René Dejean (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir René Dejean et Dejean.

René Dejean
Fonctions
Député de la 2e circonscription de l'Ariège
Député de l'Ariège
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Girons (Ariège)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Toulouse (Haute-Garonne)
Nationalité Française

René Dejean, né le à Saint-Girons (Ariège) et mort le à Toulouse (Haute-Garonne), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat et avoué socialiste, il entre dans la Résistance et dirigera le mouvement Combat dans le Couserans, puis sera chef du Mouvement de libération nationale (MLN) puis responsable du MUR Ariège II[1]. Élu et réélu 4 fois député de l'Ariège, il faut aussi maire de Saint-Girons de (1964-1971) et conseiller général du canton de 1945 à 1979.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « St-Girons. On le surnommait «le résistant en pyjama» », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]