Place Colette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colette (homonymie).

1er arrt
Place Colette
Image illustrative de l’article Place Colette
La place Colette, avec la façade de la Comédie-Française.
Situation
Arrondissement 1er
Quartier Palais-Royal
Voies desservies Rue Saint-Honoré, place André-Malraux, rue de Richelieu, rue de Rohan
Morphologie
Longueur 61 m
Largeur 23 m
Historique
Dénomination 19 février 1966
Géocodification
Ville de Paris 2186
DGI 2184

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Colette
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place Colette est une place du 1er arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La place est encadrée au nord et à l'est par le Palais-Royal (au nord avec la Comédie-Française et à l'est par le Conseil d'État), au sud par la rue Saint-Honoré qui la sépare de l'hôtel du Louvre, et à l'ouest par la rue de Richelieu.

La bouche de la station de métro Palais Royal - Musée du Louvre, dite « Kiosque des noctambules », dessinée en 2000 par Jean-Michel Othoniel, se trouve sur cette place.

Le quartier est desservi par les lignes (M)(1)(7).

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Colette, vers 1890.

Cette place rend hommage à l'écrivaine Colette, sur demande de sa fille unique, Colette de Jouvenel à André Malraux, alors ministre de la Culture[1]. L'arrêté a été pris le 19 février 1966[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La place a reçu son nom en 1966 et l'inauguration a eu lieu le 21 mars suivant[3].

La place avec la Comédie-Française en arrière-plan.

Films tournés sur la place[modifier | modifier le code]

Le café Le Nemours a accueilli le tournage de plusieurs films :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Malécot, Le Monde de Colette au Palais-Royal : Photographies, Monum/Éditions du patrimoine, , 239 p. (ISBN 2-85822-802-7), p. 20.
  2. « Place Colette », sur paris.fr.
  3. Monique Cornand, Madeleine Barbin et Marie-Laure Chastang (catalogue de l'exposition du 10 mai au 15 septembre 1973 à la Bibliothèque nationale à Paris), Colette, Bibliothèque nationale, (ISBN 2-7177-1146-5), p. 211.