Pierre Wininger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wininger.
Pierre Wininger
Naissance
Saint-Mandé Drapeau de la France France
Décès (à 63 ans)
Saint-Brieuc Région Bretagne
Nationalité Français
Profession

Pierre Wininger, né le à Saint-Mandé et mort le [1], est un scénariste et dessinateur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaille d'abord dans la publicité[2].

À partir de 1976, il publie dans Charlie Hebdo et Circus la série Victor Billetdoux.

En 1979, il crée Le Jardin Sanglant sur un scénario d'Henri Filippini pour Pilote, qui parait en album chez Dargaud. Il travaille ensuite pour le magazine Okapi avec la série Nicéphore Vaucanson. À partir de 1987, Wininger se consacre à l'adaptation de nombreux romans pour Je Bouquine[2]. Il met ainsi en images des romans d'Oscar Wilde, de Conan Doyle, d'Italo Calvino, de Mary Shelley, etc.

Publications[modifier | modifier le code]

  1. La Pyramide oubliée (1978)
  2. Les Ombres de nulle part (1979)
  3. La Nuit de l'Horus rouge (1982).
  1. Evergreen (1981)
  2. L'Ombre du scarabée (1983)
  3. Le Mystère Van Hopper (1984).
  • Les Ailes du rêve (1986, Scénariste + Dessinateur), Air France.
  • Terminus Crusoé (1987, Scénariste + Dessinateur), Glénat.
  • Les Miroirs du temps (2003, Dessinateur, scénario de Marie-Charlotte Delmas), Glénat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe MAGNERON, « Wininger, Pierre - Bibliographie, BD, photo, biographie », sur www.bedetheque.com (consulté le 18 janvier 2018)
  2. a et b « Pierre Wininger », sur Lambiek.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]