Politique à Chypre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Politique de Chypre)
Aller à : navigation, rechercher
Politique à Chypre
Image illustrative de l'article Politique à Chypre

La Chambre des Représentants (grec: Βουλή των Αντιπροσώπων; Vouli ton Antiprosópon; turc: Temsilciler Meclisi) est le Parlement chypriote. Il a 59 membres élus pour un mandat de cinq ans, 56 membres par représentation proportionnelle et 3 membres observateurs représentant les minorités : Maronite, Église catholique romaine et Arménienne. 24 sièges sont attribués à la communauté turque. Cependant, depuis 1964, les membres turcs chypriotes n'ont pas pris leurs postes, et aucune élection ne s'est déroulée parmi la communauté turque chypriote comme le prévoit la Constitution de la République. Malgré cette anomalie, la Chambre a gardé vacants les sièges attribués à la communauté turque chypriote. Ces sièges demeurent disponibles aux députés turcs chypriotes pour autant qu'ils soient élus selon les règles de la constitution.

Partis politiques[modifier | modifier le code]

Élections législatives du 21 mai 2006[modifier | modifier le code]

Au total, 56 députés ont été élus en 2006.

Parti politique Nombre de voix Pourcentage des voix Sièges
AKEL
131 309
31,13 %
18
DISY
127 976
30,34 %
18
DIKO
75 588
17,92 %
11
EDEK
37 583
8,91 %
5
Parti européen
24 254
5,75 %
3
Écologistes et environnementalistes
8 225
1,95 %
1
EDI
6 580
1,56 %
sans député

Élection présidentielle du 17 février 2008[modifier | modifier le code]

dm
Élection présidentielle du 17 février 2008
Candidats 1er tour 2e tour
Nombre de voix Pourcentage des voix Nombre de voix Pourcentage des voix
Dimitris Christofias 150,016 33.29 240,604 53.37
Ioannis Kasoulidis 150,996 33.51 210,195 46.63
Tassos Papadopoulos 143,249 31.79  
Marios Matsakis 3,460 0.77
Kostas Kyriacou 1,092 0.24
Kostas Themistocleous 753 0.17
Andreas Efstratiou 713 0.16
Christodoulos Neophytou 243 0.05
Anastasis Michael 117 0.03
Source : Cypriot Government (http://www.ekloges.gov.cy/index.aspx?ci=en-GB)

Le , Dimitris Christofias, leader du Parti communiste AKEL, est élu président de la République chypriote, au deuxième tour de l'élection, par 53,37 % des voix, contre 46,63 % à son adversaire conservateur, Ioannis Kassoulides. Son élection relance les espoirs de réunification de l’île : en effet, à peine élu, M. Christofias a annoncé son intention de tendre la main aux Chypriotes turcs. Mais peu de progrès ont eu lieu depuis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]