Réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot
Baie des veys 2.jpg
La Baie des Veys
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
538 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
Localisation sur la carte de Normandie
voir sur la carte de Normandie
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

La réserve naturelle nationale du domaine de Beauguillot (RNN42) est une réserve naturelle nationale de la région Normandie. Classée en 1980, elle occupe 538 ha au cœur de la baie des Veys et protège un ensemble de milieux humides favorables à l'avifaune.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de la Manche, sur la commune de Sainte-Marie-du-Mont en Normandie. Il s'étend sur 538 hectares au cœur de la baie des Veys dans le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Une partie du territoire de la réserve naturelle fait partie du domaine public maritime. Elle compte donc parmi les aires marines protégées. L'autre partie est la propriété du Conservatoire du littoral depuis 1997.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

Le site fait partie d'Utah Beach, l'une des plages du débarquement allié en Normandie en 1944. Il a été classé à l'initiative de Claude Hettier de Boislambert[2].

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Ophioglosse langue de serpent
Ophioglosse langue de serpent

Le site fait partie du vaste complexe des marais de l'isthme du Cotentin. Le milieu naturel est composé de vasières intertidales, de prés salés, de dunes, de mares et de prairies humides, abrite un grand nombre d'espèces patrimoniales. Plus de 1700 taxons y sont recensés. Ces habitats sont très favorables au séjour hivernal des oiseaux d'eau. Les milieux sont essentiellement entretenus dans un objectif de conservation du patrimoine naturel. Des agriculteurs conventionnés les exploitent de façon traditionnelle[2].

Flore[modifier | modifier le code]

Phoque veau-marin
Phoque veau-marin

Les inventaires indiquent plus de 345 plantes à fleurs. Les plantes les plus remarquables sont l'Ophioglosse langue de serpent, l'Orchis à fleurs lâches, l'Œnanthe faux boucage mais aussi l'Élyme des sables et la Renoncule à feuilles d'ophioglosse, deux espèces protégées au niveau national[2].

Faune[modifier | modifier le code]

On a recensé sur le site 216 espèces d'oiseaux, 65 de mollusques, 30 de mammifères, 13 d'amphibiens et reptiles. Le site accueille chaque hiver 35 000 oiseaux d'eau et la seconde colonie française de Phoque veau-marin, espèce d'intérêt communautaire. Parmi les 760 espèces d'insectes, on note la présence de près de 400 coléoptères, d'une centaine de papillons et de 22 libellules[2].

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

Premier site régional pour la découverte ornithologique, les oiseaux de la réserve naturelle sont annuellement observés par plus de 30000 visiteurs. Des aménagements destinés à la découverte des lieux et des visites guidées sont proposés au public.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par le Parc Naturel Régional des marais du Cotentin et du Bessin depuis 2014 . Le conservateur est Jean-François Elder.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par un décret du [3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Muséum national d'Histoire naturelle, « Domaine de Beauguillot (FR3600042) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 29 décembre 2013)
  2. a b c et d « Domaine de Beauguillot », sur Réserves naturelles de France
  3. « Décret n°80-74 du 17 janvier 1980 PORTANT CREATION DE LA RESERVE NATURELLE DU DOMAINE DE BEAUGUILLOT (MANCHE) », sur Legifrance