichold. Dossier spécial consacré à Jan Tschichold.
  • 1974, n° 11 : dossier consacré à Robert Büchler.
  • 1976, n° 12 : dossier consacré à Wolfgang Weingart, présentant des travaux de 1969 à 1976.
  • 1979, n° 1 : dossier consacré à Siegfried Odermatt et Rosmarie Tissi[13].
  • 2014, n° 3 : dossier consacré à Hans Eduard Meier, décédé en 2014.
  • 2014, n° 4 : dossier consacré à Emil Ruder (pour le centenaire de sa naissance). Il s'agit de l'ultime numéro des TM-RSI.

Rédacteurs[modifier | modifier le code]

  • 1952–1981: Rudolf Hostettler
  • 1982–2003 : Jean-Pierre Graber
  • 2003–2014 : Lukas Hartmann

Rédacteurs en chef de la partie francophone (RSI):

  • 1971–1982 : Luciano Antonietti [14]
  • 1983–1992 : Roger Monnerat [14]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Louise Paradis, Roland Früh, François Rappo (Eds.): 30 Years of Swiss Typographic Discourse in the Typografische Monatsblätter. Lars Müller Publishers, Zürich 2013, ISBN 978-3-03778-334-4.
  2. Roger Chatelain, Pages épreuvées et corrigées, Le Mont-sur-Lausanne, Editions Ouverture, , 234 p. (ISBN 2-88413-118-3), p. 169-171
  3. Chatelain Roger, La typographie suisse du Bauhaus à Paris, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, , 144 p. (ISBN 9782880747718, OCLC 468204731, lire en ligne), p. 77
  4. Peter Berger, « Tag der Typografie 2008 », sur www.typo-online.ch (consulté le 25 septembre 2017)
  5. « TM Research Archive - Interviews », sur TM Research Archive (consulté le 27 janvier 2018)
  6. Hans Kern, « L'édition de notre revue spécialisée prend fin », TM-RSI, no 3,‎
  7. Schmid, Helmut,, Ruder typography, Ruder philosophy, Lars Muller Publishers, 2017, ©2009 (ISBN 9783037785416, OCLC 987736139, lire en ligne)
  8. a et b Robin Kinross, La typographie moderne : un essai d'histoire critique, B42, (ISBN 9782917855270, OCLC 795499284, lire en ligne), p. 151-153
  9. (de) « TM Typographische Monatsblätter, 6/7, 1959 – Objekte – eMuseum », sur www.emuseum.ch (consulté le 11 juin 2018)
  10. (en) « TM Research Archive – 1961 Issue 1 », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 6 mars 2018)
  11. (en) « TM Research Archive – 1964 Issue 8/9 », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 8 mars 2018)
  12. (en) « TM Research Archive – 1966 Issue 11 », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 8 mars 2018)
  13. (en) « TM Research Archive – 1979 Issue 1 », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 6 mars 2018)
  14. a et b (en) ECAL/Louise Paradis, « TM Research Archive », sur TM Research Archive, (consulté le 25 septembre 2017)
  15. Roger Chatelain, Du signe à la page, Le Mont-sur-Lausanne, Editions Ouverture, (ISBN 9782884131728), p. 154
  16. Roger Chatelain, « La RSI ne sera pas centenaire... », syndicom, le journal, no 9,‎ , p. 8 (ISSN 1664-896X, lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]