Privilège du blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
La reine Hélène et la princesse Marie-José d’Italie vêtues de blanc lors d'une visite du pape Pie XII au palais du Quirinal (1939).

Le privilège du blanc (en italien : privilegio del bianco) est une prérogative particulière utilisée par les reines, princesses et duchesses catholiques lors de leurs audiences avec le pape, au cours desquelles elles sont autorisées à porter vêtements et mantilles blancs, habituellement réservés au souverain pontife.

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Actuellement, les dames catholiques éligibles à ce privilège sont les suivantes :

Ce privilège n’est pas utilisé par les reines à chaque rencontre avec le pape, mais davantage pour les occasions les plus solennelles. Ainsi, Marina, princesse de Naples, a utilisé le privilège du blanc lors d’une messe en 2003 célébrant l’anniversaire de Jean-Paul II[3].

À l’inverse, le protocole veut qu’une personnalité royale non catholique soit vêtue de noir lorsqu’elle rencontre le pape, à l’exception de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni qui, en tant que chef de l’Église anglicane, n’est pas tenue d’obéir à cette règle[4]. Elle a néanmoins porté du noir lors d’une rencontre avec Jean XXIII en 1961[5].

Les reines d’Espagne sont les seules à pouvoir porter la peineta.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le , la princesse Charlène de Monaco a été exceptionnellement autorisée à utiliser ce privilège lors d’une audience avec le pape Benoît XVI. Le bureau de presse du Vatican a, par la suite, indiqué que « conformément au protocole prescrit par le Vatican concernant les souverains catholiques, la princesse [Charlène de Monaco] a été autorisée à s’habiller en blanc »[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « His Holiness Pope Benedict XVI Holds an Audience with TSHs Prince Albert II and Princess Charlene of Monaco », sur royal.com, (consulté le ).
  2. (en) « Pope Benedict meets with Prince Albert II of Monaco », sur news.va, (consulté le ).
  3. (it) Giovanna Cavalli, « Marina in San Pietro con un tailleur bianco », sur archiviostorico.corriere.it, (consulté le ).
  4. Caroline Pigozzi, « Elizabeth II et le pape François : God save the Queen », sur parismatch.com, (consulté le ).
  5. Nicolas Senèze et Gauthier Vaillant, « La reine d’Angleterre et ses cinq papes », sur la-croix.com, (consulté le ).