Réjean Genest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réjean Genest
Fonctions
Député de Shefford

(4 ans 5 mois et 17 jours)
Élection Élection fédérale canadienne de 2015
Législature Chambre des communes du Canada
Groupe politique Nouveau Parti démocratique
Prédécesseur Robert Vincent
Successeur Pierre Breton
Biographie
Date de naissance (71 ans)
Lieu de naissance Saint-Raymond
Parti politique Nouveau Parti démocratique
Profession Jardinier, écrivain

Réjean Genest est un jardinier, écrivain et homme politique canadien. Il a été député de la circonscription de Shefford sous la bannière du Nouveau Parti démocratique de 2011 à 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir travaillé pour Environnement Canada pendant quatre ans, Réjean Genest a travaillé en horticulture ornementale à partir de 1975[1] et est devenu paysagiste en 1984. Il a réalisé des émissions de jardinage à la télévision communautaire et écrit des chroniques horticoles dans un hebdo régional. Il a aussi animé une émission radiophonique sur le jardinage pendant 10 ans[1].

Réjean Genest a connu deux périodes d'itinérance, en 1983 et en 1993, à la suite de ruptures de couple[2],[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Réjean Genest a été élu le 2 mai 2011 dans la circonscription de Shefford avec 51% des voix[4]. Il a été porté par la « vague orange » qui a fait élire 59 députés du Nouveau Parti démocratique au Québec. Cependant, à l'approche des élections suivantes, en 2015, le NPD ne semblait pas satisfait du travail de M. Genest[5], et en juin 2015, celui-ci a annoncé son intention de ne pas se représenter[6].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Mélisa Leclerc Conservateur +07 908, 14,65 %
     (sortant) Robert Vincent Bloc québécois +12 615, 23,37 %
     Bernard Demers Libéral +04 855, 8,99 %
     Réjean Genest NPD +27 575, 51,09 %
     Patrick Daoust Vert +01 022, 1,89 %
Total 53 975 100 %

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Réjean Genest, « À propos de l'auteur du site », sur Les Beaux Jardins,‎ c. 2007 (consulté le 5 février 2017)
  2. Ugo Giguère, « L’itinérant devenu député », sur Granby Express,‎ (consulté le 5 février 2017)
  3. Jeanne Corriveau, « De sans-abri à député : «Personne au monde n’est à l’abri de ça», insiste Réjean Genest », sur Le Devoir,‎ (consulté le 5 février 2017)
  4. Nancy Beaulieu, « Genest remué par ses nouvelles fonctions », sur La Voix de l'Est,‎ (consulté le 5 février 2017)
  5. Hélène Buzzetti, « Surfer sur la vague orange, puis partir : Trois députés du NPD au Québec perdent leur investiture », sur Le Devoir,‎ (consulté le 5 février 2017)
  6. Maxime Massé, « INVESTITURE DU NPD DANS SHEFFORD : la candidature de Claire Mailhot confirmée », sur La Voix de l'Est,‎ (consulté le 5 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]