Pieter Serry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pieter Serry
Tour de l'Ain 2014 - Stage 1 - Pieter Serry - 2.jpg
Pieter Serry lors du Tour de l'Ain 2014.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2005Victaulic Europe
2006Bodysol Lotto Menen
2007Isorex-Gavere
2008Foronex
2009Deschuytter-Abutriek Service
2010Jong Vlaanderen-Bauknecht
Équipes professionnelles

Pieter Serry (né le à Aalter) est un coureur cycliste belge membre de l'équipe Quick-Step Floors.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Pieter Serry commence le cyclisme à l'âge de douze ans. En 2003, il prend une licence en catégorie débutant au VC ‘t Meetjesland. Il court en catégorie junior en 2005 au Victaulic Europe puis en 2006 au Bodysol LottoMenen. Il passe en catégorie espoir en 2007, dans l'équipe Isorex-Gavere. L'année suivante, il court pour Foronex. Il se révèle en 2009 avec l'équipe Deschuytter-Abutriek Service, lors de courses par étapes, dont la Vuelta a Bidasoa, où il remporte les classements de la montagne et des sprints intermédiaires, et le Tour de Namur, dont il prend la troisième place[1].

Pieter Serry intègre en 2010 l'équipe continentale belge Jong Vlaanderen-Bauknecht. Durant cette année, il effectue une échappée remarquée lors de la dernière étape du Triptyque des Monts et Châteaux et remporte le championnat provincial de Flandre-Orientale[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En 2011, Pieter Serry devient coureur professionnel au sein de l'équipe continentale professionnelle Topsport Vlaanderen-Mercator, qui a vocation à former de jeunes coureurs flamands. Il est remarqué en 2012 par la troisième place qu'il obtient lors de la Flèche brabançonne[3], ainsi qu'une troisième place d'étape de la Semaine internationale Coppi et Bartali, la quatrième place de Hel van het Mergelland, et le sixième place du Tour de Norvège[4].

Il est engagé pour deux ans par l'équipe belge Omega Pharma-Quick Step, qui évolue au sein du World Tour[3]. Son début de saison est marqué par un blessure à l'épaule lors du Tour de Langkawi[5], et par un abandon au Tour de Californie, où il met pied à terre à 300 mètres de l'arrivée, après 200 km de courses par une température de 50°[6],[7]. Durant l'été, il se classe pour la première fois parmi les dix premiers d'une course du World Tour, en terminant huitième de la Classique de Saint-Sébastien. Onzième du Tour de l'Ain le mois suivant, il dispute son premier grand tour, le Tour d'Espagne. Il en ressort frustré de ne pas avoir pu se mettre en valeur, après avoir été malade durant la première semaine[7]. En fin de saison, il se classe septième du Tour de Lombardie[7].

En 2014, il dispute le Tour d'Italie en tant qu'équipier de Rigoberto Uran[8], porteur du maillot rose pendant quatre jours et deuxième du classement général. Il est troisième du championnat de Belgique du contre-la-montre en juin. Aux championnats du monde 2014, il obtient, avec ses coéquipiers d'Omega Pharma-Quick Step, la médaille de bronze du championnat du monde du contre-la-montre par équipes. Il est sélectionné en équipe de Belgique pour le contre-la-montre et remplaçant pour la course en ligne de ces championnats[9]. Il se classe 31e du contre-la-montre. Il termine la saison en prenant la onzième place du Tour de Pékin. Le contrat qui le lie à son équipe est prolongé de deux ans[10].

Serry chute lors du Tour de Catalogne et subit une fracture de la clavicule droite[11]. Une autre chute l'oblige à renoncer au Tour d'Italie lors de la deuxième étape[12]. En octobre, lors d'un entraînement, une chute lui provoque une fracture à la base du crâne nécessitant le port d'une minerve pour un minimum de six semaines[13].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

4 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

5 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 95e[14] 200e[15] nc[16]
UCI Europe Tour 481e[17] 307e[18] 99e[19]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Biografie », sur pieterserry.be (consulté le 26 octobre 2013)
  2. « Pieter Serry chez Topsport Vlaanderen », sur directvelo.com, (consulté le 26 octobre 2013)
  3. a et b (nl) « Pieter Serry voor twee jaar naar Lefevere », (consulté le 26 octobre 2013)
  4. « Pieter Serry sourit », sur dhnet.be, (consulté le 26 octobre 2013)
  5. (en) « Cycling - Serry injures elbow in Langkawi fall », sur eurosport.yahoo.com, (consulté le 26 octobre 2013)
  6. (nl) « Fietsen bij 50 graden: 'Degoutant en mensonwaardig' », sur nieuwsblad.be, (consulté le 26 octobre 2013)
  7. a b et c (nl) « Serry na Lombardije: ‘Ooit doe ik hier mee voor de zege’ », sur nieuwsblad.be, (consulté le 26 octobre 2013)
  8. (en) « Urán leads Omega Pharma-QuickStep at Giro d'Italia », sur cyclingnews.com, (consulté le 13 novembre 2014)
  9. Nicolas Danton, « Mondiaux 2014 - La sélection belge sans surprise », sur cyclismactu.net,
  10. (nl) « Pieter Serry blijft OPQS trouw, Wout Poels niet », sur hln.be, (consulté le 13 novembre 2014)
  11. « Fracture de la clavicule pour Pieter Serry », sur rtbf.be,
  12. « Pieter Serry abandonne », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  13. « Pieter Serry face contre terre », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :