Rak'ah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une rak'ah (singulier : ركعة, rakʿah ; pluriel : ركعات, rakaʿāt) est une unité de prière (salat) chez les musulmans.

Après la mise en place d'un lien avec Allah, et après avoir fait le wudu (ablutions), le musulman se met face à la Qibla silencieusement pour commencer sa prière.

La première rak'ah commence dès que le musulman débute sa prière. Il lève les mains jusqu'à derrière les oreilles en disant « Allahou akbar » , il prononce l'invocation de l'accomplissement de la prière,il met l'intention de prier, et Il commence à réciter la « Fatiha » (1re sourate du Saint Coran) suivie d'une autre sourate, puis il dit « Allahou akbar », il s'incline en disant « Soubhannallah 'adhim » trois fois, il se relève et dit « Samih allah oulimem hamida rabana wa laka el hamd »,il se prosterne en disant « Soubhana rabi 'ala » trois fois, il se relève de la prosternation en disant « Rabi rfeli » trois fois, de nouveau il se prosterne en disant « Soubhana rabi ' ala » trois fois, il a terminé sa première rak'ah. Il passe alors à la deuxième rak'ah, et ainsi de suite selon le nombre spécifique de raka'at de chaque prière.

  • La prière du Fajr (prière de l'aube) correspond à 2 raka'at.
  • La prière du Dhuhr (prière de la mi-journée) correspond à 4 raka'at.
  • La prière de Asr (prière de l'après-midi) correspond à 4 raka'at.
  • La prière du Maghreb (prière du coucher du soleil) correspond à 3 raka'at.
  • La prière de Isha'a (prière du soir) correspond à 4 raka'at.

La prière du vendredi, à la mosquée, qui est la prière du Dhuhr, est particulière. À la place de 4 raka'at, les musulmans n'en font que 2. Effectivement, 2 raka'at sont utilisées par le prêcheur pour instruire les personnes présentes sur la religion.