Personnages du Trône de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnages de la série télévisée adaptée des romans, voir Personnages de Game of Thrones.

Cet article présente la liste des personnages du cycle de fantasy Le Trône de fer (A Song of Ice and Fire) écrit par George R. R. Martin. Les romans présentent trois intrigues entrelacées : une guerre de dynastie pour le contrôle de Westeros par plusieurs grandes maisons ; la menace grandissante venue du Nord posée par des créatures appelées « les Autres » (The Others) ; et les ambitions royales de Daenerys Targaryen, l'héritière exilée d'une dynastie presque disparue.

Chaque chapitre est narré à travers les yeux d'un seul personnage, par un point de vue interne à la troisième personne. Au début de la saga, neuf personnages étaient les narrateurs successifs (1996) ; ce nombre va jusqu'à trente-et-un dans A Dance with Dragons (2011).

Réutilisés dans les œuvres dérivées des romans, leurs descriptions peuvent varier légèrement, notamment par rapport à celles de la série télévisée, dont les personnages et leurs interprètes sont détaillés ici.

Note : les personnages sont classés par grandes maisons ; au sein des différentes maisons, les membres de la famille sont indiqués en premier, et leur maisonnée, leurs alliés et leurs bannerets étant indiqués à la suite. Les noms originaux (en anglais) sont indiqués entre parenthèses.

Sommaire

Personnages[modifier | modifier le code]

Maison Arryn[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Arryn.

La maison Arryn est l'une des grandes maisons des Sept Couronnes et gouverne la région du Val (The Vale). Elle descend des rois de la Montagne et du Val (Kings of Mountain and Vale) et a son siège à la forteresse des Eyrié (The Eyrie), un petit château situé au sommet d'une montagne. Son blason est un faucon blanc sur ciel de lune blanche, et sa devise est « Aussi haute qu'honneur » (« As High as Honor »). Les bâtards nés au Val sont nommés « Stone ». Ses principales maisons vassales sont les Baelish, les Belmore, les Corbray, les Grafton, les Rougefort (Redfort), les Royce, les Sunderland, les Vanbois (Waynwood) et les Veneur (Hunter).

Jon Arryn était le seigneur lige de la maison Arryn avant d'être empoisonné peu avant le début du premier roman A Game of Thrones. Son fils unique, Robert Arryn, devient alors seigneur des Eyrié, sa mère Lysa Tully étant alors régente jusqu'à sa majorité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jasper
Arryn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jon
Arryn
 
Lysa
Tully
 
 
 
 
 
Alys
Arryn
 
Elys
Waynwood
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ronnel
Arryn
 
Lady
Belmore
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robert
Arryn
 
une fille
 
Denys
Arryn
 
une fille
 
membre de la
maison Hardyng
 
six autres
filles
 
Jasper
Vanbois
 
Elbert
Arryn
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
un enfant
(mort jeune)
 
 
 
 
 
Harrold
Hardyng

Famille[modifier | modifier le code]

Jon Arryn[modifier | modifier le code]

Jon Arryn époux de Lysa et père de Robert. Il a été le mentor et la Main du roi Robert Baratheon durant les quinze premières années de son règne mais sa mort, soudaine et suspecte, déclenche les événements de la saga.

Lysa Arryn[modifier | modifier le code]

Lysa Arryn, née Tully, est la sœur de Catelyn Stark, l'épouse de Jon Arryn, et la mère de Robert Arryn. Personnage lunatique retranchée dans sa forteresse imprenable des Eyrié, elle refuse d'engager les forces du Val dans la guerre des cinq rois. Elle protège son fils unique et maladif plus que tout, et le traite tel un bébé. Amoureuse de Lord Baelish, grand argentier du royaume et maître intrigant, elle le reçoit aux Eyrié, l'épouse et contre l'avis de ses vassaux, le nomme Lord Protecteur du Val dans A Storm of Swords. Elle découvre peu après l'attirance de ce dernier pour sa nièce Sansa. Littlefinger, qui en réalité n'a toujours été épris que de Catelyn Stark, profite d'une crise de folie de sa femme pour l'éliminer. Elle meurt précipitée dans le vide depuis la porte de la Lune.

Robert Arryn[modifier | modifier le code]

Robert Arryn, fils de Lysa et de Jon Arryn. Âgé de six ans au début de la saga, c'est un enfant à la santé très fragile et instable mentalement.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les principales maisons vassales des Arryn sont les Vanbois (Waynwood), les Royce, les Corbray, les Baelish, les Belmore, les Grafton, les Veneur (Hunter), les Rougefort (Redfort) et les Templeton.

Maison Baratheon[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Baratheon.

La maison Baratheon est la plus récente des Grandes maisons des Sept Couronnes, et gouverne la région des Terres de l'Orage (The Stormlands). Fondée par le frère bâtard du premier roi Targaryen, Orys Baratheon, son siège se situe à Accalmie (Storm's End) que gère Renly Baratheon, alors que sa branche royale est à la capitale Port-Réal (King's Landing) avec Robert Baratheon, et la branche cadette de Stannis Baratheon se tient aussi à Peyredragon (Dragonstone). Son blason est un cerf noir sur champ doré, une couronne ayant été rajoutée après que Robert s'est emparé du trône, et sa devise est « Nôtre est la fureur » (« Ours is the Fury »). Les bâtards nés dans les terres de l'Orage sont nommés « Storm». Ses principales maisons vassales sont les Buckler, les Caron, les Estremont (Estermont), les Morrigen, les Staedmon, les Swann et les Torth (Tarth).

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
Rhaelle
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Steffon
Baratheon
 
Cassana
Estermont
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robert
Baratheon
 
Cersei
Lannister
 
Stannis
Baratheon
 
Selyse
Florent
 
Renly
Baratheon
 
Margaery
Tyrell
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mya
Stone
 
Gendry
 
Edric
Storm
 
Barra
 
Shôren
Baratheon

Baratheon de Port-Réal[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]
Robert Baratheon[modifier | modifier le code]

Robert Baratheon.

Cersei Baratheon[modifier | modifier le code]

Cersei Baratheon, née Lannister.

Joffrey Baratheon[modifier | modifier le code]
Blason personnel de Joffrey Baratheon.

Joffrey Baratheon est le fils aîné de Cersei et, officiellement, de Robert Baratheon. Âgé de 12 ans au début de la saga, il est, sous des manières policées, cruel et vaniteux. Promis à Sansa Stark, qui est émerveillée par sa belle allure, il lui promet d'épargner la vie d'Eddard Stark lorsque celui-ci est capturé par Cersei et que lui-même devient roi, à la suite de la mort de Robert. Mais il ordonne à la place son exécution publique et humilie et fait battre Sansa à plusieurs reprises pour son propre amusement. Seule l'arrivée à la capitale de son oncle Tyrion, nommé Main du roi, dans A Clash of Kings, freine ses cruels desseins. Après la bataille de la Nera, dans A Storm of Swords, Joffrey épouse finalement Margaery Tyrell mais il est empoisonné et meurt lors du repas de noces.

Myrcella Baratheon[modifier | modifier le code]

Myrcella Baratheon est la fille de Cersei et, officiellement, de Robert Baratheon. Âgée de 8 ans au début de la saga, c'est une jeune fille bien élevée et intelligente. Pour s'assurer l'alliance de la Maison Martell, Tyrion Lannister l'envoie à Dorne comme promise du jeune Trystan Martell. Après la mort de Joffrey, Arianne Martell projette de la faire couronner reine des Sept Couronnes (dans A Feast for Crows) mais son plan tourne court et, lors de la capture d'Arianne et de ses complices, l'un d'eux, Gerold Dayne, tente de tuer Myrcella. Myrcella survit mais est désormais défigurée.

Tommen Baratheon[modifier | modifier le code]

Tommen Baratheon est le troisième enfant de Cersei et, officiellement, de Robert Baratheon. Âgé de 7 ans au début de la saga, c'est un garçon doux et timide. Il est couronné roi à la mort de son frère Joffrey et épouse Margaery Tyrell.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Baratheon de Peyredragon[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]
Stannis Baratheon[modifier | modifier le code]
Blason personnel de Stannis Baratheon.

Stannis Baratheon, frère cadet de Robert Baratheon, est le seigneur de Peyredragon. C'est un homme extrêmement rigide et austère qui fait valoir ses droits au Trône de Fer à la mort de son frère. Rancunier, il ne pardonne aucun affront, même ancien, ce qui a lentement terni ses relations avec ses frères ou le conduit à s'obséder pour la possession d’Accalmie alors qu'un royaume entier s'ouvre à lui. Conseillé par Mélisandre, qui tire ses maléfices de sa force vitale, l'affaiblissant ainsi peu à peu, il récupère une partie de l'armée de son jeune frère Renly quand celui-ci est assassiné, puis il lance une attaque sur Port-Réal mais est vaincu lors de la bataille de la Nera. Il retourne à Peyredragon avec ce qui reste de ses troupes et, sur le conseil de Davos Mervault qu'il a nommé « Main du roi », il appareille pour le nord afin d'aller porter secours à la Garde de Nuit. Il arrive avec son armée juste à temps pour empêcher les « Sauvageons » de franchir le Mur et triomphe de leurs forces. Il séjourne dès lors à Châteaunoir et cherche des soutiens, notamment celui de Jon Snow, pour poursuivre la lutte pour le trône. Il fait brûler Mance Rayder pour montrer à tous le sort réservé aux traîtres. Il veut partir avec les sauvageons mais Jon Snow lui propose de partir à l'ouest, rencontrer des hommes de clan qui se joindront à lui.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]
Mélisandre d'Asshaï[modifier | modifier le code]

Mélisandre d'Asshaï est une prêtresse de R'hllor venue d'Asshaï. Envoyée auprès de Stannis Baratheon, elle exerce petit à petit de plus en plus d'influence sur lui et le convertit à sa religion. Ses pouvoirs surnaturels sont à l'origine de la mort de Renly Baratheon, ce qui provoque le ralliement d'une partie de l'armée de Renly à Stannis, mais Stannis l'éloigne de son Conseil et est alors vaincu à la bataille de la Nera. Elle entretient des relations ambivalentes avec Davos Mervault, refusant de le tuer alors qu'il s'est souvent opposé à elle et l'appuyant quand il suggère à Stannis de gagner le Mur. Elle participe à la victoire de l'armée de Stannis sur les « Sauvageons » et rencontre ensuite Jon Snow, ainsi que Mestre Aemon, qui découvre que ses visions sont exactes mais qu'elle les interprète mal. Elle veut aider Jon Snow mais celui-ci se méfie d'elle ; elle lui révèle tout de même ce qu'elle a vu dans ses flammes pour qu'il lui fasse enfin confiance. Elle l'aide également à sauver sa demi-sœur, Arya, qui fuit le mariage en se dirigeant vers le mur. Mais cette fille se trouve ne pas être Arya, mais la fille de Karstark.

Davos Mervault[modifier | modifier le code]

Davos Mervault est un ancien contrebandier que Stannis Baratheon a fait chevalier pour l'avoir ravitaillé durant la révolte de son frère Robert (mais à qui il a par la même occasion coupé les dernières phalanges de la main gauche pour contrebande). Surnommé le « chevalier oignon » et méprisé par les vassaux de Stannis, il lui est néanmoins indéfectiblement loyal et lui donne de précieux conseils, pas toujours suivis. Il s'oppose à Mélisandre, de qui il se méfie depuis qu'il a vu ses pouvoirs à l'œuvre, et participe à la bataille de la Nera, réussissant par miracle à échapper au désastre après la destruction de son navire par le feu grégeois. Recueilli sur un îlot désert par des hommes de Stannis, il regagne Peyredragon et Stannis le nomme au poste de « Main du Roi ». Il persuade alors Stannis de se rendre dans le nord de Westeros afin de répondre à l'appel à l'aide de la Garde de Nuit. On apprend plus tard, qu'envoyé à Blancport négocier le ralliement des Manderly à Stannis, il aurait été exécuté par ceux-ci dans l'espoir d'obtenir le pardon des Lannister pour avoir suivi Robb Stark jusqu'à sa mort. Mais Manderly a seulement simulé son exécution et le charge secrètement de ramener Rickon Stark, le fils d'Eddard Stark qui se trouve sur l'île de Skagos où les habitants sont réputés pour être des cannibales.

Baratheon d'Accalmie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]
Renly Baratheon[modifier | modifier le code]

Renly Baratheon est le plus jeune des trois frères de la maison Baratheon. Il ressemble énormément à Robert lorsqu'il était jeune. Il est dépeint comme homosexuel dans l'adaptation télévisée, ce qui n'est que suggéré dans les romans. Renly n'était qu'un enfant lors de la rébellion qui porta son frère Robert sur le trône du royaume. Cependant, il reçut l'imposante forteresse d'Accalmie ainsi que l'allégeance de tous les bannerets y étant rattachés lorsque son aîné détrôna Aerys le Dément. Tout cela au détriment de Stannis, pourtant son aîné, qui n'obtint que la lugubre citadelle de Peyredragon et de ses pauvres et rocailleuses terres alors qu'Accalmie devait lui revenir légitimement. Devenu adulte, Renly fait partie du conseil restreint de Robert en tant que maître des Lois. Il tente en secret de faire répudier la reine Cersei Lannister pour la remplacer par la jeune Margaery Tyrell. Après la mort de Robert, Renly propose à lord Eddard de s'emparer de l'héritier présomptif, Joffrey, avant que la reine le rende inaccessible. Eddard refusant son offre, Renly s'enfuit vers le sud avant que les choses ne tournent mal. Après la montée sur le trône de Joffrey, Renly épouse Margaery Tyrell, la sœur de Loras, et fille du seigneur du Bief. Fort des forces conjuguées du Bief et des Terres de l'Orage, Renly se couronne roi et compte faire entendre ses prétentions sur le trône de Fer. Alors que son armée est réunie, on vient l'avertir que sa forteresse d'Accalmie est assiégée par son propre frère, Stannis, qui prétend également au trône. Renly part lever le siège, mais il est mystérieusement assassiné par une ombre issue de la magie de la prêtresse rouge Mélisandre, âme damnée de Stannis.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Maison Greyjoy[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Greyjoy.

La maison Greyjoy est l'une des grandes familles de Westeros et la suzeraine des Îles de Fer (The Iron Islands) et a son siège à Pyk (Pyke). Son blason est un kraken doré sur champ noir et sa devise est « Nous ne semons pas » (« We Do Not Sow »). Les Greyjoy devinrent les Seigneurs protecteurs des Îles de Fer (Lords Paramount of the Iron Islands) après que la maison Targaryen a conquis les Sept Couronnes et permis aux Fer-nés (Ironborn) de choisir leur dirigeant. Les Greyjoy sont réputés pour la puissance de leur flotte, et ils ont souvent conduits des raids contre d'autres maisons majeures, dans un but de pillage. Les bâtards nés dans les Îles de Fer sont nommés « Pyke ».

Balon Greyjoy est l'actuel seigneur des Îles de fer ; ses deux fils aînés étant morts au cours de la rébellion des Greyjoy, il n'a plus que sa fille Asha et son fils cadet Theon.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quellon
Greyjoy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Harlon
Greyjoy
 
Quenton
Greyjoy
 
Donel
Greyjoy
 
Balon
Greyjoy
 
Alannys
Harlaw
 
Euron
Greyjoy
 
Victarion
Greyjoy
 
Urrigon
Greyjoy
 
Aeron
Greyjoy
 
Robin
Greyjoy
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rodrik
Greyjoy
 
Maron
Greyjoy
 
Asha
Greyjoy
 
Theon
Greyjoy

Famille[modifier | modifier le code]

Theon Greyjoy[modifier | modifier le code]

Theon Greyjoy.

Asha Greyjoy[modifier | modifier le code]

Asha Greyjoy est la fille de Balon Greyjoy et la sœur aînée de Theon. Elle a été élevée par Balon comme son héritière et commande son propre navire. Elle est très populaire parmi les Fers-Nés et dotée d'un caractère bien trempé. Elle apparaît initialement en se faisant passer pour la femme d'un caréneur devant son frère Theon, qu'elle n'a pas vu depuis dix ans, quand celui-ci revient dans les Îles de Fer et afin d'évaluer quel homme il est devenu. Theon la courtise avec assiduité et est humilié publiquement lorsqu'il apprend sa véritable identité. Lors de l'attaque des Fers-Nés contre la maison Stark, elle dirige l'attaque sur Motte-la-Forêt et tente vainement de convaincre son frère de quitter Winterfell avant que le piège ne se referme sur lui. Dans A Feast for Crows, elle fait partie avec ses deux oncles, Euron et Victarion, des principaux prétendants à la succession de son père et fuit les Îles de Fer avec ses partisans lorsque Euron est finalement élu. Elle se réfugie à Motte-la-Forêt puis décide de partir pour rejoindre la mer et s'enfuir, lorsque le château se fait attaquer par les hommes de Stannis, et elle se fait capturer dans la forêt. Prisonnière de Stannis, elle est gardée comme otage par Alys Mormont. Des émissaires de Braavos arrivent au camp avec une jeune fille tremblotante ainsi que son frère Theon, qu'elle reconnaît à peine.

Balon Greyjoy[modifier | modifier le code]

Balon Greyjoy est le seigneur des fer-nés et de la maison Greyjoy. Il gouverne les îles de fer, occupant le trône de grès. Par le passé, Balon Greyjoy se rebella contre le royaume des Sept Couronnes. Mis en échec par le roi Robert Baratheon et son vassal Eddard Stark, on confia son unique fils Theon à la maison Stark en qualité de pupille pour l'empêcher de se soulever à nouveau. Privé de son héritier, Balon rumina sa vengeance. Ce n'est que lorsque la guerre des cinq rois éclata que l'occasion se présenta à lui de se couronner à nouveau. Robb Stark, l'un des rois engagés dans le conflit de pouvoir, envoya Theon (avec qui il est ami) à sa patrie natale pour se rallier aux fer-nés. Balon ignora simplement cette requête et se contenta de mener ses propres razzias sur le royaume des Sept Couronnes. Déçu de ce que son fils Theon était devenu après son séjour chez les Stark, il se moqua de lui et le renia presque, ce qui poussera Theon, en mal de reconnaissance, à trahir ses serments envers Robb. Durant cette guerre, Balon trouve une mort assez étrange. Une tornade aurait balayé les îles de Pyk alors qu'il traversait un pont suspendu, ce qui l'emporta dans une chute mortelle. On peut se demander s'il n'a pas été assassiné par son frère Euron ou s'il n'a pas été victime de la malédiction de Mélisandre. Sa mort laisse place à une rivalité entre les fer-nés pour savoir qui prendra le pouvoir.

Aeron Greyjoy[modifier | modifier le code]

Aeron Greyjoy, dit « Tifs-Trempes », est le jeune frère de Balon, Euron et Victarion. Il a mené une vie de débauche dans sa jeunesse mais, après avoir miraculeusement survécu au naufrage de son navire, il est devenu prêtre de la religion du Dieu Noyé. Devenu un homme au caractère sombre et entièrement dévoué à son dieu, il soutient la candidature de Victarion en tant que successeur de Balon sur le trône de Grès et est extrêmement désappointé par l'élection d'Euron, qu'il considère comme un impie, dans A Feast for Crows.

Euron Greyjoy[modifier | modifier le code]

Euron Greyjoy, surnommé « l'Œil-de-Choucas », est le frère cadet de Balon Greyjoy. Exilé par Balon après qu'il eut séduit la femme de son frère Victarion, il navigue sur les mers les plus lointaines et visite Essos (le continent oriental). Il revient dans les Îles de Fer le lendemain même de la mort de Balon et prétend aussitôt à sa succession. Contesté par plusieurs autres candidats au trône, il finit par être élu roi en promettant de conquérir tout Westeros grâce à un cor permettant de contrôler les dragons qu'il prétend avoir trouvé à Valyria. Peu après son élection, il lance un raid sur les terres de la Maison Tyrell et charge Victarion de partir à la recherche de Daenerys Targaryen, qu'il compte épouser.

Victarion Greyjoy[modifier | modifier le code]

Victarion Greyjoy est le frère cadet de Balon et d'Euron Greyjoy. C'est un combattant et un stratège naval d'une grande réputation qui voue une grande rancune à son frère Euron depuis que celui-ci a séduit sa femme et qu'il a été obligé de la tuer pour cela. Commandant de la flotte des Fers-Nés, il s'empare de Moat Cailin lors de l'attaque contre la Maison Stark avant de regagner les Îles de Fer quand il apprend la mort de Balon. Candidat à sa succession, il refuse l'alliance que lui propose sa nièce Asha et sa loyauté le pousse à accepter de servir Euron lorsque celui-ci est élu roi. Euron le charge ensuite de la mission de retrouver Daenerys Targaryen et ses dragons. Il fait route vers Meereen, ayant décidé d'épouser lui-même Daenerys, et rencontre le prêtre rouge Moqorro qui le soigne de sa blessure à la main et qui lui fait part de ses visions. Il apprend que Daenerys est mariée et qu'elle a été emportée par un dragon en direction de la mer Dothraki.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les principales maisons vassales des Greyjoy sont les Greyfer (Greyiron), les Bonfrère (Goodbrother), les Wynch, les Botley, les Timbal (Drumm), les Harloi (Harlaw), les Chenu (Hoare) et les Noirmarrée (Blacktyde).

Maison Lannister[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Lannister.

La maison Lannister est la maison suzeraine des Terres de l'Ouest et a son siège à Castral Roc. Son blason est un lion d'or rugissant sur champ rouge et sa devise est « Entends moi rugir » (bien que la devise officieuse des Lannister soit « Un Lannister paie toujours ses dettes »). C'est la maison la plus riche des Sept Couronnes car elle contrôle de nombreuses mines d'or. Ses principales maisons vassales sont les Brax, les Crakehall, les Farman, les Lefford, les Marpheux, les Prestre et les Serrett.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tytos
Lannister
 
Jeyne
Marbrand
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tywin
Lannister
 
Joanna
Lannister
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kevan
Lannister
 
Dorna
Swyft
 
Genna
Lannister
 
Emmon
Frey
 
Tygett
Lannister
 
Darlessa
Marbrand
 
Gerion
Lannister
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robert
Baratheon
 
Cersei
Lannister
 
Jaime
Lannister
 
Tyrion
Lannister
 
Lancel
Lannister
 
Amerei
Frey
 
Martyn
Lannister
 
Willem
Lannister
 
Janei
Lannister
 
Ermesande
Hayford
 
Tyrek
Lannister
 
 
 
Joy
Hill
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Myrcella
Baratheon
 
Joffrey
Baratheon
 
Margaery
Tyrell
 
Tommen
Baratheon
 
 
 
 

Famille[modifier | modifier le code]

Tyrion Lannister[modifier | modifier le code]

Tyrion Lannister.

Cersei Lannister[modifier | modifier le code]

Cersei Lannister.

Jaime Lannister[modifier | modifier le code]

Jaime Lannister.

Tywin Lannister[modifier | modifier le code]

Tywin Lannister est le seigneur de Castral-Roc et par la même occasion, Gouverneur de l'Ouest. Fils du défunt Tytos Lannister, il est dur et inflexible, surtout depuis la mort de sa femme, et possède une fortune colossale ainsi que de fortes armées, ce qui lui donne la réputation d'être le plus puissant seigneur des Sept Couronnes. Il fut la Main du Roi Aerys II le Dément avant de démissionner et de regagner ses terres. Il est le père de Cersei, Jaime et Tyrion, dit le Lutin, qu'il déteste pour sa difformité et parce que sa naissance a coûté la vie à son épouse. Malgré cela, Tywin charge Tyrion d'occuper le poste de Main du roi tandis que lui-même fait la guerre à Robb Stark. Mais, après un assaut manqué contre Vivesaigues, il finit par changer de tactique et retourne ses troupes contre celles de Stannis Baratheon. Avec l'aide de ses alliés Tyrell, il triomphe de l'armée de Stannis lors de la bataille de la Nera. Dans A Storm of Swords, Tywin reprend alors pour lui-même le poste du Main du roi et devient le dirigeant effectif des Sept Couronnes. Lorsque Tyrion est accusé d'avoir empoisonné Joffrey, c'est Tywin qui officie en tant que juge lors de son procès. Mais, la veille de l'exécution de Tyrion, celui-ci s'échappe de sa cellule et vient confronter son père. Celui-ci lui révèle alors qu'il a envoyé la première épouse de Tyrion dans un bordel, et Tyrion le tue d'un carreau d'arbalète.

Kevan Lannister[modifier | modifier le code]

Kevan Lannister est le frère cadet de Tywin Lannister, ainsi que son fidèle lieutenant. Il se satisfait pleinement de vivre dans son ombre mais, à la mort de son frère, il refuse le poste de Main du roi que lui propose Cersei car il est persuadé qu'elle fera une mauvaise régente et soupçonne ses relations incestueuses avec Jaime. Il se fâche avec elle et quitte Port-Réal mais, quand Cersei est emprisonnée, le Conseil royal lui offre le poste de régent. Il rend visite à Cersei dans sa cellule et quand il lui annonce les mauvaises nouvelles, elle lui demande de remplacer Arys du Rouvre au sein de la Garde royale par un chevalier désigné par Qyburn. Il apprend avec Mace Tyrell et lord Randyll Tarly que Jon Connington a repris ses terres et qu'il fait route vers Accalmie avec un prétendu Targaryen. En ce qui concerne Daenerys, il est informé qu'elle est reine à Meereen mais qu'elle va certainement revendiquer ses droits. Sa nièce demande un procès et Mace Tyrell veut également en finir avec les ragots qui courent sur sa fille. Après le procès, il compte envoyer sa nièce à Castral Roc pour qu'elle ne s'immisce plus dans les affaires du gouvernement ainsi que dans l'éducation de Tommen. Il sait que Doran Martell envoie Nymeria Sand au conseil prendre la place d'Oberyn, la vipère rouge. Il soupçonne également, tout comme lord Tyrell et Tarly, le nouveau champion de Cersei, d'être Gregor Clegane. Il est mortellement blessé d'un coup d'arbalète par Varys qui lui avoue qu'Aegon Targaryen est vivant, puis est poignardé par des enfants.

Lancel Lannister[modifier | modifier le code]

Lancel Lannister est le fils aîné de Kevan Lannister. Écuyer du roi Robert Baratheon, il joue un rôle de complice dans la mort de celui-ci, est fait chevalier et devient l'amant de Cersei. Tyrion, qui a découvert son rôle dans la mort du roi, le fait chanter et Lancel joue alors les informateurs pour son compte. Il est gravement blessé lors de la bataille de la Nera et, accablé de remords pour ses actions passées, devient profondément religieux durant sa convalescence. Il passe la plupart de son temps en pénitence et finit par rejoindre le corps combattant, nouvellement reformé, des « Fils du Guerrier », au service de la Foi.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Bronn[modifier | modifier le code]

Bronn est un mercenaire. Il aide initialement Catelyn Stark à capturer Tyrion Lannister et à l'emmener aux Eyrié. Lorsque Tyrion y est jugé pour le meurtre de Jon Arryn (qu'il n'a pas commis), il demande une ordalie et Bronn se propose comme champion. Il entre à son service une fois le duel remporté. Ses compétences de bretteur, sa ruse et son absence d'honneur lui valent de devenir l'homme de confiance de Tyrion et il est fait chevalier après la bataille de la Nera. Il abandonne le service de Tyrion, lorsque celui-ci est accusé du meurtre de Joffrey Baratheon, en refusant de le représenter à nouveau comme champion et se marie peu après avec Lollys Castelfoyer. Il devient ensuite le seigneur de Castelfoyer en évinçant la sœur aînée de Lollys de son héritage.

Maison Clegane[modifier | modifier le code]
Gregor Clegane[modifier | modifier le code]

Gregor Clegane, dit « la Montagne », est le frère aîné de Sandor Clegane. Homme d'une taille gigantesque (presque huit pieds de haut, soit 2,40 m), il a une terrifiante réputation dans toutes les Sept Couronnes. Fidèle homme de main de Tywin Lannister, il est son exécuteur des basses œuvres. Gregor est chargé par Tywin Lannister de mener des raids de pillages sur les terres des Tully, ce qui oblige Eddard Stark à intervenir en tant que main du roi, et déclenche la guerre opposant Stark et Lannister (et qui deviendra la guerre des 5 rois à la mort de Robert Baratheon). Gregor ravage toute la région du Conflans durant la guerre. Jugé pour le meurtre de Joffrey Baratheon, Tyrion Lannister demande un duel judiciaire et est défendu par Oberyn Martell, qui voit une occasion de se venger de Gregor Clegane, champion de Cersei Lannister, qui a tué sa sœur 17 ans auparavant. Oberyn le transperce de sa pique mais Gregor, à terre, parvient à faire chuter son adversaire et le tue de ses mains. Cependant, sa blessure s'avère mortelle car la pique d'Oberyn était empoisonnée et Gregor agonise durant plusieurs semaines. Qyburn se livre alors à des expériences de magie noire sur lui afin d'en faire un combattant invincible. Dans A Dance with Dragons, le crâne (supposé) de Gregor a été envoyé à Doran Martell pour les obsèques de son frère Oberyn. Néanmoins, un nouveau chevalier d'une taille gigantesque et qui n'enlève jamais son heaume, Robert Fort, fait son entrée dans la Garde royale. Certains membres du Conseil royal pensent qu'il s'agit de Gregor.

Sandor Clegane[modifier | modifier le code]

Sandor Clegane, dit « le Limier », est, au début de la saga, le garde du corps du prince Joffrey Baratheon. Il est considéré comme l'un des meilleurs combattants de Westeros et a la moitié du visage atrocement brûlée (brûlure infligée par son frère aîné, Gregor, alors qu'ils étaient enfants). Il déteste son frère et n'a que mépris pour les chevaliers depuis que celui-ci en est devenu un, considérant que les valeurs de la chevalerie ne sont que pure hypocrisie. Après la mort de Robert Baratheon, il intègre la Garde royale mais refuse toujours de prêter serment de chevalerie. Il est le seul à protéger Sansa Stark, pour qui il éprouve des sentiments contradictoires, des brutalités qu'elle subit. Lors de la bataille de la Nera, il refuse de mener une sortie à cause de sa phobie du feu et déserte, non sans avoir rendu une dernière visite à Sansa. Dans A Storm of Swords, il erre dans le royaume et est capturé par les hommes de Beric Dondarrion. Jugé pour ses crimes, il affronte Dondarrion en duel judiciaire et gagne sa liberté en remportant la victoire. Peu après, il enlève Arya Stark et compte en tirer une forte rançon en la ramenant à sa mère mais tous deux arrivent juste au moment des Noces Pourpres. Il s'enfuit, toujours en amenant Arya avec lui, et finit par rencontrer trois hommes de son frère. Il sort vainqueur du combat qui s'ensuit, grâce à l'intervention d'Arya, mais est gravement blessé. Alors que ses blessures se sont infectées, il demande à Arya de l'achever mais celle-ci refuse et l'abandonne à son sort. On ignore alors ce qu'il advient de lui, mais des indices laissent à penser qu'il a été recueilli et soigné dans un monastère et y est entré en tant que novice (même s'il passe officiellement pour mort).

Maison Payne[modifier | modifier le code]
Ilyn Payne[modifier | modifier le code]

Ilyn Payne est le bourreau royal des Sept Couronnes. Il s'est fait couper la langue par le roi fou Aerys II Targaryen pour avoir fait preuve d'insolence. C'est lui qui exécute la sentence quand Joffrey Baratheon condamne Eddard Stark à mort. Jaime Lannister le prend avec lui quand il part reprendre Vivesaigues afin qu'il lui serve de partenaire d'entraînement à l'épée.

Podrick Payne[modifier | modifier le code]

Podrick Payne est un jeune garçon très timide qui devient l'écuyer de Tyrion Lannister avant la bataille de la Verfurque. Il fait preuve d'un grand courage dans les combats et sauve la vie de Tyrion lors de la bataille de la Nera. Il continue à servir Tyrion jusqu'à ce que celui-ci soit arrêté et disparaisse dans la nature à la suite de son évasion. Podrick décide alors de suivre, puis d'accompagner Brienne de Torth, partie à la recherche de Sansa Stark, en espérant que Tyrion se trouve avec Sansa. Il est capturé avec Brienne par la Fraternité sans bannières à la fin de A Feast for Crows.

Autres maisons vassales[modifier | modifier le code]

Les autres maisons vassales des Lannister sont les Crakehall, les Brax, les Farman, les Lefford, les Reyne, les Ouestrelin (Westerling), les Marpheux (Marbrand), les Lydden, les Prestre (Prester) et les Tarbeck.

Maison Martell[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Martell.

La maison Martell est la maison suzeraine de la péninsule de Dorne et a son siège à Lancehélion. Son blason est un soleil rouge traversé d'une lance dorée sur champ orange et sa devise est « Insoumis, invaincus, intacts ». Ses principales maisons vassales sont les Dayne, les Ferboys, les Forrest, les Gargalen, les Jordayne, les Noirmont, les Poulet et les Uller.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Princesse de
Dorne
 
Lewyn
Martell
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Doran
Martell
 
Mellario
de Norvos
 
Mors
Martell
 
Olyvar
Martell
 
Elia
Martell
 
Oberyn
Martell
 
 
 
 
 
Ellaria
Sand
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Arianne
Martell
 
Quentyn
Martell
 
Trystane
Martell
 
 
 
Obara
Sand
 
Nymeria
Sand
 
Tyerne
Sand
 
Sarella
Sand
 
Elia
Sand
 
Obella
Sand
 
Dorea
Sand
 
Loreza
Sand

Famille[modifier | modifier le code]

Arianne Martell[modifier | modifier le code]

Arianne Martell, âgée de 23 ans, est la fille aînée de Doran Martell. Pensant que son père ne lui fait pas confiance, elle séduit Arys du Rouvre lorsque celui-ci arrive à Dorne et l'entraîne dans un complot visant à couronner Myrcella Baratheon reine des Sept Couronnes. Mais ce complot est éventé et Doran la fait enfermer dans une tour du palais de Lancehélion, finissant par lui expliquer ses projets pour elle.

Doran Martell[modifier | modifier le code]

Doran Martell est le prince de Dorne, chef de la Maison Martell. Sévèrement atteint par la goutte, il est très diminué physiquement mais sa redoutable intelligence est intacte. Il fait tenir sa Maison à l'écart des troubles qui agitent tout le royaume et ses proches en viennent en penser qu'il n'est qu'un lâche mais il finit par révéler ses plans à sa fille Arianne à la fin de A Feast for Crows. Il envoie son fils, Quentyn, aller retrouver Daenerys Targaryen, alors que les Lannister réclament le retour de la princesse Myrcella. Ne faisant pas confiance aux Lannister et sachant que c'est un piège pour assassiner son fils Trystan lors du voyage, il décide d'envoyer deux filles d'Oberyn pour escorter la princesse à Port-Réal, Nymeria et Tyerne, l'une pour prendre sa place au conseil et l'autre pour infiltrer l'église.

Elia Martell[modifier | modifier le code]

Elia Martell, sœur de Doran et Oberyn Martell, était l'épouse de Rhaegar Targaryen, à qui elle avait donnée deux enfants. Durant la rébellion contre les Targaryen, elle fut violée et tuée par Gregor Clegane, ses deux enfants étant également tués sur l'ordre de Tywin Lannister.

Oberyn Martell[modifier | modifier le code]

Oberyn Martell, surnommé « la Vipère rouge », est le frère cadet de Doran Martell. Homme d'une quarantaine d'années à la réputation trouble, à l'esprit vif et au tempérament emporté, il est animé par un profond désir de venger la mort de sa sœur Elia, assassinée par Gregor Clegane lors de la rébellion contre les Targaryen. Bien qu'en apparence ce soit la fille de Doran qui gouverne Dorne pendant les longues absences de son père, c'est en réalité Oberyn qui contrôle le pays et il s'entretient très régulièrement avec son frère, au détriment de sa nièce. Envoyé par Doran pour siéger au Conseil royal dans A Storm of Swords, il s'offre comme champion de Tyrion Lannister quand celui-ci réclame un duel judiciaire lors de son procès, sachant que son adversaire sera Gregor Clegane. Après un duel prolongé, il finit par clouer au sol son adversaire avec sa pique mais se laisse surprendre en voulant obtenir sa confession du meurtre d'Elia. Gregor le fait chuter, l'entraînant dans une étreinte mortelle, et est déclaré vainqueur avant d'agoniser lui-même durant des semaines à cause de la blessure empoisonnée que lui a infligé Oberyn. Oberyn laisse à sa mort 8 filles illégitimes, 4 adultes (Obara, Nymeria, Tyerne et Sarella) et 4 enfants, surnommées collectivement « les Aspics des sables ».

Quentyn Martell[modifier | modifier le code]

Quentyn Martell, âgé de 20 ans, est le deuxième enfant et le fils aîné de Doran Martell. Son père l'a envoyé sur le continent oriental afin qu'il retrouve Daenerys Targaryen et qu'il l'épouse. Mais arrivé trop tard, il ne peut qu'assister à ses noces. Quentyn prévoit de conquérir le cœur de Daenerys, partie sur le dos de Drogon vers la mer Dothraki, et la sauver. Son plan est de libérer et dompter un des deux autres dragons restés à Meereen en l'imitant. Mais le plan tourne mal, et il se fait brûler par Rhaegal. Il agonise pendant trois jours avant de mourir.

Trystan Martell[modifier | modifier le code]

Trystan Martell, âgé de 12 ans, est le deuxième fils de Doran Martell et a été fiancé à Myrcella Baratheon.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les maisons vassales des Martell sont les Dayne, les Poulet (Fowler), les Jordayne, les Qorgyle, les Toland, les Uller, les Le Voi (Vaith), les Wyl, les Ferboys (Yronwood), les Allyrion et les Noirmont (Blackmont).

Areo Hotah[modifier | modifier le code]

Areo Hotah est le capitaine des gardes et le garde du corps personnel de Doran Martell. Celui-ci le charge de mettre fin au complot que trame sa fille Arianne et il fait arrêter les conjurés, décapitant Arys du Rouvre d'un coup de hallebarde.

Archibald Ferboys[modifier | modifier le code]

Archibald Ferboys est un chevalier qui accompagne le prince Quentyn Martell et Gerris Boisleau à Meereen. Il aide le prince à libérer un dragon et ainsi aller sauver Daenerys mais le plan échoue quand Quentyn se fait atrocement brûler par un dragon. Archibald et Gerris sont arrêtés et mis en prison. Barristan leur demande de se joindre à lui contre Yunkaii, après quoi ils pourront partir pour Lancehélion avec les os du prince.

Maison Stark[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Stark.

La maison Stark est la maison suzeraine du Nord et son siège se situe à Winterfell. Leur blason est un « loup-garou »[1] gris sur champ blanc, et leur devise est « L'hiver vient ». Les Stark descendent de Bran le Bâtisseur qui, selon la légende, a bâti Winterfell et le Mur avec l'aide des enfants de la forêt, un peuple disparu adepte de la magie. Puisque Bran est censé avoir vécu il y a 8 000 ans, cela fait des Stark l'une des plus vieilles familles de Westeros. Ils ont été rois du Nord pendant presque toute cette période, jusqu'à ce que le dernier roi Torrhen se soumette à Aegon le Conquérant. Depuis lors, ils dirigent le Nord pour les rois Targaryen en tant que seigneurs de Winterfell et gouverneurs du Nord.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rickard
Stark
 
 
 
 
 
 
 
Lyarra
Stark
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Brandon
Stark
 
Catelyn
Tully
 
Eddard
Stark
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Wylla
 
Lyanna
Stark
 
Benjen
Stark
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Robb
Stark
 
Jeyne
Westerling
 
Sansa
Stark
 
Arya
Stark
 
Bran
Stark
 
Rickon
Stark
 
Jon
Snow
 

Famille[modifier | modifier le code]

Eddard Stark[modifier | modifier le code]

Eddard Stark, surnommé Ned.

Catelyn Stark[modifier | modifier le code]

Catelyn Stark, née Catelyn Tully.

Robb Stark[modifier | modifier le code]

Robb Stark est le fils ainé de lord Eddard Stark et de lady Catelyn Stark et est donc l'héritier de Winterfell et du Nord. Il a quatorze ans au début des romans. Comme tous ses frères et sœurs, il possède un loup-garou, Vent Gris. Lorsque Ned Stark est appelé à Port-Réal pour devenir la Main du Roi, Robb reste à Winterfell pour diriger à la place de son père. Mais lorsque celui-ci est exécuté sur ordre du roi Joffrey Baratheon, Robb part en campagne contre les Lannister. Après les couronnements successifs de Renly, puis de Stannis Baratheon, Robb est proclamé Roi du Nord par ses vassaux, attirant à lui les bannières du Nord et du Conflans et entraînant la scission du royaume. Par ses talents stratégiques indéniables, il remporte toutes ses batailles face aux Lannister. Pour s'assurer une alliance avec le sire des Jumeaux, qui tient le passage entre le nord et le sud de Westeros, Robb s'engage à épouser l'une des filles de lord Walder Frey. Cependant, il est blessé au cours d'une bataille dans l'ouest et apprend alors la mort de ses frères cadets, Rickon et Bran. Cette nuit-là, il est « réconforté » par lady Jeyne Ouestrelin, jeune fille de haute naissance. Robb l'épouse alors pour lui éviter le déshonneur, rompant ainsi sa promesse envers les Frey. Il présente ses excuses à Walder Frey pour n'avoir pas respecté sa promesse envers lui et celui-ci semble les accepter, au point de passer l'éponge à condition qu'Edmure Tully, oncle de Robb et frère de Catelyn Stark, épouse Roslin, une de ses filles. Mais lors de la nuit de noces, Robb est trahi et assassiné par son propre vassal, Roose Bolton, comme sa mère Catelyn l'est par les hommes de Walder Frey, lequel avait conclu un pacte secret avec les Lannister. Vent Gris est tué, dépecé et sa tête est cousue sur le corps de Robb. Cet épisode est surnommé « les noces pourpres. »

Sansa Stark[modifier | modifier le code]

Sansa Stark.

Arya Stark[modifier | modifier le code]

Arya Stark.

Brandon Stark[modifier | modifier le code]

Brandon Stark dit Bran Stark.

Rickon Stark[modifier | modifier le code]

Rickon Stark est le plus jeune fils de lord Eddard Stark et de lady Catelyn Stark. Il a trois ans au début des romans. Il reçoit, comme tous ses frères et sœurs, un sombre loup et le nomme Broussaille. Son loup est le plus agressif de toute la portée, il lui arrive de mordre des habitants de Winterfell, raison pour laquelle il est confiné dans le bois sacré. Lors de la prise de Winterfell par Theon Greyjoy, il survit en se cachant dans les cryptes, tout comme son frère Bran, mais le monde entier les croit morts. Suivant les conseils de mestre Luwin qui trouve dangereux pour les deux héritiers de Robb de voyager de concert, les deux frères doivent bientôt se séparer, afin de garantir leur sécurité. Tandis que Bran prend la direction du Mur, accompagné par Hodor, Été (son loup-garou) ainsi que Meera et Jojen Reed, Rickon est pris en charge par Osha, une sauvageonne qu'ils ont capturée un peu plus tôt et ont envoyée travailler aux cuisines. Rickon se trouverait apparemment sur l'île de Skagos.

Jon Snow[modifier | modifier le code]

Jon Snow.

Lyanna Stark[modifier | modifier le code]

Lyanna Stark est la sœur de Eddard Stark. Après avoir gagné le tournoi d'Harrenhal, Rhaegar Targaryen couronna Lyanna reine de beauté. Il l'enleva peu après, provoquant une rébellion dirigée par son fiancé, Robert Baratheon. Eddard Stark affronta des membres de la Garde royale à la Tour de la Joie pour la récupérer, et lui fit une promesse dont personne ne connaît la teneur alors qu'elle était mourante.

Benjen Stark[modifier | modifier le code]

Benjen Stark est le frère cadet d'Eddard Stark. Il appartient à la Garde de Nuit et a disparu lors d'une patrouille au début de la saga.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les principales maisons vassales des Stark sont les Glover, les Ryswell, les Dustin, les Bolton, les Tallhart, les Cerwyn, les Corbois (Hornwood), lesFlint, les Karstark, les Manderly, les Mormont, les Omble (Umber) et les Reed.

Maison Reed[modifier | modifier le code]
Jojen Reed[modifier | modifier le code]

Jojen Reed est le fils d'Howland Reed, seigneur du Neck et ami d'Eddard Stark. Âgé de treize ans, il possède le don de faire des rêves qui lui dévoilent des événements futurs et est envoyé par son père à Winterfell, accompagné de sa sœur aînée Meera, dans A Clash of Kings. Tous deux se lient d'amitié avec Bran Stark, dont Jojen connaît le pouvoir et tente de le persuader de le développer. Après l'incendie de Winterfell, il réussit à convaincre Bran d'aller vers le nord et de passer de l'autre côté du Mur afin de trouver la « corneille à trois yeux » qui pourra aider Bran à maîtriser son pouvoir. Ils se font attaquer par les "Autres" mais atteignent leur but. Lui et sa sœur comptent ensuite regagner leur région natale.

Meera Reed[modifier | modifier le code]

Meera Reed est la fille d'Howland Reed et la sœur aînée de Jojen Reed. Âgée de seize ans, elle est très à l'aise dans la nature et est une excellente chasseresse. Elle accompagne son frère à Winterfell et tous deux deviennent amis avec Bran Stark. Après l'incendie de Winterfell, Meera, Jojen, Bran et Hodor partent vers le nord à la recherche de la corneille à trois yeux. Ils se font attaquer, mais sont sauvés par une enfant de la forêt, surnommée Feuille par la suite. Meera et Jojen ayant découvert la corneille, elle et son frère vont devoir quitter Brandon Stark et ainsi retourner chez eux.

Rodrik Cassel[modifier | modifier le code]

Rodrik Cassel est le vieux maître d'armes de la Maison Stark. Il accompagne Catelyn Stark lors de son voyage à Port-Réal, celle-ci l'envoyant ensuite à Winterfell en tant que gouverneur. Il lève une armée pour combattre les Greyjoy, qui ont envahi le Nord, et remporte une bataille contre eux mais Theon Greyjoy a, dans le même temps, profité de son absence pour s'emparer de Winterfell. À la tête de l'armée, il s'apprête à donner l'assaut de la forteresse occupée par une poignée de Greyjoy mais il est alors trahi et tué par Ramsay Snow.

Wyman Manderly[modifier | modifier le code]

Wyman Manderly, est le seigneur de la Maison Manderly (sa bannière est un triton). Dans A Dance with Dragons, il reçoit Davos Mervault qui lui demande d'allier ses troupes à celle de Stannis Baratheon. Wyman Manderly joue la comédie face à lui et aux Frey qui sont également là. Pour sauver la vie de son dernier fils, Wylis, retenu prisonnier par les Lannister, il condamne Davos dans l'Antre du Loup pour le faire exécuter. Mais Manderly a d'autres projets pour Davos Mervault, le recevant en cachette car il se méfie des Frey en ce qui concerne les évênements des « noces pourpres » et la façon dont est mort son fils aîné Wendel. Il lui confie la tache de trouver et de ramener le dernier fils d'Eddard Stark, Rickon Stark, pour faire valoir ses droits d'hériter sur Winterfell contre les Bolton car il a la preuve que le petit est toujours vivant. Il garde en effet en secret un Fer-né, Wex, qui est muet mais qui a tout vu lors de l'incendie de Winterfell par le bâtard Ramsay Bolton et a suivi le petit avec son loup et la sauvageonne qui l'accompagnait.

Maison Bolton[modifier | modifier le code]
Roose Bolton[modifier | modifier le code]

Roose Bolton, homme froid et inquiétant, est le seigneur de Fort-Terreur et le chef de la Maison Bolton, qui compte parmi les principaux bannerets des Stark. Il suit Robb Stark à la guerre quand celui-ci lève une armée et est l'un de ses principaux lieutenants. Il combat les Lannister et se marie avec l'une des petites-filles de Walder Frey, Walda « la grosse » (choisie car la dot promise consistait en son poids en or). Il s'empare par la ruse de la forteresse d'Harrenhal et prend alors à son service, sans se douter de sa véritable identité, Arya Stark (celle-ci ne la lui révèle pas car elle a peur de lui). Dans A Storm of Swords, ses hommes capturent Jaime Lannister mais il le libère et l'envoie à Port-Réal car il a engagé des négociations secrètes avec Tywin Lannister. Il envoie une partie de l'armée Stark à sa perte puis se rend au mariage d'Edmure Tully où il est, avec les Frey, l'un des principaux instigateurs du massacre des Noces pourpres. Il achève Robb Stark de sa propre main et est nommé gouverneur du Nord par Tywin Lannister. Plus tard, il ramène avec lui Jeyne Poole, qu'il fait passer pour Arya Stark afin de la marier à son fils bâtard Ramsay et s'assurer ainsi le contrôle de Winterfell.

Ramsay Snow[modifier | modifier le code]

Ramsay Snow est le fils bâtard de Roose Bolton. Dans A Clash of Kings, il sème le trouble parmi les vassaux des Stark et se fait capturer en se faisant passer pour son serviteur. Emprisonné à Winterfell, il est libéré par Theon Greyjoy quand celui-ci s'empare du château. Il passe à son service, toujours sous sa fausse identité, et lui promet de revenir avec des renforts. Il revient en effet avec des troupes Bolton et attaque par surprise l'armée qui assiège Theon dans Winterfell. Après sa victoire, il capture Theon et fait incendier le château. Il est légitimé (et perd donc sa qualification de bâtard) après la trahison de son père au profit des Lannister.

Mestre Luwin[modifier | modifier le code]

Mestre Luwin est le mestre attaché à la Maison Stark. Conseiller fidèle, il sert loyalement et de façon avisée Robb Stark quand celui-ci doit gouverner le nord au nom de son père et il éduque également Bran Stark. Il reste auprès de Bran quand Robb part à la guerre dans le sud et est le témoin impuissant de la prise de Winterfell par Theon Greyjoy. Quand le château est pris par Ramsay Snow, mestre Luwin est mortellement blessé mais a le temps de donner des derniers conseils à Bran avant de mourir.

Osha[modifier | modifier le code]

Osha est une sauvageonne venant d'au-delà du Mur qui est capturée alors qu'elle était en maraude près de Winterfell. On la fait travailler aux cuisines du château et, en raison de son bon comportement, la surveillance sur elle se relâche peu à peu et elle noue des liens avec Bran Stark. Après la prise de Winterfell par Theon Greyjoy, elle feint de se rallier à lui mais fait en réalité évader Bran et Rickon. Une fois Winterfell incendié et déserté, Osha accompagne Rickon pour le mettre en sûreté tandis que Bran et les Reed partent vers le Mur.

Hodor[modifier | modifier le code]

Hodor, de son vrai nom Walder, est un simple d'esprit mesurant plus de sept pieds de haut (2m10) qui travaille à Winterfell comme palefrenier. Il serait parent avec Vieille Nan. Il ne sait dire qu'un seul mot, « Hodor ». Après l'accident de Bran Stark, Hodor est attaché à son service pour lui servir de porteur, en raison de sa force et de sa douceur. Il accompagne Bran dans toutes ses péripéties, et Bran parvient par la suite à pénétrer son esprit et à contrôler ses mouvements.

Maison Targaryen[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Targaryen.

La maison Targaryen est une famille qui serait descendante du puissant empire de Valyria, à Essos, ayant conquis les Sept Couronnes avec trois gigantesques dragons, montés par Aegon le Conquérant et ses deux sœurs. S'ensuivirent presque trois siècles de règne de la dynastie Targaryen à Port-Réal, qui s'achevèrent lorsque Robert Baratheon détrôna Aerys II le Dément. Son blason est un dragon tricéphale rouge sur champ noir et sa devise est « Feu et Sang » (« Fire and Blood »).

Les ancêtres d’Aegon I Targaryen, dit aussi Aegon « le Conquérant » et Aegon « Sire-Dragon », ont échappé au « Fléau » (Doom) de Valyria et aux chaos et massacres qui suivirent pour fonder Peyredragon (Dragonstone), une île rocheuse située entre la baie de la Néra et le Détroit (The Narrow Sea). C'est de cette île qu'Aegon I et ses sœurs, Visenya et Rhaenys, partent à la conquêtes des Sept Couronnes.

Les Targaryen ont pratiqué de façon répétée les mariages consanguins et ils sont souvent caractérisés par des cheveux presque blancs et des yeux lilas, indigo ou violets. Même si un grand nombre de membres de cette famille ont été réputés pour leur sagesse ou leur bravoure, il est arrivé plusieurs fois que d'autres soient atteints de tares génétiques. La présence du « sang de dragon » dans leurs veines est censée donner aux héritiers légitimes de la famille des pouvoirs particuliers, notamment celui de résister au feu. Les dragons targaryens sont les derniers dragons connus et sont morts bien avant le début du premier livre.

Quinze ans avant les événements des romans, les Targaryen sont vaincus au cours de la Rébellion de Robert (Robert's Rebellion), les deux enfants survivants, Viserys et Daenerys, sont envoyés à Essos par les derniers alliés de leur famille.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Maekar
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Daeron
Targaryen
 
Aerion
Targaryen
 
Mestre
Aemon
 
Aegon
Targaryen
 
Rhae
 
Daella
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
une fille
faible d'esprit
 
un fils
 
Duncan
Targaryen
 
Jaehaerys
Targaryen
 
un fils
 
Rhaelle
Targaryen
 
un membre de la
maison Baratheon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Aerys
Targaryen
 
 
 
 
 
Rhaella
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Elia
Martell
 
Rhaegar
Targaryen
 
Viserys
Targaryen
 
Khal
Drogo
 
Daenerys
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rhaenys
Targaryen
 
Aegon
Targaryen
 
 
 
 
 
 
 
Rhaego
 

Famille[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique de la famille Targaryen.
Aegon Targaryen[modifier | modifier le code]

Aegon Targaryen est le fils de la princesse Elia de Dorne et du prince Rhaegar Targaryen, c'est également le nourrisson que tue Gregor Clegane, dit « la Montagne », lors de la prise de Port-Réal. Mais, en réalité, il a été sauvé par Varys (lors d'un échange de bébé avec celui d'un tanneur) qui l'a donné à Jon Connington (lord de la Griffonnière et main du roi), un chevalier en exil qui se fait passer pour son père en prenant le nom de Griff, parti pour les cités libres. Il nomme l'enfant Griff le jeune pour le protéger et ainsi reprendre le trône qui lui est légitime. Il s'est fait teindre les cheveux en bleu en prétendant que c'est en l'honneur de la mort de sa mère, mais Tyrion Lannister le démasque sur le bateau lors de la traversée pour aller rejoindre Daenerys Targaryen qui se trouve à Meereen. Sur la route, ils s'arrêtent à Selhorys et laissent s'échapper Tyrion Lannister. Ils repartent pour Volon Therys, afin de chercher des hommes qui se joindront à eux, dont la Compagnie Dorée que Griff connait, pour prendre Port-Réal.

Aerys II Targaryen[modifier | modifier le code]

Aerys II Targaryen était le roi des Sept Couronnes jusqu'à ce que sa folie et les cruautés engendrées par celle-ci ne déclenchent la rébellion menée par Robert Baratheon. Voyant l'imminence de la défaite, Aerys projetait de détruire Port-Réal par le feu mais Jaime Lannister le tua pour empêcher cela.

Daenerys Targaryen[modifier | modifier le code]

Daenerys Targaryen.

Rhaegar Targaryen[modifier | modifier le code]

Rhaegar Targaryen était le fils aîné et successeur désigné d'Aerys II. Modèle de chevalerie au tempérament mélancolique, Rhaegar tomba amoureux et enleva Lyanna Stark, alors qu'il était marié à Elia Martell, enlèvement qui fut le déclencheur de la rébellion contre les Targaryen. Rhaegar fut tué par Robert Baratheon lors de la décisive bataille du Trident.

Rhaella Targaryen[modifier | modifier le code]

Rhaella Targaryen était la sœur et épouse du roi Aerys II Targaryen, elle est la mère de Rhaegar, Viserys et de Daenerys.

Rhaenys Targaryen[modifier | modifier le code]

Rhaenys Targaryen était la fille de Rhaegar Targaryen et de Elia Martell, et a été assassinée avec sa mère et son frère par Gregor Clegane lors de la mise à sac de Port-Réal.

Viserys Targaryen[modifier | modifier le code]

Viserys Targaryen est le fils de l'ancien roi, Aerys II Targaryen, le roi fou, dépossédé de son trône par l'usurpateur Robert Baratheon. Viserys est un jeune homme cruel et vain qui veut à tout prix reconquérir le trône de ses ancêtres. Toute sa vie, Viserys a vécu en exil dans les Cités Libres, cultivant sa paranoïa des hommes de mains de l'usurpateur à ses trousses. Au début des romans, Viserys vit depuis six mois chez un riche magistrat de Pentos nommé Ilyrio Mopatis. Ilyrio a arrangé le mariage entre la sœur de Viserys, la jeune Daenerys, avec un seigneur barbare du peuple du cheval, Khal Drogo. Ce mariage arrangé est censé apporter à Viserys l'armée dont il a besoin pour reconquérir le trône de Fer de ses ancêtres. Mais avant cela, le khalasar de Khal Drogo doit se rendre au dosh kaleen afin d'y présenter Daenerys et recevoir la bénédiction des devineresses. Refusant d'écouter les conseils de maître Ilyrio, Viserys accompagne le khalasar de Khal Drogo. Isolé du reste du groupe, il rumine sa haine et sa rancœur, allant jusqu'à lever la main sur sa sœur. Pour cela, il est contraint par Khal Drogo à suivre le khalasar à pied. Épuisé par cette épreuve, Viserys accepte le lendemain de monter dans une roulotte, ignorant qu'il s'agit là de la pire honte possible pour un membre du peuple du cheval. Arrivé au dosh kaleen, Viserys, ivre, se permet de dégainer l'épée dans le lieu sacré où nulle arme n'est tolérée et où verser le sang est le pire crime possible. Il réclame alors à Drogo la couronne que ce dernier lui avait promise en échange de sa sœur. Nullement décontenancé, Khal Drogo fait maîtriser Viserys, fait fondre son immense ceinture d'or pur dans un chaudron, et déverse le contenu sur la tête de Viserys, tuant celui-ci sur le coup.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Jorah Mormont[modifier | modifier le code]

Jorah Mormont, fils de Jeor Mormont, est un chevalier qui s'est exilé sur le continent oriental pour échapper à l'exécution pour trafic d'esclaves. Il entre au service de Viserys, puis de Daenerys Targaryen et sauve celle-ci d'une tentative d'empoisonnement. À la mort de Drogo, il reste aux côtés de Daenerys, mais il est également, à l'insu de celle-ci, un espion de Varys donnant des rapports réguliers sur ses activités. Plus tard, il cesse néanmoins d'envoyer ses rapports car il est tombé amoureux de la jeune femme. Mais Daenerys, même si elle se laisse embrasser une fois, refuse les avances de celui qu'elle considère comme son protecteur. Dans A Storm of Swords, Jorah conseille à Daenerys d'acheter les Immaculés, corps d'élite de guerriers eunuques, et s'oppose plusieurs fois à Arstan Barbe-Blanche car leurs avis divergent. Il finit par reconnaître en ce dernier Barristan Selmy, lequel dévoile à son tour les activités passées de Jorah en tant qu'espion. Furieuse, Daenerys bannit Jorah, en partie à cause de son attitude non repentante. Il capture Tyrion Lannister dans un bordel à Selhorys, il l'emmène à Volantis où il lui met des chaînes aux pieds et aux mains. Jorah va voir une veuve du nom de "gueuse de Vogarro" pour lui demander de l'aide afin de rejoindre Daenerys à Meereen. Il entame le voyage sur la cogue "Selaesori Qhoran" en compagnie de Benerro (qui a vu dans les flammes que le navire n'atteindra jamais sa destination), de Sol (une naine orpheline qui a perdu son frère) et de ses animaux de joute, Jolie la cochonne et Croque le chien. Lors d'une tempête, le bateau dérive et rencontre un vaisseau d'esclavagistes. C'est à ce moment-là qu'ils apprennent que Daenerys est mariée à un noble et esclavagiste. Jorah Mormont se fait fouetter pour avoir résisté lors de l'assaut des esclavagistes Yunkaïi puis est sauvé par Tyrion, et vendu à Yezzan zo Qaggaz. Il s'échappe en compagnie de Tyrion Lannister et de Sol, pour ainsi rentrer dans une compagnie de mercenaire, les Puînés.

Belwas le Fort[modifier | modifier le code]

Belwas le Fort est un guerrier eunuque des arènes de Meereen qui accompagne Barristan Selmy lorsqu'il se fait passer pour "Arstan Barbe-Blanche" quand ils vont chercher Daenerys Targaryen et la sauver à Qarth. Il l'accompagne dans ses exploits jusqu'à Meereen. Lors du mariage de Daenerys avec Hizdahr zo Loraq, il mange des sauterelles grillées au miel qui s'avèrent être empoisonnées. Mais il guérit et siège au conseil que ser Barristan mène en l'absence de Daenerys.

Maison Tully[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Tully.

La maison Tully est la maison suzeraine de la région du Conflans et a son siège à Vivesaigues. Son blason est une truite argentée sur champ bleu et rouge et sa devise est « Famille, Devoir, Honneur ». Ses principales maisons vassales sont les Bracken, les Darry, les Frey, les Mallister, les Nerbosc, les Piper et les Vance.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hoster
Tully
 
Minisa
Whent
 
Brynden
Tully
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Catelyn
Tully
 
Eddard
Stark
 
Jon
Arryn
 
Lysa
Tully
 
Petyr
Baelish
 
Edmure
Tully
 
Roslin
Frey
 
un fils
non nommé
 
un fils
non nommé
 
un fils
non nommé
 
 
 
 
 

Famille[modifier | modifier le code]

Hoster Tully[modifier | modifier le code]

Hoster Tully est le seigneur de la Maison Tully au début de la saga. Homme âgé et malade, il doit rester alité la plupart du temps. Son état de santé s'aggrave dans A Storm of Swords et il meurt.

Brynden Tully[modifier | modifier le code]

Brynden Tully, dit « le Silure », est le frère cadet d'Hoster Tully. Fâché avec son frère, il s'est mis au service de la Maison Arryn, puis accompagne sa nièce Catelyn quand celle-ci repart des Eyrié. Il commande ensuite les éclaireurs de l'armée de Robb Stark, dont il devient l'un des conseillers les plus précieux. Chargé de la défense de Vivesaigues juste avant les « Noces pourpres », il défend le château contre les Lannister jusqu'à l'arrivée de Jaime Lannister et, quand celui-ci négocie la reddition avec Edmure Tully, il s'échappe et disparaît dans la nature.

Catelyn Tully[modifier | modifier le code]

Voir Catelyn Stark.

Lysa Tully[modifier | modifier le code]

Voir Lysa Arryn.

Edmure Tully[modifier | modifier le code]

Edmure Tully est le fils d'Hoster Tully. Jeune homme de bonne volonté mais trop naïf et impétueux, il est battu et fait prisonnier au début de la guerre avant d'être libéré quand Robb Stark bat l'armée de Jaime Lannister. Il prend au cours de la guerre quelques décisions malheureuses, succède à son père comme seigneur de la Maison Tully et accepte d'épouser Roslin Frey. Il est fait prisonnier par les Frey lors des « Noces pourpres » et menacé d'exécution mais Jaime Lannister négocie avec lui la reddition de Vivesaigues, et il est ensuite envoyé en otage à Castral Roc.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les maisons vassales des Tully sont les Mallister, les Mouton (Mooton), les Darry, les d'Alluve (Mudd), les Piper, les Fort (Strong), les Vance, les Bracken, les Nerbosc (Blackwood), les Whent, les Lothston et les Frey.

Walder Frey[modifier | modifier le code]

Walder Frey est le seigneur de la maison Frey, et sire des Jumeaux, forteresse imposante contrôlant l'isthme entre le nord et le sud du continent de Westeros. Âgé de plus de 90 ans, il est le chef d'une très nombreuse famille dont de nombreux membres portent son prénom. Il fut marié huit fois, et ses héritiers sont légions et attendent désespérément sa mort pour se partager son héritage. Il a de plus procréé un certain nombre de bâtards. Vassal des Tully, lorsque Eddard Stark est exécuté pour trahison à Port Réal, il se rallie alors à son fils Robb quand celui-ci est nommé roi du Nord. Surnommé « Le Tardif » en raison de son attitude fréquemment attentiste lors des guerres, il engage cependant ses troupes aux côtés du jeune roi, lorsque ce dernier lui promet d'épouser l'une de ses filles. Mais lorsque Walder Frey apprend que Robb a rompu son serment en épousant Jeyne Ouestrelin, fille d'un baronnet de l'ouest, il engage secrètement des négociations avec les Lannister et Roose Bolton, qui épouse sa fille Walda la grosse contre la promesse d'une dot équivalente à son poids en or. Quand Robb Stark s'en retourne dans le nord afin de chasser les pirates Greyjoy qui ont profité de son absence pour fondre sur le pays, il doit présenter ses excuses au sire de Jumeaux et s'engage à marier son oncle Edmure Tully, seigneur de Vivesaigues, à Roslin Frey à sa place. Ces noces s’avèrent être en réalité un véritable traquenard. Soutenu par la promesse de pardon des Lannister, lord Walder fait assassiner la majeure partie des invités du mariage sans autre forme de procès, au mépris de toutes les lois de l'hospitalité, et non sans avoir éloigné ceux des siens qui se seraient opposés à cette félonie. Cet événement qui sera connu sous le nom de Noces Pourpres signe la mort du jeune Robb Stark, de sa mère lady Catelyn Stark et de nombre de leurs fidèles.

Maison Tyrell[modifier | modifier le code]

Blason de la Maison Tyrell.

La maison Tyrell est l'une des grandes maisons des Sept Couronnes et la maison suzeraine de la région du Bief (Reach). Elle a son siège à Hautjardin (Highgarden). Son blason est une rose d'or sur champ vert et sa devise est « Plus haut, plus fort » (« Growing Strong »). Les Tyrell devinrent les seigneurs du Bief après que le roi du Bief soit tué et que la maison royale des Targaryen n'établissent que les Tyrell, alors intendants du roi du Bief, ne deviennent les seigneurs de Hautjardin. Leur arrivée au pouvoir est cependant contestée par plusieurs maisons plus puissantes, notamment la maison Florent. Les femmes de la maison Tyrell sont réputées pour être des leaders perspicaces et habiles. Les bâtards nés dans le Bief sont appelés « Flowers ». Ses principales maisons vassales sont les Ambrose, les Caswell, les Florent, les Hightower, les Redwyne, les du Rouvre, les Rowan et les Tarly.

 
 
 
 
 
 
 
 
Luthor
Tyrell
 
Olenna
Redwyne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Paxter
Redwyne
 
Mina
Tyrell
 
Mace
Tyrell
 
Alerie
Hightower
 
Janna
Tyrell
 
Jon
Fossoway
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Joffrey
Baratheon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Willas
Tyrell
 
Garlan
Tyrell
 
Leonette
Fossoway
 
Loras
Tyrell
 
Renly
Baratheon
 
Margaery
Tyrell
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Tommen
Baratheon
 

Famille[modifier | modifier le code]

Mace Tyrell[modifier | modifier le code]

Mace Tyrell est le seigneur de la Maison Tyrell. Il se rallie tout d'abord à Renly Baratheon puis, après la mort de celui-ci, il fait alliance avec la Maison Lannister. Après la bataille de la Nera, il entre au Conseil royal. Sa fille, Margaery, est accusée d'adultère peu après son mariage avec Tommen Lannister. Il exige alors un procès pour l'innocenter. Il apprend avec Kevan Lannister et lord Randyll que Jon Connington est en compagnie d'un Targaryen, et qu'ils veulent s'emparer d'Accalmie et reprendre le trône de fer, et que Daenerys est reine de Meereen et qu'elle va certainement revendiquer ses droits légitimes.

Margaery Tyrell[modifier | modifier le code]

Margaery Tyrell est la fille de Mace Tyrell. Elle épouse Renly Baratheon, puis est promise à Joffrey Baratheon après la mort de Renly. Veuve une deuxième fois, elle épouse alors le jeune Tommen Baratheon, dans A Feast for Crows, mais Cersei Lannister intrigue contre elle car elle jalouse son influence sur son fils. Elle est arrêtée pour adultère à la suite de faux témoignages et est emprisonnée.

Loras Tyrell[modifier | modifier le code]

Loras Tyrell, dit « le Chevalier des fleurs », est le plus jeune fils de Mace Tyrell. Sa beauté et sa virtuosité à la lance en font l'un des jeunes chevaliers les plus en vue des Sept Couronnes. Après la mort de Robert Baratheon, il rejoint la garde personnelle de son frère Renly, et des soupçons courent sur une relation homosexuelle entre eux deux (l'homosexualité de Loras et sa relation avec Renly seront plus tard confirmés par George R. R. Martin dans une interview[2]). À la mort de Renly, Loras, fou de douleur, tue deux de ses pairs qu'il considère comme responsables. Plus tard, il participe à la bataille de la Nera et est récompensé de ses prouesses en intégrant la Garde royale. Cersei, qui s'inquiète de son influence sur son jeune fils Tommen, cherche à l'éloigner et l'envoie diriger le siège de Peyredragon. Loras s'empare de la forteresse mais est gravement blessé et défiguré par de l'huile bouillante versée sur son visage lors de l'assaut.

Olenna Tyrell[modifier | modifier le code]

Olenna Tyrell, surnommée la « Reine des épines », est la mère de Mace Tyrell. Cette vieille femme, rusée et à la langue acérée, a encore beaucoup d'influence sur son fils et est très protectrice envers sa petite-fille Margaery. Consciente de la cruauté de Joffrey Baratheon, elle le fait empoisonner avec l'aide de Littlefinger pour qu'il ne fasse pas du mal à Margaery.

Garlan Tyrell[modifier | modifier le code]

Garlan Tyrell est le deuxième fils de Mace Tyrell. Surnommé « le Preux », c'est un excellent épéiste.

Willos Tyrell[modifier | modifier le code]

Willos Tyrell est le fils aîné de Mace Tyrell. Très intelligent, il a eu la jambe estropiée lors d'une joute contre Oberyn Martell.

Maisonnée, alliés et bannerets[modifier | modifier le code]

Les maisons vassales des Tyrrell sont les Caswell, les Florent, les Fossovoie (Fossoway), les Jardinier (Gardener), les Hightower, les Merryweather, les Mullendore, les Rouvre (Oakheart), les Redwyne, les Rowan, les Tarly et les Cendregué[N 1] (Ashford).

Randyll Tarly[modifier | modifier le code]

Randyll Tarly est l'un des vassaux les plus puissants de la Maison Tyrell. Homme très dur, qui envoie son fils Samwell à la Garde de Nuit car il le juge indigne de lui succéder. C'est aussi un excellent chef de guerre.

Peuple de Westeros[modifier | modifier le code]

Membres de la Cour et officiels[modifier | modifier le code]

Petyr Baelish[modifier | modifier le code]

Petyr Baelish, dit « Littlefinger », est issu d'un minuscule fief dans le plus petit des caps de la portion de côte surnommée « les Doigts » (d'où son surnom). Pupille de la maison Tully durant son adolescence, il tombe amoureux de Catelyn Tully mais est éconduit. Très intelligent, il commence ensuite une fulgurante ascension qui l'a conduit au poste de Grand Argentier du royaume au début de la saga. Manipulateur hors-pair, il fait croire à Eddard Stark qu'il le soutient mais le trahit au moment de sa confrontation avec Cersei Lannister, trahison qui conduit à l'arrestation et, plus tard, à l'exécution d'Eddard. Tyrion Lannister l'envoie négocier le mariage de Joffrey Baratheon et de Margaery Tyrell, tâche dont il s'acquitte et pour laquelle il reçoit en récompense la forteresse d'Harrenhal. Il quitte Port-Réal peu avant le mariage de Joffrey et Margaery et fait évader Sansa Stark la nuit même de ce mariage. Il gagne ensuite le Val d'Arryn et se marie avec Lysa Arryn, qui est amoureuse de lui depuis des années. Mais il élimine rapidement son épouse en la précipitant dans le vide, faisant accuser un ménestrel du meurtre. Il réussit à obtenir la régence du Val d'Arryn en manipulant les grands seigneurs de cette région et entreprend l'éducation politique de Sansa, avec qui il entretient des relations ambiguës, agissant envers elle parfois comme un père et parfois comme un soupirant. Au fil de la saga, on apprend que Littlefinger est en grande partie responsable de la situation chaotique des Sept Couronnes. Il a été l'instigateur du meurtre de Jon Arryn, qu'il a fait empoisonner par Lysa, a dressé les Stark et les Lannister les uns contre les autres par ses manigances, et est également le coresponsable de l'empoisonnement de Joffrey Baratheon.

Varys[modifier | modifier le code]

Varys est un eunuque qui est le « Maître des chuchoteurs » (maître espion) du royaume des Sept Couronnes. C'est un maître du déguisement dont les motivations restent obscures même si on sait qu'il est en contact avec Illyrio Mopatis et a pris plusieurs initiatives afin de sauvegarder la sécurité de Daenerys Targaryen. Il tente de conseiller Eddard Stark mais celui-ci se méfie de lui et ne l'écoute pas. Il devient ensuite un des principaux interlocuteurs de Tyrion Lannister ainsi que son allié à plusieurs reprises, tout en poursuivant ses propres objectifs. Tyrion est ainsi l'une des rares personnes à savoir que Varys a été émasculé enfant afin que ses attributs servent dans un rituel de magie noire. Plus tard, son témoignage, sur la base de ses rapports d'espionnage, dans le procès de Tyrion pour le meurtre de Joffrey Baratheon, est accablant. Pour autant, il fait de nouveau preuve de son ambiguïté en aidant Jaime Lannister à faire évader Tyrion des cachots de la citadelle de Port-Réal. Il disparaît sans que personne ne sache où il est allé après que Tyrion a tué Tywin Lannister. On apprend bien plus tard qu'il a sauvé Aegon Targaryen avec l'aide de Jon Connington. Il tue le mestre Pycelle puis Kevan Lannister avec une arbalète et lui avoue qu'Aegon Targaryen est bien vivant avant de s'enfuir.

Barristan Selmy[modifier | modifier le code]

Ser Barristan Selmy, surnommé « le Hardi », est, au début de la saga, le Lord Commandant de la Garde royale. Âgé d'une soixantaine d'années, il demeure un formidable combattant et est réputé pour ses valeurs chevaleresques. Après la mort de Robert Baratheon, il est démis de ses fonctions par Joffrey et quitte alors Westeros. Sous l'identité d'Arstan Barbe-Blanche, il retrouve Daenerys Targaryen lorsque celle-ci est à Qarth et se met à son service après l'avoir sauvée d'une tentative d'assassinat. Il se heurte à la méfiance qu'éprouve Jorah Mormont à son égard et celui-ci finit par découvrir sa véritable identité. Mais les explications de Barristan et son attitude humble lui valent le pardon de Daenerys, qui le nomme commandant de sa garde personnelle. Il est également son conseiller, et lorsqu'elle disparaît sur le dos de Drogon, Barristan apprend par Skahaz Crâne-ras qu'on voulait l'empoisonner. Il demande à Quentyn Martell et ses amis de repartir chez eux. Il décide d'aller voir Hizdahr pour savoir si c'est lui qui voulait tuer Daenerys, et emprisonne le roi en attendant d'avoir des preuves et faire un procès. Il siège parmi des conseillers tel que Skahaz Crâne-ras, un représentant des « fils de la mère », un commandant des « Frères libres », Ver Gris pour les "Immaculés", deux mercenaires des "Corbeaux Tornade" et un dothraki. Il prend les décisions en attendant le retour de Daenerys, et voit qu'il n'a pas d'autre choix que de déclarer la guerre aux Yunkaïis. Il demande à Archibald Ferboys et Gerris Boisleau de se joindre à lui pour la bataille.

Shae[modifier | modifier le code]

Shae est une prostituée que Tyrion Lannister prend à son service personnel et qu'il emmène à Port-Réal quand il est envoyé par son père Tywin Lannister occuper la fonction de Main du roi. Tyrion s'attache de plus en plus à elle, en tombe amoureux et finit par lui trouver un poste de camériste à la Cour. Néanmoins, durant le procès de Tyrion qui est accusé d'avoir assassiné Joffrey Baratheon, Shae témoigne contre lui. Quand Tyrion est libéré de sa cellule, il parcourt les passages secrets du Donjon rouge et découvre Shae, nue, dans la chambre de son père ; il l'étrangle.

Pycelle[modifier | modifier le code]

Grand Mestre Pycelle, âgé de plus de 80 ans au début de la saga, est le Grand Mestre du royaume des Sept Couronnes. Fidèle serviteur de la Maison Lannister et de Cersei en particulier, il a contribué à la guerre contre les Targaryen en ouvrant les portes de Port-Réal. Cette allégeance envers la reine est découverte par Tyrion, qui lui fait couper sa longue barbe et le met en prison quelque temps. Il retrouve son poste après la bataille de la Nera et reprend son rôle de conseiller de Cersei mais celle-ci n'a plus confiance en lui et le met à l'écart dans A Feast for Crows. À la suite de l'arrestation de Cersei, il propose la régence du royaume à Kevan Lannister. Il meurt assassiné par Varys.

Qyburn[modifier | modifier le code]

Qyburn est un ancien mestre qui a été déchu de sa fonction pour avoir pratiqué la nécromancie. Il s'est engagé dans la compagnie mercenaire des Braves Compaings et, dans A Storm of Swords, il soigne Jaime Lannister après que celui-ci a eu la main tranchée. Il l'accompagne à Port-Réal et passe au service de Cersei, qui le nomme « Maître des Chuchoteurs » pour remplacer Varys. Qyburn se livre également à des expériences de magie noire sur le corps de Gregor Clegane.

Syrio Forel[modifier | modifier le code]

Syrio Forel est un maître d'armes originaire de la Cité libre de Braavos. Il est engagé à Port-Réal par Eddard Stark pour donner des leçons d'escrime à sa fille Arya, à qui il apprend les techniques du « danseur d'eau ». Quand la reine Cersei ordonne de faire arrêter tous les Stark, Syrio permet à Arya de s'enfuir en tuant ou blessant 5 gardes alors qu'il est armé d'une simple latte de bois. Mais il finit par être (probablement) tué par Meryn Trant, un chevalier de la Garde Royale.

Arys du Rouvre[modifier | modifier le code]

Arys du Rouvre est un chevalier de la Garde Royale qui accompagne la princesse Myrcella à Dorne. Il est séduit par Arianne Martell, qui le persuade d'entrer dans sa conspiration pour faire couronner Myrcella. Quand Arianne et ses acolytes sont arrêtés, Arys du Rouvre est tué par Areo Hotah.

Autres[modifier | modifier le code]

Brienne de Torth[modifier | modifier le code]

Brienne de Torth, fille d'un seigneur vassal des Baratheon, est une jeune femme au physique ingrat et à la stature impressionnante. Rêvant de devenir chevalier, elle apprend très jeune le maniement des armes et, grâce à sa victoire dans une mêlée, devient membre de la garde personnelle de Renly Baratheon, dont elle est secrètement amoureuse. Mais, quand celui-ci est assassiné en sa présence, elle est accusée à tort de l'avoir tué et doit s'enfuir avec Catelyn Stark. Brienne finit par entrer au service de Catelyn, qui la charge d'escorter Jaime Lannister jusqu'à Port-Réal afin qu'on libère ses filles en échange. Malgré sa répugnance pour Jaime, Brienne tente de s'acquitter au mieux de sa tâche mais tous deux sont finalement capturés sur le trajet par la compagnie mercenaire des Braves Compaings et emmenés à Harrenhal. Jaime la sauve d'un viol collectif et lui raconte comment il en est venu à tuer le roi Aerys et elle commence alors à le voir différemment. Quand Jaime est libéré par Roose Bolton et qu'elle-même reste prisonnière, Jaime revient la chercher, lui sauvant la vie. Ils arrivent finalement à Port-Réal et Jaime la charge alors de la mission de retrouver Sansa et Arya. Dans A Feast for Crows, Brienne entreprend alors un long périple sur les routes des Sept Couronnes, en compagnie de Podrick Payne, et, après avoir vécu diverses aventures, croise le chemin de deux membres des Braves Compaings. Elle en tue un mais est gravement blessée par l'autre avant d'être sauvée par Gendry. Désormais prisonnière de la Fraternité sans Bannières et soignée par Thoros de Myr, elle rencontre leur chef, Lady Cœurdepierre, en qui elle reconnaît Catelyn Stark. Accusée de trahison envers elle, Brienne est condamnée à la pendaison et, au moment de son exécution, crie un mot. Dans les Dragons de Meereen, Brienne rejoint Jaime et lui annonce qu'elle a retrouvé Sansa. Il doit l'accompagner seul pour aller la voir.

Gendry[modifier | modifier le code]

Gendry est un jeune apprenti forgeron de Port-Réal qui est, sans le savoir, l'un des bâtards de Robert Baratheon. Craignant pour sa vie, Varys le fait recruter par la Garde de Nuit et Gendry fait partie du groupe qui voyage vers le nord sous la direction de Yoren. Dans A Clash of Kings, il fait la connaissance d'Arya Stark, qui voyage sous une fausse identité, et fait partie des rares survivants quand le groupe est décimé par des hommes d'armes des Lannister. Arya et Gendry sont capturés et envoyés à Harrenhal jusqu'à ce qu'Arya, qui lui a dévoilé son identité, le persuade de s'échapper avec elle. Dans A Storm of Swords, Gendry décide de rejoindre la « Fraternité sans bannières » quand celle-ci met la main sur eux et il se convertit au culte de R'hllor.

Béric Dondarrion[modifier | modifier le code]

Béric Dondarrion est le seigneur d'une Maison mineure du sud de Westeros qui est envoyé par Eddard Stark capturer Gregor Clegane à la tête d'une petite troupe lorsque ce dernier s'adonne au pillage dans le Conflans. Mais la troupe tombe dans une embuscade et il fonde alors, avec Thoros de Myr et quelques autre survivants, un groupe de hors-la-loi appelé la « Fraternité sans bannières » qui défend le petit peuple et livre une guérilla aux troupes des Lannister. Des témoins oculaires affirment plusieurs fois qu'il a été tué mais il s'avère que Thoros de Myr, investi des pouvoirs de son dieu R'hllor, le ramène à la vie à chaque fois. Cependant, il revient à chaque fois avec une apparence de plus en plus cadavérique et ayant de moins en moins de souvenirs de sa vie passée. Il combat notamment Sandor Clegane en duel, est une fois de plus tué et ressuscité. Après les Noces pourpres, il trouve le corps de Catelyn Stark et la ramène lui-même à la vie, perdant définitivement la sienne par la même occasion.

Thoros de Myr[modifier | modifier le code]

Thoros de Myr est un prêtre de R'hllor qui a été envoyé à la cour des Sept Couronnes pour y répandre cette religion. Malgré son échec dans cette mission, il s'est lié d'amitié avec Robert Baratheon et s'est joint au groupe de Beric Dondarrion, la Fraternité sans bannières, après la mort du roi. S'étant miraculeusement découvert des pouvoirs lui provenant de son dieu, il ressuscite plusieurs fois Beric Dondarrion, et continue à servir la Fraternité après la mort définitive de celui-ci.

Gerris Boisleau[modifier | modifier le code]

Gerris Boisleau, est un chevalier qui accompagne Quentyn Martell pour que le prince épouse Daenerys. Il aide Quentyn à libérer un dragon pour qu'il puisse aller chercher Daenerys mais Quentyn est atrocement brûlé. Il se fait alors emprisonner avec Archibald Ferboys pour trahison. Ser Barristan leur demande d'être à son service pour faire la guerre contre Yunkaïi, à la suite de quoi ils pourront rentrer chez eux avec les os du prince à Lancehélion.

Jon Connington[modifier | modifier le code]

Jon Connington était la Main du roi Aerys Targaryen ainsi qu'un ami proche de Rhaegar Targaryen à l'époque de la rébellion de Robert Baratheon. Vaincu par ce dernier lors d'une bataille, Connington fut disgracié par Aerys et prit le chemin de l'exil. Il fait son apparition dans la saga dans A Dance with Dragons, se faisant passer pour un mercenaire sous le pseudonyme de Griff. Il travaille avec Varys et Illyrio Mopatis, lequel le charge d'aller trouver Daenerys Targaryen avec la Compagnie Dorée, fameuse compagnie de mercenaires. En cours de route, il est atteint de la lèpre grise en sauvant Tyrion de la noyade. Tyrion découvre aussi l'identité de Connington et celle du jeune homme qu'il fait passer pour son fils et qui n'est autre que le prince Aegon Targaryen qui passait pour mort. Il change alors d'avis et emmène la Compagnie Dorée à Westeros, où il reprend son château et ses biens à Cap de l'Ire. Il fait envoyer une lettre à Doran Martell lui annonçant qu'Aegon, le fils de sa fille Elia, n'est pas mort pour ainsi avoir des alliés et pouvoir reprendre le trône de fer pour Aegon. Il compte prendre Accalmie mais cette fois-ci le jeune Targaryen veut participer à la bataille.

Peuple d'Essos[modifier | modifier le code]

Dothrakis[modifier | modifier le code]

Khal Drogo[modifier | modifier le code]

Khal Drogo est un seigneur de guerre du peuple Dothraki, des cavaliers nomades vivant sur le continent oriental. Il épouse Daenerys Targaryen en échange de la promesse d'aider son frère Viserys à reconquérir les Sept Couronnes. Daenerys, d'abord effrayée par l'aspect barbare de son mari, apprend à l'aimer quand celui-ci se révèle être plus prévenant que son apparence ne le laissait supposer. Drogo tue peu après Viserys, quand celui-ci profane la cité sacrée des Dothrakis, en lui versant une couronne d'or en fusion sur la tête. Peu après, lors d'une bataille remportée contre un autre clan Dothraki, Drogo est blessé. Sa blessure s'infecte et son état de santé se détériore rapidement, d'autant qu'il ne respecte pas les soins et conseils prodigués, arrachant son pansement et abusant de l'alcool. Après qu'une tentative de le sauver à l'aide de magie noire l'eut ramené du seuil de la mort dans un état catatonique, Daenerys finit par l'étouffer avec un oreiller.

Autres[modifier | modifier le code]

Jaqen H'ghar[modifier | modifier le code]

Jaqen H'ghar est l'un des trois hommes enfermés dans une cage à qui Arya Stark sauve la vie lorsque la troupe de Yoren est attaquée. Plus tard, il la retrouve à Harrenhal et lui explique qu'il lui doit trois vies car elle a sauvé la sienne et celle des deux autres prisonniers. Arya lui donne le nom de deux de ses persécuteurs, qui meurent peu après dans d'étranges circonstances. Au lieu de lui donner un dernier nom, elle ruse pour l'obliger à faire évader des prisonniers d'Harrenhal. Jaqen, sa dette acquittée, quitte Arya, changeant de visage devant elle et lui donnant une pièce pour le cas où elle voudrait le retrouver. Dans A Feast for Crows, un homme ayant exactement la même véritable apparence que lui tue un mestre novice nommé Pat et prend son identité.

Illyrio Mopatis[modifier | modifier le code]

Illyrio Mopatis est un très riche marchand de la Cité libre de Pentos. Il donne l'asile à Viserys et Daenerys Targaryen et c'est à son instigation que celle-ci est mariée à Khal Drogo. Il est également en contact étroit avec Varys, à qui il fournit de l'argent et des espions. Plus tard, il envoie Barristan Selmy rejoindre Daenerys dans le but de la protéger et de la ramener à Pentos. Quand Tyrion Lannister s'enfuit pour les cités libres, il l'accueille et décide de l'envoyer auprès de Daenerys pour l'aider.

Sol[modifier | modifier le code]

Sol est une naine qui est accompagnée de ses animaux de numéro de joute, Croque le chien et Jolie cochonne. Elle a perdu son frère qui a été décapité et est orpheline. Elle suit Tyrion Lannister et ser Jorah Mormont sur le navire qui les emmène à Meereen. Lorsqu'il fait naufrage, elle devient l'esclave d'un riche Yunkaïi avec Tyrion et Jorah, et elle doit monter un numéro de joutes avec Tyrion pour sa distraction. Tyrion les fait s'échapper et les emmène auprès du chef mercenaire Brun Ben Prünh avec qui il conclut un marché.

Moqorro[modifier | modifier le code]

Moqorro est un prêtre rouge au service du dieu R'hllor, tout comme Mélisandre. Il est sur le bateau qui a fait naufrage avec Tyrion Lannister, ser Jorah Mormont et Sol. Il survit et se fait repêcher par Victarion Greyjoy qui va en direction de Meereen pour épouser Daenerys.

Le Mur et au-delà[modifier | modifier le code]

La Garde de Nuit[modifier | modifier le code]

Blason de la Garde de Nuit.
Jeor Mormont[modifier | modifier le code]

Jeor Mormont, surnommé le « Vieil Ours », est le Lord Commandant de la Garde de Nuit, des combattants ayant juré de défendre le Mur, au nord de Westeros, contre les sauvageons qui vivent au Nord et les mystérieux Autres, des créatures dont on ne connaît même pas l'apparence. Lorsque Jon Snow, le bâtard d'Eddard Stark rejoint la Garde de Nuit, Mormont le prend sous son aile. Après que Jon lui a sauvé la vie, Jeor lui confie Grand-Griffe, l'épée ancestrale de sa famille, que son fils Jorah a abandonné avant de fuir pour les cités libres. Il conduit ensuite une expédition au-delà du Mur mais celle-ci est décimée par une attaque des Autres. Dans A Storm of Swords, alors qu'il tente de regagner Châteaunoir avec ce qui reste de son expédition, Jeor est assassiné par l'un de ses patrouilleurs à la suite d'une mutinerie, et c'est son protégé Jon qui est élu à son poste de Lord Commandant.

Samwell Tarly[modifier | modifier le code]

Samwell Tarly est le fils aîné de Randyll Tarly. Son père, honteux de sa couardise et de son obésité, l'oblige à entrer dans la Garde de Nuit. Samwell y fait la connaissance de Jon Snow, dont il devient par la suite le meilleur ami. Grâce à sa grande intelligence et aux recommandations de Jon, il devient l'assistant de Mestre Aemon. Il fait ensuite partie de l'expédition de la Garde au-delà du Mur et échappe avec une poignée de survivants au massacre de l'expédition par les Autres. Lors du repli des survivants vers Châteaunoir, il réussit à tuer un Autre avec une dague en obsidienne, découvrant ainsi leur vulnérabilité. Après la mort du Lord Commandant Mormont, Samwell part vers le Mur avec la sauvageonne Vère et son bébé et tous deux sont sauvés d'une mort certaine par un être mystérieux surnommé « Mains-Froides ». Celui-ci envoie Samwell aider Bran Stark à passer au nord du Mur et lui fait jurer le secret sur cette rencontre. Samwell, toujours accompagné de Vère, finit par arriver à Châteaunoir et aide Jon Snow à être élu Lord Commandant. Une fois Jon élu, celui-ci envoie Samwell accompagner Mestre Aemon dans son voyage maritime jusqu'à Villevieille, afin qu'il soit formé à devenir lui-même un mestre et pouvoir prendre la succession d'Aemon. Mais Mestre Aemon est de plus en plus malade et ils sont obligés de faire une escale prolongée à Braavos, où Samwell apprend des informations concernant Daenerys Targaryen et ses dragons. Avant de mourir, Aemon lui confie la tâche d'informer les Archimestres de Villevieille de ce qu'il a appris et Samwell raconte tout ce qu'il sait à l'Archimestre Marwyn, qui s'empresse d'embarquer pour trouver Daenerys et confie Samwell, qui s'apprête désormais à commencer ses études pour devenir mestre, aux bons soins de son assistant, Alleras.

Mestre Aemon[modifier | modifier le code]

Mestre Aemon est le mestre attaché au service de la Garde de Nuit. Aveugle et âgé de cent ans, son esprit demeure très vif et il donne des conseils avisés à Jon Snow, à qui il révèle qu'il fait partie de la Maison Targaryen (il a même refusé le trône il y a plusieurs décennies) mais que son devoir envers la Garde passe avant sa famille. Après la mort de Jeor Mormont, mestre Aemon favorise indirectement l'élection de Jon Snow en tant que nouveau Lord Commandant. Jon décide ensuite d'envoyer mestre Aemon à Villevieille avec Samwell Tarly mais le voyage en bateau est un rude coup pour la santé du vieil homme. Gravement malade, il entend les rumeurs qui proviennent de l'est au sujet de Daenerys et de ses dragons et charge Samwell d'en informer le Conseil des mestres. Il meurt peu après.

Yoren[modifier | modifier le code]

Yoren est un recruteur vétéran de la Garde de Nuit qui récupère Arya Stark après la mort de son père Eddard. Il lui donne des vêtements de garçon, lui coupe les cheveux et la camoufle parmi la troupe de recrues qu'il ramène vers le Mur. Mais la troupe de Yoren finit par être attaquée par des soldats au service des Lannister et Yoren trouve la mort au cours du combat contre ceux-ci.

Qhorin Mimain[modifier | modifier le code]

Qhorin Mimain est un officier patrouilleur de la Garde de Nuit que Lord Mormont charge de découvrir où sont rassemblés les Sauvageons dans A Clash of Kings. Il emmène Jon Snow avec lui et son groupe réduit d'éclaireurs et, après avoir rempli sa mission de reconnaissance, son groupe est pris en chasse par les Sauvageons. Lui et Jon Snow finissent par se retrouver les deux seuls survivants de l'expédition et sont piégés dans une grotte par une vingtaine de Sauvageons. Voyant qu'il n'y a pas d'autre issue possible, Mimain fait jurer à Jon Snow de faire semblant de se rallier aux Sauvageons et provoque un combat entre eux deux, obligeant Jon Snow à le tuer, pour qu'il soit accepté parmi eux.

Sauvageons[modifier | modifier le code]

Mance Rayder[modifier | modifier le code]

Mance Rayder est un ancien membre de la Garde de Nuit qui, fatigué par la discipline exigée par cet ordre, a déserté et a rejoint les Sauvageons d'au-delà du Mur, finissant par devenir leur chef après plusieurs années. Dans A Storm of Swords, il rassemble tout son peuple afin d'attaquer le Mur, dans le but d'échapper aux Autres. Il rencontre Jon Snow et, convaincu par ses arguments, l'accepte parmi les siens. Mais l'attaque qu'il dirige contre Châteaunoir est repoussée, en grande partie grâce à Jon Snow, et il s'apprête à négocier avec lui le passage de son peuple de l'autre côté du Mur lorsque l'armée de Stannis Baratheon survient et écrase ses forces. Mance Rayder est capturé lors de la bataille et mis en détention à Châteaunoir. Stannis l'exécute, mais il n'est en fait pas mort, Mélisandre lui ayant donné l'apparence de Clinquefrac et inversement (il porte un bijou rouge autour de son poignet pour montrer qu'il est lié à Mélisandre). Elle l'envoie ensuite sauver la sœur de Jon Snow, Arya.

Ygrid[modifier | modifier le code]

Ygrid est une jeune sauvageonne vivant au-delà du Mur. Elle est capturée par Jon Snow dans A Clash of Kings mais Jon ne peut se résoudre à la tuer et la laisse s'enfuir. Plus tard, elle fait partie du groupe de Sauvageons qui capture Jon et elle persuade son chef de ne pas l'exécuter mais de le conduire à Mance Rayder. Amoureuse de Jon, elle lui fait des avances que celui-ci repousse jusqu'au jour où, alors qu'il est accusé de traîtrise par Mance Rayder, elle le sauve à nouveau en prétendant qu'ils couchent ensemble. Ils deviennent alors réellement amants mais Jon, malgré son affection pour Ygrid, finit par quitter les Sauvageons pour respecter ses vœux envers la Garde de Nuit. Elle fait partie du premier groupe de Sauvageons qui attaque Châteaunoir. Durant la bataille, elle hésite quelques instants à tuer Jon sur lequel elle pointe son arc bandé et reçoit une flèche avant d'avoir pu tirer. Elle meurt dans ses bras. Jon lui offrira une sépulture au nord du mur le lendemain matin.

Vue générale des alliances[modifier | modifier le code]

  • Maison Arryn
    • Maison Baelish : Petyr Baelish
    • Maison Belmore
    • Maison Corbray
    • Maison Grafton
    • Maison Rougefort
    • Maison Royce
    • Maison Sunderland
    • Maison Vanbois
    • Maison Veneur
  • Maison Baratheon
    • Maison Buckler
    • Maison Caron
      • Maison Dondarrion : Béric Dondarrion
    • Maison Estremont
    • Maison Connington : Jon Connington
    • Maison Mervault : Davos Mervault
    • Maison Morrigen
    • Maison Selmy : Barristan Selmy
    • Maison Staedmon
    • Maison Swann
    • Maison Torth : Brienne de Torth
  • Maison Greyjoy
    • Maison Bonfrère
    • Maison Botley
    • Maison Harloi
    • Maison Timbal
    • Maison Wynch
  • Maison Lannister
    • Maison Brax
    • Maison Clegane : Gregor Clegane, Sandor Clegane
    • Maison Crakehall
    • Maison Farman
    • Maison Lefford
    • Maison Marpheux
    • Maison Payne : Ilyn Payne, Podrick Payne
    • Maison Prestre
    • Maison Serrett
  • Maison Martell
    • Maison Boisleau : Gerris Boisleau
    • Maison Dayne
    • Maison Ferboys : Archibald Ferboys
    • Maison Gargalen
    • Maison Jordayne
    • Maison Poulet
    • Maison Uller
  • Maison Stark
    • Maison Bolton : Roose Bolton, Ramsay Snow
    • Maison Cassel : Rodrik Cassel
    • Maison Cerwyn
    • Maison Corbois
    • Maison Flint
    • Maison Karstark : Rickard Karstark
    • Maison Manderly : Wyman Manderly
    • Maison Mormont : Jeor Mormont, Jorah Mormont
    • Maison Omble
    • Maison Reed : Jojen Reed, Meera Reed
  • Maison Targaryen
  • Maison Tully
    • Maison Bracken
    • Maison Darry
    • Maison Frey : Walder Frey
    • Maison Mallister : Jason Mallister
    • Maison Nerbosc
    • Maison Piper
    • Maison Vance
  • Maison Tyrell
    • Maison Ambrose
    • Maison Caswell
    • Maison Florent
    • Maison Hightower
    • Maison Redwyne
    • Maison du Rouvre : Arys du Rouvre
    • Maison Rowan
    • Maison Tarly : Randyll Tarly, Samwell Tarly

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Jean Sola, traducteur du Trône de fer avait choisi le nom Maison Cendregué pour correspondre à l'anglais House Ashford. Cependant, Paul Benita, traducteur du Chevalier errant, lui a préféré le nom de Maison Sorbier

Références[modifier | modifier le code]

  1. En version originale, Direwolf, comme l'animal préhistorique Canis dirus ; il ne s'agit en effet pas d'un lycanthrope, mais d'une sorte de gros loup, plus fort et plus intelligent.
  2. Interview de George Martin

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources primaires[modifier | modifier le code]

En français
En anglais

Sources secondaires[modifier | modifier le code]

  • (en) George R. R. Martin, Elio M. Garcia Jr. et Linda Antonsson, The World of Ice and Fire, New York, Bantam,‎ , 320 p. (ISBN 978-0553805444)

Liens externes[modifier | modifier le code]