Philippe d'Argenlieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe d'Argenlieu
Fonctions
Député
Sénateur de la Cinquième République
Sénateur de la Quatrième République (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
CoulongéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Philippe Thierry d'ArgenlieuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Philippe d'Argenlieu est un homme politique français né le 25 septembre 1892 à Bordeaux (Gironde) et décédé le 21 mai 1977 à Coulongé (Sarthe).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il effectua ses études secondaires au lycée Gérôme de Vesoul[1]. Cousin de l'amiral Georges Thierry d'Argenlieu, il est mobilisé comme officier en 1914 et reste dans l'armée jusqu'en 1925. Il s'occupe alors de la gestion de ses propriétés dans la Sarthe. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il participe à la Résistance. Élu député de la Sarthe à la première assemblée constituante de la Quatrième République, il ne se représente pas avant une élection sénatoriale partielle, en 1951, où il est élu sénateur RPF de la Sarthe. Il sera réélu sous l'étiquette gaulliste jusqu'en 1968. Il interviendra essentiellement sur les questions de défense et d'affaires étrangères. Il est maire de Coulogné de 1930 à 1977. Son épouse est décédée en 1986 à 82 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]