Portail:Laponie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sami flag.svg
Portail de la Laponie et des Samis
Nature Lapland Kungsleden.jpg


Présentation

Ce portail compte 415 articles sur les 2 361 046 articles que contient l'encyclopédie. Vous pouvez en consulter la liste.

La Laponie est une région transnationale située dans le nord de la Fennoscandie, à cheval sur les territoires norvégien, suédois, finlandais et russe, dont le peuple autochtone est les Samis.

Lumière sur ...

Parc national de Stora Sjöfallet vu depuis Saltoluokta.

Le parc national de Stora Sjöfallet (en suédois : Stora Sjöfallets nationalpark ; en same de Lule : Stuor Muorkke) est un parc national du Nord de la Suède, dans le comté de Norrbotten en Laponie suédoise. Il s'étend sur 1 278 km2 sur les communes de Gällivare et Jokkmokk, et est bordé des parcs nationaux de Sarek et Padjelanta avec lesquels il forme le site du patrimoine mondial de la région de Laponie.

Il protège une section de la vallée du fleuve Stora Luleälven dans les Alpes scandinaves, ainsi que les massifs qui l'encadrent, dont en particulier Áhkká (Akka), une des plus hautes montagnes du pays. La vaste différence d'altitude au sein du parc implique une importante variété de milieux naturels, allant des riches forêts primaires de conifères, en particulier dans la vallée de Viedás (Vietas), aux prairies et landes alpines à la flore localement riche, en passant par des vastes forêts subalpines de bouleau pubescent.

Les rives des lacs de la vallée principale sont peuplées depuis plus de 7 000 ans par les Samis, un peuple nomade d'Europe du Nord, et leurs ancêtres. L'influence suédoise s'accroît dans la région à partir du XVIe siècle, mais il faut attendre la fin du XIXe siècle pour que les Suédois s'aventurent véritablement dans les montagnes. Avec la construction des voies ferrées au tournant du siècle, liées à l'industrie minière en expansion dans la région, le tourisme commence à se développer, avec en particulier comme destination la chute d'eau de Stora Sjöfallet, considérée comme l'une des plus belles chutes de Suède et l'un des premiers sites touristiques des montagnes lapones. Cette chute est aussi l'un des éléments qui a motivé la création du parc national en , auquel elle donne son nom, devenant ainsi l'un des premiers parcs nationaux d'Europe. Cependant, les importants développements de l'hydroélectricité sur le fleuve entrent en conflit avec les premiers balbutiements de la protection de la nature en Suède, et en , le barrage de Suorva est construit pour réguler le débit du fleuve, conduisant au déclassement de toute la partie centrale du parc. Les développements hydroélectriques dans le parc se conduisent jusque dans les années , inondant le riche réseau de lacs et zones humides de la vallée et asséchant presque complètement la célèbre cascade.

Si la nature du parc a grandement pâti des développements hydroélectriques, ceux-ci ont néanmoins augmenté l'accessibilité du parc, et aujourd'hui, Stora Sjöfallet est l'un des principaux points d'accès au réseau de sentiers de randonnée des montagnes du Nord suédois, en particulier le Kungsleden et le point de départ privilégié des randonnées vers Sarek et Padjelanta. Le parc comprend aussi le naturum Laponia, le principal centre d'accueil du site du patrimoine mondial.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Laponie

Le saviez-vous ?

Image du jour

Sami church Staloluokta.jpg

Église samie dans la région de Laponie.