Requiem (Henze)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Requiem (homonymie).

Hans Werner Henze a écrit ses neuf Concertos sacrés (Sacred Concertos) qui composent son Requiem entre 1991 à 1993 sur une commande du London Sinfonietta, de la Suntory pour l'Orchestre symphonique de la NHK, et du Westdeutscher Rundfunk, Cologne. Le premier mouvement, Introitus: Requiem Aeternam, a été commandé par le London Sinfonietta dans le cadre d'un concert commémoratif pour le directeur artistique Michael Vyner, décédé le 20 octobre 1989. En plus de Henze, le London Sinfonietta a également demandé à sept autres éminents compositeurs (Luciano Berio, Sir Harrison Birtwistle, Sir Peter Maxwell Davies, Toru Takemitsu, Oliver Knussen, et Nigel Osborne) des œuvres en mémoire de Vyner pour une représentation qui a eu lieu le 6 mai 1990.

Le Requiem se compose de neuf Concertos sacrés qui, à une exception près, ont les mêmes noms que les mouvements traditionnels de la messe de Requiem, bien qu'ils soient dans le désordre. Henze choisit également d'interpoler l'Ave verum corpus dans les autres mouvements, bien que dans son autobiographie Bohemian Fifths il n'a jamais expliqué pourquoi. Même si les mouvements portent les appellations traditionnelles, il n'y a pas de chanteurs et pas de texte dans cette œuvre. Dans son autobiographie, Henze indique que ce choix a été fait pour ouvrir le champ d'utilisation du Requiem et d'en faire une « [...] pièce laïque et multiculturelle, un acte d'amour fraternel qui a été écrit in memoriam Michael Vyner dont le nom fait droit pour toutes les nombreuses autres personnes dans le monde qui sont mortes trop tôt et dont les souffrances sont pleurées dans ma musique.(471) »

Composition[modifier | modifier le code]

  • durée d'exécution : env. 70 minutes[1]
  • Éditeur : Schott
  • Dédicace : à la mémoire de Michael Vyner
  • Titre complet : Requiem: Nine Sacred Concertos for Piano Solo, Trumpet Concertante and large Chamber Orchestra

Première exécution intégrale[modifier | modifier le code]

Le 24 février 1993, Philharmonic Hall, Cologne Ensemble Modern

Premières représentations des mouvements individuellement[modifier | modifier le code]

Instrumentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henze, Hans Werner. Musik und Politik: Schriften und Gespräche 1955-1975, ed. J. Brockmeier (Munich, 1976, élargie 2/1984; Eng. trans., 1982) [incl. Essais, 1964]
  • Henze, Hans Werner. Reiselieder mit böhmischen Quinten: autobiographische Mitteilungen. 1926-1995 (Francfort, 1996; Eng. trans., 1998)
  • Henze, Hans Werner. Ein Werkverzeichnis. 1946-1996 Schott, Mayence, 1996.
  • Palmer-Fuchsel, Virginie: Hans Werner Henze, Grove Music Online ed. L. Macy