Rachelle Plas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Plas.
Rachelle Plas
Rachelle Plas.png
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
ÉvreuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Rachelle Plas, née le à Évreux est une artiste chanteuse auteur-compositeur-interprète . Elle est une référence de l'harmonica[1],[2].

Biographie et parcours[modifier | modifier le code]

Rachelle Plas est attirée par la musique depuis son plus jeune âge. Elle en fait la découverte tout d'abord par la flûte à bec, puis au travers de la flûte traversière et quelques notes de guitare. À l'âge d5 ans, elle se voit offerir un harmonica, dont elle append à en jouer par l'intermédiaire de comptines comme « À la claire fontaine », « When the Saints Go Marching In » , etc..

Puis à 8 ans, elle prend des cours d'harmonica à Paris jusqu'à ses 14 ans, âge où elle commence le chant

Le premier concert de Rachelle Plas avec son premier groupe s'est déroulé en 2003, en duo avec un guitariste, pour le lever de rideau du Festival de Vauréal. Puis elle a remporté le tremplin blues de Vauréal en 2005.

En 2009, elle intègre la maison Hohner, entreprise allemande de fabrication d'instruments de musique. Elle représente alors la marque. Hohner utilise sa photo sur les packages d'harmonicas Golden Melody disponibles en magasins dans le monde entier[3] et réalise une vidéo où elle interprête le thème Masters of the Harmonica qui a dépassé le million de vues sur youtube[4],[5].

Puis, en 2010 Rachelle Plas remporte le tremplin du Cahors Blues Festival ce qui lui permet d'y rejouer deux soirs sur la grande scène l'année suivante. C'est là que Michael Jones lui offre de chanter avec lui en duo la chanson Proud Mary[6]. Elle partage la scène avec Beverly Jo Scott sur la chanson The Rose [7], et elle est également invitée par par la chanteuse anglaise Connie Lush.

Parallèlement à tout cela et à sa vie scolaire puis étudiante, Rachelle Plas a aussi débuté le judo à l'âge de 5 ans, sport qu'elle continuera à haut niveau en équipe de France jusqu'à devenir vice-championne du monde juniore en catégorie des moins de 57 kg en [8],[9].

Elle fait référence à sa carrière de sportive en utilisant un extrait d'un combat de judo face à une Japonaise aux championnats du monde à à la fin du premier clip Back in the 70's le single de son premier album Profile sorti en [10].

Rachelle Plas effectue ensuite une tournée de trois années en France, en Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Luxembourg, Pays-Bas, Chypre...), et aux quatre coins du monde. Lors de celle-ci, Rachelle Plas a joue devant environ 10 000 personnes au FestiBlues International de Montréal au Canada[11], et a l'opportunité de jouer en Asie lors du festival national de jazz de Thailande[12].

En 2013, Rachelle Plas commence à travailler pour écrire, et composer son deuxième album.

Le , l'artiste Philippe Hervouët invite Rachelle Plas à l'Olympia pour interpréter la chanson Ouzh da guichen avec lui[13].

Le , elle sort mon deuxième album (short play) Cyclone, réalisé par Philippe Hervouët, produit par Virginie Leroux de Victory's Way Music.

Elle écrit tous ses textes en anglais, et compose ses chansons avec Philippe Hervouët pour la plupart des titres. Elle chante sa première chanson en français nommée Hors piste qui a été écrite par Philippe Hervouët et composée par elle-même. Elle sort son single Sweet Angel dont elle assure une tournée[14],[15]. L'album est disponible en vente numérique en .

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès en judo[8]
Année Rang Événement Lieu Catégorie
2010 2e Championnats du monde juniors Agadir 57 kg
1re Tournoi international juniors Lyon 57 kg
1re Championnats de France juniors Paris 57 kg
2e Championnats de France 1re division seniors 57 kg
2009 1re Demi-finales championnats de France seniors 57 kg
3e Tournoi international juniors Lyon 57 kg
2e Championnats de France juniors Paris 57 kg
2008 1re Championnats de France cadets Paris 57 kg
1re Championnats de zone cadets 57 kg

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]