École de design de Bâle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bâtiment de la Schule für Gestaltung inauguré en 1961.

L'école de design de Bâle (en anglais: Basel School of Design) est une école professionnelle d'arts graphiques située à Bâle. Faisant partie dès 1887 de l'Allgemeine Gewerbeschule (école des arts et métiers), cet enseignement de design typographique a connu une renommée internationale dès les années 1960. Des personnalités comme Emil Ruder (typographe, directeur de l'école), Armin Hofmann (responsable de la classe de graphisme) et Wolfgang Weingart, typographe, ont marqué son enseignement et contribué au développement du graphisme suisse.

Historique[modifier | modifier le code]

L'école de dessin et de modelage de Bâle est fondée en 1796. En 1887, elle devient une branche de l'école professionnelle Allgemeine Gewerbeschule fondée par le canton.

« Cette école regroupait, pour dispenser des cours théoriques et pratiques en complément du travail d’apprentissage dans les entreprises, l’ensemble des métiers, allant du bâtiment à l’imprimerie, de la mécanique à la technique. L’existence d’une classe unique, spécialisée pour le graphisme, avec entrée sur concours, cohabitant avec les apprentis, était la particularité de cette école, dirigée par deux directeurs [Emil Ruder et Armin Hofmann][1]. »

— Rudi Meyer, 29 juillet 2010

Entre 1956 et 1961 est édifié un nouveau complexe à la Vogelsangstrasse 15, conçu par l'architecte Hermann Baur, qui abrite la Allgemeine Gewerbeschule jusqu'à aujourd'hui. Le complexe compte deux principales ailes, un aula et une salle de gymnastique[2]. Une sculpture et des reliefs de l'artiste Hans Arp sont intégrés à la construction[3].

Le cours avancé de design typographique (1956-1968)[modifier | modifier le code]

Composition typographique au plomb, encore utilisée dans les années 1950.

Dès la fin des années 1950 est introduit un cours avancé de typographie, “Gestaltungsklasse für Typografie” (en anglais: class for typographic design ou special class), dirigé par Emil Ruder, et limité à un nombre d'élèves restreint (de 2 à 3 par année)[4]. Ce cours opère de 1956 à 1968, et formera des graphistes comme Helmut Schmid, Hans-Christian Pulver[5] , Yves Zimmermann ou André Gürtler[6]. Helmut Schmid publie en 1997 un livre, Der Weg nach Basel / The road to Basel[7], qui collecte les travaux et souvenirs d'étudiants ayant suivi cette formation[8].

Elèves du cours avancé de design typographique

Fritz Gottschalk


Le programme d'enseignement international[modifier | modifier le code]

Avec la renommée grandissante de l'école de Bâle, un programme de formation avancé pour les étudiants étrangers est établi. Dès 1956, Armin Hofmann a tissé des liens avec l'Université de Yale, où il intervient régulièrement. L'école de Bâle tisse également des liens avec l'Université de Philadelphie, et le National Institute of Design d'Ahmedabad, en Inde.

Nommé “Weiterbildungsklasse für Grafik” ou “International Advanced Program for Graphic Design”, ce cours débute en avril 1968 sous la direction d'Armin Hofmann, accueillant sept élèves[9]. Wolfgang Weingart y débute son enseignement, en remplacement d'Emil Ruder, dont l'état de santé s'aggrave (il décède en 1970). Parmi les étudiants qui suivront cette formation figurent de nombreux graphistes américains, dont April Greiman[10], Ken Komai[11] et Dan Friedman[12]. La durée de cette formation n'est pas limitée, certains étudiants restant jusqu'à cinq ans[13].

Les années Weingart[modifier | modifier le code]

Wolfgang Weingart.

De 1968 à 1999, Wolfgang Weingart enseigne la typographie à la Kunstgewerbeschule. À partir de 1972, il devient une figure reconnue du monde du graphisme, effectuant des tournées de conférences aux Etats-Unis[14]. Il enseigne également à la Hochschule für Gestaltung und Kunst de Bâle jusqu’en 2004[15]. André Gürtler y enseigne le dessin de caractères de 1965 à 2000.

Evolutions dans les années 1980 - 1990[modifier | modifier le code]

En 1980, la section d'arts appliqués de la Kunstgewerbeschule est renommée en "Schule für Gestaltung" (École de design).

En 1999 a été fondée la Haute école de Suisse du nord-ouest (FHNW), dans laquelle seront intégrées certaines des formations.

Les écoles dans les années 2000[modifier | modifier le code]

En 2018, les formations suivantes sont proposées dans le domaine du design:

  • Campus de la SfG, Vogelsangstrasse 15, en 2018.
    Schule für Gestaltung Basel (SfG) (Ecole de design de Bâle). Offre un cours propédeutique (Vorkurs Gestaltung und Kunst, en anglais: Foundation Program: Basics in Design), et des formations de niveau CFC (notamment la formation de graphiste Fachklasse für Grafik). L'école est toujours située dans le bâtiment emblématique de la Vogelsangstrasse 15, inauguré en 1961[16].
  • Bâtiment de la HGK, en 2017.
    La Hochschule für Gestaltung und Kunst (HGK) (Haute école d'art et de design), intégrée au réseau de Hautes écoles de Suisse du nord-ouest (Fachhochschule Nordwestschweiz FHNW) dès 2006, qui comporte divers instituts, dont l'Institut Visuelle Kommunikation (communication visuelle) et le HyperWerk (Institute for postindustrial Design), qui étudie des domaines tels que la réalité virtuelle et la robotique. La HGK offre des formations de niveau supérieur, ainsi qu'une formation master (International Master of Design) en partenariat avec l'Université de l'Illinois, Chicago (UIC). L'école est située sur le campus Basel Dreispitz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rudi Meyer à propos de Peter Keller », sur typofonderie.com (consulté le 26 janvier 2018)
  2. (de-ch) « Basler Baukultur entdecken. No 33 | ArchitekturBasel », sur ArchitekturBasel (consulté le 24 juin 2018)
  3. « Allgemeine Gewerbeschule und Schule für Gestaltung Basel | Les plus beaux bâtiments 1960 – 75 », sur schoenstebauten.heimatschutz.ch (consulté le 26 janvier 2018)
  4. (de) Helmut Schmid, Gestaltung ist Haltung – design is attitude, Birkhäuser, (ISBN 9783764375096, OCLC 74650509, lire en ligne)
  5. (en) « TM Research Archive – Interviews », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 7 mars 2018)
  6. (en) Louise Paradis, « Interview: Helmit Schmid », TM Research Archive,‎ (lire en ligne)
  7. Ruder, Emil, et Schmid, Helmut, Der Weg nach Basel : typographische Reflexionen von Schülern des Typographen und Lehrers Emil Ruder = the road to Basel = Basel e no michi, Robundo Publishers, (ISBN 9784947613424, OCLC 246327225, lire en ligne)
  8. (en) « felix - books • schmid: der weg nach basel / the road to basel • wiedler.ch », sur wiedler.ch (consulté le 7 mars 2018)
  9. (de + en) Wolfgang Weingart, My way to typography (ISBN 9783037784266, OCLC 883515790, lire en ligne), p. 79
  10. (en) « TM Research Archive – Interviews », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 3 février 2018)
  11. (en) « TM Research Archive – Interviews », sur www.tm-research-archive.ch (consulté le 3 février 2018)
  12. (en) « Eye Magazine | Feature | Reputations: Dan Friedman », sur www.eyemagazine.com (consulté le 3 février 2018)
  13. (en) Louise Paradis, « Interview: Lauralee Alben », TM Research Archive,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « TM Research Archive – Interviews – Christa Zelinsky », sur tm-research-archive.ch, (consulté le 20 mars 2018)
  15. « Swiss Federal Design Awards - Wolfgang Weingart », sur www.swissdesignawards.ch (consulté le 26 janvier 2018)
  16. (de) « SfG Basel – Über uns », sur www.sfgbasel.ch (consulté le 26 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]